L'île de Jersey, un jardin dans la Manche

Shopping : à consommer sur place

Shopping : à consommer sur place
Anne-Marie Minvielle

C’est un peu le chant des sirènes, normal pour une île ! Avec le taux de la livre anglaise, moins forte que l’euro, certains achats sont intéressants. Mais le coût de l’hébergement et de la restauration, moins cher qu’en France, sera votre véritable bonne affaire. Pour les produits « détaxés » dans les magasins, véritable industrie de St-Helier, ne vous laissez pas trop emballer. C’est plutôt pour l’ambiance, et les Anglais sont de redoutables commerçants. Un penny est un penny !

Les fameuses pommes de terre Royal Jersey, semblables à notre ratte du Touquet, peuvent dépasser les 5 £ au kilo en saison. À voir au très sympathique marché couvert de King’s Street. Ne cherchez pas de tricots jersey, ils ont disparus avec la laine des moutons… Pour les amateurs d’insolite, la curieuse cabbage stick, une canne hors du commun, est faite de la tige de choux géants cultivés autrefois à Jersey. Un dernier éleveur de cabbage sticks vend encore ce produit d’artisanat authentique pour collectionneurs, à la Harbour Gallery de St-Aubin (15 à 25 £).

Un détail amusant, les Honesty Boxes réparties devant les habitats, tout au long de l’île. Il s’agit des produits (fleurs, légumes, fruits, œufs) que cultivent le propriétaire ; il les dispose en toute confiance devant son entrée, avec les prix marqués et la caisse. Vous choisissez et vous laissez l’argent… Une seule fois en dix ans, un voleur eut sa photo en première page dans le journal. Vraiment !

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Angleterre Les articles à lire

Services voyage