Où partir à moins de 100 km ? 52 week-ends en France

Où partir à moins de 100 km ? 52 week-ends en France
© Adobe Stock

Obligés de partir près de chez vous ? Voici une sélection de 52 escapades à moins de 100 km des capitales des 13 régions de France, à faire le temps d'un week-end ou à la journée. Vélo à travers les vignobles, (re)découverte des trésors de notre patrimoine, séjour à la plage ou rando dans la campagne… on a bien de la chance de ne pas devoir aller bien loin, finalement !

Où partir à moins de 100 km de Paris ?

Où partir à moins de 100 km de Paris ?
Provins © s4svisuals - stock.adobe.com

Auvers-sur-Oise (34 km) 

Située à 30 minutes de Paris, Auvers-sur-Oise a été une source d’inspiration pour les grands maîtres de l’impressionnisme, en particulier Van Gogh (Attention, l'auberge Ravoux est fermée jusqu'en 2021!). C’est aussi une petite ville pittoresque, qui se découvre aisément à pied. Musées, château et jardin du XVIIe siècle, sont au programme ainsi que des balades à faire dans le Val-d’Oise… Lire Auvers-sur-Oise, sur les traces des impressionnistes

Compiègne et sa forêt (77 km) 

Un week-end où la nature se marie à la culture. Entre le Palais de Compiègne, le château de Pierrefonds et de superbes balades dans la nature, la forêt de Compiègne et ses alentours forment une destination de choix pour savourer le printemps dans l’Oise, au nord de Paris. Lire Compiègne et sa forêt, un week-end royal.

Provins (88 km) 

Prêts pour un voyage dans le temps ? Direction la Seine-et-Marne à Provins, dont la cité médiévale a été inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2001. La porte de Jouy, la tour César, la collégiale Saint-Quiriace, la grange aux Dîmes ou les souterrains sont à visiter absolument, sans oublier la roseraie !

Chartres (89 km) 

La préfecture d’Eure-et-Loir est célèbre pour sa cathédrale et ses ruelles médiévales. Inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité depuis 1979, Notre-Dame est l’un des plus grands édifices gothiques de France. Mais cette ville au charme fou recèle aussi quelques pépites inattendues, à découvrir dans Chartres insolite.

Où partir à moins de 100 km de Rouen ?

Où partir à moins de 100 km de Rouen ?
Honfleur © djekker - stock.adobe.com

Autour de Rouen : les boucles de la Seine (40 km) 

Des Andelys (Eure) à Villequier (Seine-Maritime), au fil de la Seine... Des escapades à l’ombre des pommiers, sur les traces des impressionnistes, des moines de Jumièges et de Victor Hugo, le long du fleuve. Lire Normandie, au fil des boucles de la Seine.

Gerberoy et le pays de Bray (62 km) 

Gerberoy, petit bijou de l’Oise, est l’un des plus beaux villages de France.  Tout autour, le Pays de Bray invite à une savoureuse parenthèse bucolique et gourmande au sein de paysages préservés. Petites cités de charme, bosquets, abbayes, pistes cyclables et belles randonnées… Un joli coin de France, assurément ! Lire Le pays de Bray avec le Routard.

Étretat et la côte d’Albâtre (71 à 89 km) 

Heureux Normands qui vivent à proximité de l’un des sites iconiques de la France ! Étretat, ses falaises, sa plage, son village, ses balades face à la mer et, sur la côte d’Albâtre, l’accueillant port de pêche de Fécamp. Lire Étretat et Fécamp, la Normandie, côté falaises

Honfleur et la côte Fleurie (78 à 94 km) 

La Côte fleurie n’est pas avare en belles plages à commencer par celle de Deauville, immortalisée par Un homme et une femme de Claude Lelouch. Et puis, en chemin, il y le ravissant port de pêche de Honfleur, dont on ne se lasse pas, et la campagne environnante. Cabourg la proustienne doit être laissée de côté, c’est trop loin (111 km).

