L'île de Jersey, un jardin dans la Manche

Forts et forteresses... pour dormir cosy

Forts et forteresses... pour dormir cosy
Anne-Marie Minvielle

En granit inébranlable, les anciens forts et forteresses de Jersey furent édifiés pour prévenir les différents envahisseurs, sauf sur la côte nord naturellement défendue par les falaises et les rochers.

Elisabeth Castle à St-Helier et la forteresse de St-Aubin, sont accessibles à marée basse ou par bateau. Le redoutable mont Orgueil Castle domine le port de Gorey. Quant aux tours Martello, il s’agit de petits forts construits par les Anglais entre 1804 et 1812 sur tout l’empire britannique. Elles sont reconnaissables à leur silhouette courte et trapue, d’environ douze mètres de haut. Les connaisseurs ne devront pas les confondre avec les autres tours de Jersey, plus hautes et surmontées de mâchicoulis. À vous de faire votre choix entre Rocco, Kempt, St-Brelade, Portelet, First Tower, Icho, Seymour, Grouville, Victoria, Archirondel ou Grève de Lecq.

Les Allemands, eux, durant la Seconde Guerre mondiale, firent travailler leurs prisonniers russes à la construction de digues et de bunkers comme à Noirmont Point à St-Brelade, St-Ouen ou St-Lawrence. Mais peut-être rêvez-vous de dormir confortablement dans un fort ou un bunker ? C’est une expérience à ne pas manquer : à Radio Tower à La Corbière, face à l’un des plus beaux paysages de l’île, à La Crête Fort sur la baie de Bonne Nuit, au bunker Seagull de Barge Aground, à Fort Leicester à Bouley Bay et même dans Elisabeth Castle, au fort de l’Etacqerel, à Lewis Tower ou dans une tour Martello de St-Ouen. L’aspect austère de ces édifices cache des appartements à louer super cosy !

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Angleterre Les articles à lire

Services voyage