Les Portes de Gascogne s’ouvrent pour vous

Les Portes de Gascogne s’ouvrent pour vous
© Isabelle Souriment - Pays Portes de Gascogne

C’est un territoire au caractère bien trempé, où l’histoire a laissé de nombreuses (et ravissantes) traces et où l’on cultive un art de vivre des plus épicuriens. Situées dans l’est du Gers, les Portes de Gascogne s’ouvrent avec générosité aux curieux, aux voyageurs et aux amateurs de bonne chère.  De Lectoure à Simorre, en Lomagne ou dans le Savès, voici quelques petites pépites à moissonner ce printemps, le temps d’un week-end ou plus, avec le nouveau Routard Portes de Gascogne.

Nouveauté : un Routard spécial Portes de Gascogne – Pays du Gers

Portes de GascogneLe Routard consacre un nouveau guide dédié au Pays Portes de Gascogne. Situé à l’est du département du Gers, ce territoire de caractère vit, bouge, mélange les genres et joue avec les styles… Cet ouvrage a été réalisé par les auteurs du Routard qui ont sillonné la destination pour dénicher les meilleures adresses et visites touristiques que l’on peut faire à pied, à vélo ou à cheval.

Les beaux jours sont de retour et c’est le bon moment pour aller savourer le charme et l’authenticité de cette région hors norme, où chaque abbaye, chaque château, chaque église témoigne d’un bout d’histoire… et chaque pierre d’un savoir-faire inimitable. Sans oublier les délices de la table, comme  le foie gras ou l’armagnac, produits par ici.

Une région à explorer sans modération, avec tous nos bons plans, nos adresses sélectionnées sur le terrain, nos coups de cœur et nos infos utiles. Et, en guise d’introduction à ce séjour en terre gasconne, voici quelques étapes où poser son sac de voyage…

La Lomagne : Lectoure et La Romieu

La Lomagne : Lectoure et La Romieu
La Romieu © Isabelle Souriment - Pays Portes de Gascogne

Située au nord des Portes de Gascogne, la Lomagne déploie des paysages bucoliques de collines et de vallons. C’est une région de cultures céréalières interrompues de petits cours d’eau, de bosquets, de haies et de vignes. Sur des promontoires rocheux s’élèvent des châteaux gascons, des castelnaux et des bastides.

Perchée sur une haute colline et ceinturée par les vestiges d’anciens remparts, Lectoure, l’une des plus jolies villes du Gers, possède un beau patrimoine architectural. À ne pas manquer : la cathédrale Saint-Gervais-et-Saint-Protais, l’hôtel de ville des 17e et 18e s, ou encore le Musée archéologique. Le belvédère du Grand Bastion offre un beau point de vue sur la campagne environnante, que vous ne manquerez pas d’explorer, à la découverte de ses castelnaux et de ses bastides.

À 15 km de là, le petit village de La Romieu possède une superbe collégiale, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, visible à des kilomètres à la ronde. Ce site exceptionnel, à ne manquer sous aucun prétexte, fut bâti en 6 années seulement, au 14e siècle. La Romieu, avec son beau patrimoine médiéval, est l’une des étapes des pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. À voir également, les jardins de Coursiana, un parc botanique qui renferme plus de 700 essences du monde entier.

La Lomagne : Fleurance et Saint-Clar

La Lomagne : Fleurance et Saint-Clar
Halles de Saint-Clar © Office de Tourisme Bastides de Lomagne

En continuant vers le sud, encore deux belles étapes où se poser. Construite sur la rive gauche du Gers, Fleurance est une ancienne bastide du 13s, qui tire son nom de la cité italienne de Florence. La ville a d’ailleurs conservé l’urbanisme d’alors, avec ses rues qui se coupent à angle droit et l’église Saint-Laurent du 13e s. Chaque mardi matin, un beau marché se tient sous sa halle.

L’occasion de découvrir les magnifiques produits gascons, comme le foie gras, le melon, l’armagnac et le vin. Si vous le ratez, ce ne sont pas les producteurs qui manquent aux alentours. Et, pour éliminer, près de 500 km de chemins balisés de VTT et de randonnée sillonnent la campagne de Fleurance, Lectoure et La Romieu.

Autre belle bastide de la région, Saint-Clar est l’une des rares à posséder deux places à corbières. L’architecture de la ville nous est parvenue intacte depuis le Moyen Âge. Un miracle ! D’un côté du village s’étend le centre historique, bâti autour de son église et de ruelles étroites, bordées de maisons à colombages. De l’autre, la bastide, avec ses rues typiques qui se coupent à angle droit et sa grande place carrée coiffée d’une halle du 13s aux piliers de bois. Belles balades à faire le long du chemin de ronde.

De là, on peut également se rendre dans les beaux villages médiévaux de Monfort, Mauvezin et Cologne. Vous ne serez pas déçus du voyage…

Le Savès : de Gimont à Simorre

Le Savès : de Gimont à Simorre
Simorre © Isabelle Souriment - Pays Portes de Gascogne

Le Savès s’étend dans le sud des Portes de Gascogne. Cette terre d’agriculture et d’élevage possède des paysages contrastés, entre vastes champs cultivés, coteaux rebondis et vallons plus marqués. Mais aussi de délicieux produits à savourer dans les marchés de foie gras les plus animés du Gers.

Ainsi, à Gimont, les « grasses matinées » animent, chaque dimanche matin de novembre à mars, la halle au Gras de la ville. L’oie et le canard, c’est une religion ! La halle en bois a bien du charme, tout comme les demeures d’époque du centre historique.

À une vingtaine de kilomètres en allant vers Toulouse, l’Isle-Jourdain est une étape du chemin de Compostelle qui mérite une halte pour son musée européen d’Art campanaire (comprenez « des cloches ») et un superbe pigeonnier du 17s de type gascon, que l’on peut visiter.

Si Gimont n’a pas rassasié votre gourmandise, Samatan doit être inscrite sur votre itinéraire pour son ultra célèbre marché au gras. Un spectacle à ne pas manquer, même si vous n’achetez pas l’un des quelque 500 kg de foie gras qui s’y vendent chaque lundi ! Ouvert toute l’année.

Gardez un peu d’énergie pour continuer votre route jusqu’à Simorre, un superbe village dans un écrin de nature sauvage. Simorre est l’une des plus anciennes sauvetés (site créé par des moines servant de refuge aux fugitifs) de Gascogne, avec de belles demeures aux toits de tuile et/ou à colombages, ainsi qu’une église abbatiale à l’architecture remarquable.

En été, Simorre accueille des concerts et des festivals conviviaux, comme les Moissons sonores, Festi’Drôle ou les Pêcheurs de chaussures… Tout un programme !

Pour en savoir plus

Consulter notre guide en ligne Midi-Pyrénées

Tous les bons plans et les adresses dans le Routard Portes de Gascogne en librairie. Prix : 4,90 €

Aller aux Portes de Gascogne

Toulouse est le principal point d’accès des Portes de Gascogne via l’A 64 en direction de Tarbes. Sortie Auch, Lectoure, ou la RN 124 en direction de Mont-de-Marsan, sortie Auch.

Toulouse est reliée à de nombreuses villes de France par TGV ou en avion avec HOP !

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Midi toulousain - Occitanie Les articles à lire

Voyage Midi toulousain - Occitanie

Bons Plans Voyage

Services voyage