Où partir à moins de 100 km de Lille ?

Où partir à moins de 100 km de Lille ?
Arras © david debray - stock.adobe.com

Balade dans le Bassin minier, autour de Lens (37 km) 

Le Louvre reste fermé ? Consolez-vous, il n’y a pas que le Louvre à Lens. La région des grands sites du Bassin minier, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco, réserve de belles surprises comme le Centre historique minier de Lewarde, qui rend hommage aux mineurs, ou, dans un autre genre, l’épatant musée de la Chartreuse à Douai. Lire Autour du Louvre-Lens.

Arras (52 km) 

La préfecture du Pas-de-Calais a plus d’un atout ! Le style baroque flamand de la place des Héros et de la Grand-Place, l’hôtel de ville et son beffroi ou l’abbaye Saint-Vaast raviront les amoureux d’architecture. À visiter aussi :  les souterrains, appelés Boves, anciennes caves et carrières aménagées ensuite par les Britanniques. Arras vous séduira à coup sûr !

Dunkerque et les dunes de Flandre (75 km) 

Sur une quinzaine de km le long de la mer du Nord, des portes de Dunkerque à la frontière belge, un ensemble exceptionnel de dunes que l’on découvre via des sentiers balisés au cours de balades des plus vivifiantes !

Le Cateau-Cambrésis, sur les traces de Matisse (81 km) 

C’est ici que se trouve le troisième musée Matisse de France. Dans la région, des balades permettent de découvrir les jeunes années du peintre. L’occasion de revisiter le Nord par l’entrée des artistes, entre Cambrai et Valenciennes, en passant par Douai. Lire Dans le Nord, sur les traces de Matisse

Où partir à moins de 100 km d’Orléans ?

Où partir à moins de 100 km d’Orléans ?
Pont-canal de Briare © Marco Cuchel - stock.adobe.com

Blois et Chambord (58 km) 

Ces châteaux, qu’on ne présente plus, comptent parmi les trésors de la vallée de la Loire. Immanquables ! Mais la ville de Blois recèle aussi ses pépites à savourer au fil d’une balade dans ses ruelles. Quant à Chambord, entouré d’un exceptionnel domaine forestier, c’est aussi une superbe destination de balades dans la nature.

La Sologne autour de Romorantin-Lanthenay (68 km) 

Entre forêts, étangs, rivières et petits villages, une région fascinante pour les amoureux de la nature et de la faune. Faites aussi une halte à la maison du Cerf à Villeny ou à Lamotte-Beuvron, lieu de naissance de la fameuse tarte Tatin !

Vendôme et la vallée du Loir (75 km) 

Ancienne capitale du comté de Vendôme, la ville abrite notamment la Trinité de Vendôme, une abbaye bénédictine classée Monument historique. De là, on peut remonter la vallée du Loir en visitant le château de Châteaudun ou en partant sur les traces de Proust à Illiers-Combray. Lire La vallée du Loir avec le Routard.

La Loire à Vélo, jusqu'à Briare (78 km) 

Le fameux itinéraire cyclable de la Loire à Vélo passe par Orléans. En amont, depuis le pont-canal de Briare, en passant par Sully-sur-Loire et son château, on peut s’offrir une belle randonnée cyclable à travers le Loiret. Lire La Loire à vélo, tous en selle !

Où partir à moins de 100 km de Rennes ?

