El Camino francès, le chemin de Compostelle en Espagne

Le passage en Galice ou les portes du ciel

Le passage en Galice ou les portes du ciel
Anne-Marie Minvielle

Villafranca del Bierzo – O Cebreiro (27,9 km)

Le passage de Castille en Galice ne se fait pas sans mal. Le Camino le dispute aux voies de communication pour franchir les hauteurs de Piedrafita par les villages pastoraux de Trabadelo, Las Herrerías, La Faba. Et voici O Cebreiro (église, trésor), village mythique du chemin à 1 300 m d’altitude, dans la province de Lugo en Galice. Lauses et toits de chaume recouvrent certaines habitations.

0 Cebreiro – Triacastela (20,6 km)

La descente se fait par les reliefs granitiques et boisés de chênes depuis le col de San Roque. Padornelo et As Pasantes mènent aux châtaigniers centenaires de Triacastela.

Triacastela – Sarria (18,5 km + 5 km par Samos)

Que choisir, le monastère bénédictin de Samos (cimetière de pèlerins) ou l’itinéraire historique et boisé de San Xil par Furela (église) ? Dans les deux cas, le regard langoureux des belles vaches galiciennes accompagne le marcheur jusqu’à Sarria (couvents) où déjà s’accumulent les magasins pour la panoplie du pèlerin.

Sarria – Portomarín (22,4 km)

Enfin la borne 100 km, la distance à parcourir avant Santiago ! Pistes et corredoíras, trottoirs-gués en pierres plates pour éviter les rivières, par Barbadelo (chapiteaux), Brea et Ferreiros, conduisent à Portomarín (églises). Les produits de la mer, poulpes, lamproies et coquillages sont préparés en sauce avec du vin vert, un régal !

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Espagne Les articles à lire

Voyage Espagne

Bons Plans Voyage

Services voyage