L'île de Jersey, un jardin dans la Manche

La « tchuisinne jerriaise »

La « tchuisinne jerriaise »
Anne-Marie Minvielle

Prenez le rythme britannique avec un copieux petit déjeuner fait maison et un sandwich à midi (2 à 5 £), avec du thon, du crabe frais, des crevettes, du jambon… Presque tous les pubs et les beach cafes proposent ces sandwichs copieux servis l’été en terrasse.

Finissez le soir en beauté, avec un dîner vers 19 h. L’ormer, mutton-fish ou sea ear, est un mollusque typique qui apparaît sur les tables. Côté mer, il n’y a que l’embarras du choix selon les saisons, entre les coquilles Saint-Jacques, homards, huîtres, crevettes, langoustes, soles, sardines, flétans, congres et bars (10 £ chaque plat environ). De temps en temps, un beau et bon steak fait un break, avec toujours les délicieuses pommes de terre Royal Jersey, sautées au beurre… de Jersey. Le plat des terres intérieures, le Jersey bean crock, ressemble à notre cassoulet.

Une bière (2,5 £), du cidre local, du vin du continent (10 à 20 £ la bouteille) ou de Jersey, accompagnent le repas. Et les desserts (3 £ environ pour un apple-pie), avec les ice-creams à la crème du pays, vous mettent à genoux.

Le black butter est une marmelade noire faite avec du cidre, des pommes et des épices : à étaler sur des muffins par exemple. L’une des spécialités, le Jersey cream fudge, est une sorte de caramel au lait, mou, sucré et aromatisé au choix (à partir de 3 £, les 200 gr).

Jersey ? On y mange très bien pour pas très cher ! Une influence de notre Normandie, peut-être ?

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Angleterre Les articles à lire

Services voyage