Où partir à moins de 100 km de Rennes ?
Rochefort-en-Terre © Florence Piot - Fotolia

Paimpont et la forêt de Brocéliande (42 km)

À seulement ¾ h de Rennes, entrez dans le mythe en randonnant ! Cette forêt bretonne a beau s’appeler Paimpont sur les cartes, tout le monde la désigne par son nom mythique : Brocéliande, lié pour toujours au roi Arthur, aux chevaliers de la Table ronde et à l’enchanteur Merlin. Lire Brocéliande, forêt de légendes

Le Mont-Saint-Michel et sa baie (68 km) 

Quoi de mieux, pour fêter sa liberté retrouvée, que d’aller saluer cette icône de la France ? Après avoir visité ce sublime site, la région de la baie du Mont-Saint-Michel s’offre à vous : promenades en bord de mer, balades dans l’arrière-pays, haltes gourmandes dans les villages sont au rendez-vous. Lire le Pays de la baie du Mont-Saint-Michel avec le Routard

L’intérieur du Morbihan, autour de Redon (58 à 81 km) 

L’arrière-pays morbihannais regorge de trésors : des villages pittoresques comme Rochefort-en-Terre, des forteresses médiévales, de beaux jardins comme celui de La Gacilly, des paysages bucoliques le long du canal de Nantes à Brest. Le tout à découvrir à pied, à vélo ou en bateau en mode « slow ». Lire Le Morbihan, côte terre.

La côte d’Emeraude de Cancale à Saint-Cast-le-Guildo (71 à 91 km)

Déguster des huîtres à Cancale, arpenter les remparts de Saint-Malo, succomber au charme médiéval de Dinan et à la douceur de vivre de Dinard, fouler le sable des plages de Saint-Cast-le-Guildo… La côte d’Emeraude, un concentré de plaisirs intenses. Lire Saint-Malo et Dinard, élégantes Bretonnes

Où partir à moins de 100 km de Nantes ?

Où partir à moins de 100 km de Nantes ?
Noirmoutier © Thierry RYO - stock.adobe.com

Le Pays de Retz, du lac de Grand-Lieu à Pornic (31 à 51 km) 

Au sud de l’estuaire de la Loire, le Pays de Retz est surtout connu pour sa Côte de Jade et ses joyaux que sont Pornic et Saint-Brévin. Mais cette région océane se visite aussi de l’intérieur, du côté du Marais breton et du lac de Grand-Lieu. À pied, à vélo, à cheval, en canoë, vous serez comblés… Lire Le Pays de Retz.

Guérande et le parc naturel régional de Brière (60 à 78 km)

La Loire-Atlantique se visite aussi côté marais. Il y a bien sûr Guérande et son fameux sel, mais aussi le parc de Brière voisin. Deuxième plus grand marais de France après la Camargue, il abrite une faune et une flore abondante qui ravira les amoureux de la nature. Lire La Loire-Atlantique côté marais

Angers (87 km) 

La capitale de l’Anjou est un condensé de la douce France. Dans le centre, les ruelles pavées recèlent des monuments remarquables, à commencer par le château médiéval. Mais Angers ne se repose pas uniquement sur son patrimoine historique : vignobles de renom, festivals et galeries d’art en font aussi une ville à vivre. Lire Angers, tout en douceur

Île de Noirmoutier (89 km) 

Au large de la Vendée, Noirmoutier est appréciée pour ses plages, ses vastes marais salants, réserves naturelles, bois – dont le Bois de la Chaise, peint par Renoir –, l’étonnant passage du Gois, le château-musée (XIIe siècle) et les rues anciennes de Noirmoutier-en-l’Île… Sans oublier son sel et sa pomme de terre !

Où partir à moins de 100 km de Bordeaux ?

Où partir à moins de 100 km de Bordeaux ?
Saint-Emilion © milosk50 - Adobe Stock

Saint-Émilion (40 km) 

La quintessence des villages médiévaux français : ruelles pentues et pavées, remparts, église gothique… Mais aussi un surprenant patrimoine souterrain : galeries, catacombes… Et, bien sûr, le vignoble de Saint-Émilion qui fait rêver les épicuriens du monde entier !

