Transports et déplacements Angleterre

La route et la conduite

- Vous devez évidemment être en possession du permis de conduire français, de la carte grise et de la carte verte d'assurance. Ne pas oublier de se procurer des adaptateurs pour phares pour la conduite de nuit ou par temps de pluie. C’est une obligation, au risque d’éblouir les voitures en face ! On en trouve notamment sur les bateaux.

- Le réseau routier est excellent mais fortement encombré sur les grands axes (autoroutes) et autour des villages, de jour comme de nuit. Routes parfois étroites en Cornouailles et dans le nord de l'Angleterre (Lake District, North York Moors National Park...).

- Les autoroutes sont gratuites, à l'exception de la M6 sur 15 miles autour de Birmingham et de certains ponts ou tunnels.

- La carburant coûte un peu plus cher que sur le continent, diesel plus cher que le sans-plomb.

- ATTENTION, la priorité à droite n'existe pas : donc, à chaque carrefour, un stop ou des lignes peintes sur la chaussée indiquent qui a la priorité. Si plusieurs voitures sont arrêtées au même carrefour, elles passent dans l’ordre d’arrivée.

- Aux ronds-points (roundabouts), à prendre dans le sens des aiguilles d'une montre, les automobilistes déjà engagés sont prioritaires et cette priorité est vraiment respectée.

- Peu de panneaux STOP, en revanche des panneaux GIVE WAY, qui invitent à céder le passage sans marquer l'arrêt.

- Les piétons sont toujours prioritaires, d'autant plus qu''ils attendent sagement à un passage piéton. Faites-y particulièrement attention, ainsi qu'aux pelican-crossings, visuels et sonores, et aux zebra-crossings signalés par des boules jaunes lumineuses.

- Les véhicules prioritaires (police, pompiers, ambulances) le sont vraiment ! Là aussi, il vous faudra vous arrêter et les laisser passer. Ralentir mollement ne suffit pas !

- On ne badine pas avec les limitations de vitesse :

  • en ville : 30 miles per hour (48 km/h), voire 20 mph (32 km/h) dans certains hyper-centres et zones résidentielles ;
  • sur nationale : 60 mph (97 km/h) ;
  • sur autoroute (motorway) ou route à 2 voies séparées (dual carriageway) : 70 mph (112 km/h).

- Taux maximum d'alcool autorisé : 0,8 g/l.

- On s’habitue à cette conduite pépère, et vous verrez vite qu’il ne sert à rien de pousser, ralenti qu’on est par les nombreux roundabouts (ronds-points) et speed bumps (ralentisseurs).
Par ailleurs, les caméras de surveillance émaillent l’ensemble du réseau routier anglais, parfois même sur les routes de campagne les plus anodines.

- Un détour pour prendre une autoroute (gratuite), même éloignée, vous fera parfois gagner un temps considérable.

Auto-stop (Hitch-hiking)

Grâce à l'amabilité des Britanniques, le stop est relativement facile. Les routiers british sont encore plus sympas que leurs homologues français, et le stop fait partie des habitudes locales.

Sur les autoroutes, faire du stop de services en services (restoroutes).

Bicyclettes (bikes), scooters et motos

- Presque tous les trains permettent d'embarquer votre vélo sans autre formalité. Vérifiez les horaires à la gare en demandant le système bike it by train.

- La Grande-Bretagne possède un excellent réseau de pistes cyclables, très bien balisées.

  • Plus d’infos sur sustrans.org.uk. On peut y calculer son itinéraire et visualiser le parcours.

- Si vous arrivez avec votre deux-roues à moteur, les formalités d'entrée sont les mêmes que pour une voiture :

  • un permis de conduire national, international ou britannique ;
  • une carte verte d'assurance que votre compagnie peut vous délivrer ;
  • une immatriculation, même pour les moins de 50 cm3 ;
  • des freins, des pneus et un éclairage en parfait état.

L'autocar

Les autocars en Grande-Bretagne offrent des tarifs plus avantageux que le train p(ix inférieurs de 30 à 50 %).
Il faut distinguer les Country Buses qui ne desservent que le comté, et les National Express Coaches qui sillonnent tout le pays et sont plus confortables.

Ceux qui prennent beaucoup le bus ont intérêt à se procurer un Pass Brit Explorer, qui donne l'accès illimité à toutes les lignes de la National Express. Formules Hobo (7 jours, 79 £), Foot Loose (14 jours, 139 £) et Rolling Stone (28 jours, 219 £). Également des réductions pour les étudiants de 16 à 26 ans et les plus de 60 ans (environ 30 % de remise). Par ailleurs, les Family Coachcards, permettent aux enfants de voyager gratuitement pendant 1 an. Il existe aussi des compagnies privées qui organisent des circuits et excursions.

  • Renseignements auprès de National Express et Megabus, le low-cost des bus. Plein de liaisons entre les villes anglaises.

Le train

Le réseau ferré anglais fonctionne aujourd’hui plutôt bien, même si parfois des retards intempestifs sont toujours à déplorer.

- Single signifie aller simple ; return : aller-retour ; et day return : aller-retour dans la journée (beaucoup moins cher que deux allers simples).

- Les tarifs sont nettement réduits si l’on réserve à l’avance, en prenant un billet non échangeable et non remboursable (non refundable) et en évitant les heures de pointe.

- Nombreuses autres formules de réduction pour familles, jeunes, seniors, étudiants, et les possesseurs de la carte InterRail.

L'avion 

British Airways et Flybe proposent des liaisons aériennes entre plusieurs villes du Royaume-Uni. Pas toujours très intéressant au niveau des tarifs, mais ça peut faire gagner du temps pour les longues distances.

Services voyage



Forum Angleterre

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Angleterre

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Angleterre

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Angleterre

Agenda Angleterre

Angleterre Les articles à lire