Bassin d’Arcachon et dune du Pilat (65 km) 

Le charme balnéaire d’Arcachon, les huîtres et les balades en bateau dans le bassin, le cap Ferret et l’ascension de la dune du Pilat… Autant de grands classiques dont on ne se lasse jamais ! Lire Le bassin d’Arcachon, des quatre saisons

Biscarrosse (83 km) 

Côté mer ou côté lacs, la station landaise de Biscarrosse est un paradis balnéaire. Balades à pied et à vélo en forêt et sur la plage, découverte des grands lacs couleur lagon et dégustation de bons produits du terroir, de quoi réussir son week-end… Lire Biscarrosse et Mimizan, les Landes balnéaires

Le Canal des Deux-Mers à Vélo, côté estuaire ou autour de Marmande (95 km) 

Deux visages différents de cette superbe véloroute. Au départ de Mortagne-sur-Gironde, des paysages maritimes précèdent les terres viticoles autour de Blaye. Du côté de Marmande, la voie verte qui longe le canal latéral à la Garonne traverse le bucolique jardin de l’Aquitaine, paradis de la fraise, de l’asperge et de la tomate. Lire Le Canal des 2 mers à vélo avec le Routard

Où partir à moins de 100 km de Toulouse ?

Où partir à moins de 100 km de Toulouse ?
Albi © stephanemedina81 - stock.adobe.com

Montauban et Moissac (de 53 à 71 km) 

Classée « Ville d’Art et d’Histoire », la superbe cité de briques roses de Montauban a vu naître le peintre Jean-Auguste-Dominique Ingres et le sculpteur Antoine Bourdelle auxquels est dédié un musée incontournable. Après direction Moissac, pour admirer son superbe cloître.

Les Portes de Gascogne (de 51 à 99 km) 

Dans l’est du Gers, les Portes de Gascogne s’ouvrent avec générosité aux curieux, aux voyageurs et aux amateurs de bonne chère.  De Lectoure à Simorre, en passant par Gimont ou Fleurance, en Lomagne ou dans le Savès, de belles bastides, des randos, des marchés gourmands, des églises vous attendent… Lire Les Portes de Gascogne avec le Routard 

Albi (76 km) 

L’une des plus belles villes de France, avec sa cathédrale, son musée Toulouse-Lautrec, ses ponts sur le Tarn, Albi, la rouge, classée au patrimoine mondial de l’Unesco pour sa Cité épiscopale, est aussi un bonheur pour les sens avec les délices gourmands de son marché et la douceur de son climat. Lire Albi, en rouge majesté et Albi et le Tarn, sur les traces de Toulouse-Lautrec

Le pays de Mirepoix (80 km) 

Au nord-est de l’Ariège, Mirepoix compte parmi les plus belles bastides du Sud-Ouest avec ses maisons à colombages colorées (certaines du 15e siècle), son marché et l’ancienne cathédrale Saint-Maurice. En route, faites une halte à l’étonnante église semi-rupestre de Vals, et un crochet par Castelnaudary pour déguster un plantureux cassoulet ! Lire L’Ariège, monts et merveilles

Où partir à moins de 100 km de Marseille ?

Où partir à moins de 100 km de Marseille ?
Camargue © Richard Semik - Adobe Stock

Hyères et la presqu’île de Giens (82 à 92 km) 

Hyères, l’une des plus anciennes stations balnéaires de France, a conservé ses belles villas et ses plages alanguies. Un tombolo conduit à la presqu’île de Giens et ses criques magnifiques avec vue sur le littoral et les îles d’Hyères. Lire Hyères et la presqu’île de Giens

Le pays des Baux-de-Provence (84 km) 

Superbe village provençal perché, Les Baux-de-Provence se trouve au cœur d’un territoire aux multiples attraits : spectacles des Carrières de Lumières, paysages du Val d’Enfer, site antique de Glanum, douceur de Saint-Rémy sans oublier les vignobles et les oliveraies du Parc naturel régional des Alpilles. Lire Autour des Baux-de-Provence.

Arles et la Camargue (86 km) 

Des arènes au cloître Saint-Trophime, haut lieu de l’art roman, Arles forme un livre d’histoire à ciel ouvert. C’est aussi une ville culturelle de son temps avec les éditions Actes Sud et le festival de la photographie. Et, à ses portes, les grands espaces de la Camargue, entre rizières, taureaux et flamants roses : une invitation au voyage au cœur des Bouches-du-Rhône !

Le Luberon, autour de Gordes (94 km) 

Gordes, village perché et carte postale provençale, Lacoste et son château qui abrita le marquis de Sade, Bonnieux au charme intemporel, Lourmarin dernière demeure d’Albert Camus, et les paysages enchanteurs du Luberon à découvrir le temps d’une randonnée. Magnifique ! Lire Le Luberon, la Provence en couleurs

Où partir à moins de 100 km d’Ajaccio ?

Où partir à moins de 100 km d’Ajaccio ?
Piana © pixomatose - Fotolia

Cargèse et Piana (50 à 68 km) 

Lové dans un décor enchanteur, Cargèse est sans doute le plus grec des villages corses, avec une église byzantine recelant de belles icônes. Juste au nord, direction les sublimes calanques de Piana, ces falaises de granit rouge déchiquetées qui surplombent la mer, encore plus belles au soleil couchant.

Sartène (71 km)  

Austère et superbe, Sartène est « la plus corse des villes corses » selon les mots de Mérimée. Les maisons aux façades grises et brunes, les remparts de granit dominant la vallée donnent beaucoup de caractère aux lieux. Non loin, Campomoro et Roccapina comptent parmi les plus belles plages de Corse 

Corte (78 km)

Incroyable citadelle juchée au sommet d’un piton rocheux, c’est l’une des plus belles villes de Corse, offrant de superbes panoramas sur le cœur de l’île de Beauté. Corte est aussi un point de départ idéal pour aller randonner dans les environs, dans les gorges du Tavignano, puis du côté de la vallée de la Restonica.

Aiguilles de Bavella (95 km) 

Un site grandiose pour les randonneurs. Les aiguilles de Bavella semblent percer le ciel. Autour, une vaste forêt, où cohabitent pins, sapins, châtaigniers et cèdres, vient parfaire le mystère des lieux. Sauvage et splendide !

Où partir à moins de 100 km de Lyon ?

Où partir à moins de 100 km de Lyon ?
Cluny © MangAllyPop@ER - stock.adobe.com

La route du Beaujolais, de Villefranche à Saint-Amour Bellevue (34 à 64 km) 

Un parcours à travers 10 vignobles (Chiroubles, Morgon, Juliénas, Saint-Amour…) avec, au menu, visites de caves, de beaux villages, de bonnes tables. Faites un détour par Beaujeu, la capitale du Beaujolais. Avis aux épicuriens !

Saint-Étienne (63 km) 

La célèbre Cité du Design, un patrimoine architectural qui remonte au 14e s, le Parc naturel régional du Pilat, l'ensemble architectural Le Corbusier à Firminy... De quoi bien remplir son week-end du côté de Saint-Étienne !

Hauterives et le palais du facteur Cheval (73 km) 

L’une de ces curiosités dont la France a le secret, le Palais idéal du facteur Cheval vous étonnera à coup sûr ! Un chef-d’œuvre de l’architecture naïve à découvrir absolument. Dans les environs, le théâtre antique de Vienne, le vignoble de Condrieu et la Cité du chocolat Valrhona à Tain-l’Hermitage méritent le détour.

Cluny et le Clunisois (88 km) 

Entre Mâconnais et Charolais, le Clunisois ravira les amateurs de verdure, d’authenticité et d’histoire. Paysages vallonnés recouverts de vignes et de forêts, villages de charme qui n’ont pas bougé depuis des siècles, agréables pistes cyclables, gastronomie des plus appréciables… Et, bien sûr, l’abbaye de Cluny qui vaut à elle seule le voyage. Lire Cluny et le Clunisois, la Bourgogne côté Sud

Où partir à moins de 100 km de Dijon ?

Où partir à moins de 100 km de Dijon ?
Semur-en-Auxois © traveller70 - stock.adobe.com

Beaune (44 km) 

Capitale de Bourgogne viticole, Beaune invite à une plongée dans un certain art de vivre entre visites de caves et de musées, églises et salons de thé. Les Hospices, fondés à la fin du Moyen-Âge, sont l’un des joyaux du patrimoine français. De là, la route des Grands crus de Bourgogne traverse les vignobles de Gevrey-Chambertin, Nuits-Saint-Georges, Pommard …

Alésia et l’Auxois (58 à 79 km) 

Le MuséoParc d’Alésia à Alise-Sainte-Reine (Côte d’Or) fait découvrir le contexte et les dessous de la célèbre bataille sur les lieux-mêmes où elle s’est déroulée. À visiter en famille, avant d’explorer la région de Flavigny à Semur-en-Auxois, en passant par la superbe abbaye de Fontenay. Un beau coin de Bourgogne, assurément. Lire En Bourgogne, autour d’Alésia.

Parc national de Forêts (72 à 92 km) 

Inauguré à l’automne 2019, le dernier né des parcs nationaux de France s’étend à cheval sur la Côte d’Or et la Haute-Marne. De belles randos pour observer la flore et la faune sont au rendez-vous, ainsi que la découverte du patrimoine régional, autour de Langres, Châtillon-sur-Seine et Vix.

Besançon (95 km) 

Les voisins bisontins ne sont pas bien loin, alors pourquoi ne pas aller leur rendre visite ? L’occasion de (re)découvrir cette coquette ville lovée dans une boucle du Doubs sous le regard de la Citadelle de Vauban... Une cité étudiante et animée où l’on se balade avec plaisir ! Lire Besançon, 5 raisons d’y aller

Où partir à moins de 100 km de Strasbourg ?

Où partir à moins de 100 km de Strasbourg ?
Lac de Pierre-Percée © aylerein - stock.adobe.com

Haguenau et l’Alsace du Nord (34 à 65 km) 

Jolis villages, châteaux, musées, forêts et randonnées dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord : l’Alsace du Nord a beaucoup à offrir le temps d’un week-end. Autour de Haguenau, Wissembourg et Niederbronn-les-Bains, une région authentiquement alsacienne où il fait bon se ressourcer. Lire L’Alsace du Nord avec le Routard.

Vallée de la Bruche (48 km) 

Entre Vosges et plaine d’Alsace, un havre de paix bucolique avec bois, étangs, prés et villages où l’on se repose avec plaisir entre deux randonnées. Quelque 450km de sentiers balisés sillonnent le territoire, dont les GR5, GR 532 et GR 53... 

Colmar et les villages de la route des Vins (74 km) 

Le centre historique de Colmar est un bijou, avec ses quartiers constitués de maisons à pans de bois, notamment le long de la Lauch (Petite Venise). Et, pour compléter son séjour, impossible de manquer, à proximité, les villages et vignobles de la route des Vins d’Alsace (Eguisheim, Kayzersberg…) !  Lire Colmar, la belle d’Alsace

Baccarat et le lac de Pierre-Percée (78 à 95 km) :

Baccarat, berceau de la célèbre manufacture, possède un intéressant musée du Cristal à visiter avant d’admirer les vitraux multicolores de l’église Saint-Rémy. Dans les environs, le lac de Pierre-Percée, entouré des forêts du piémont vosgiens, procure un tel dépaysement qu’on surnomme la région « le Canada lorrain ». Un paradis pour les sports nautiques. Lire Nancy et le Sud Lorraine avec le Routard.

Pour en savoir plus

Consulter nos guides en ligne France

Retrouvez toutes nos idées week-end

Texte : Routard.com

Les articles à lire

Bons Plans Voyage