El Camino francès, le chemin de Compostelle en Espagne

Le réseau jacquaire espagnol en pleine expansion

Le réseau jacquaire espagnol en pleine expansion
Anne-Marie Minvielle

Pour ceux qui recherchent le renouveau du pèlerinage et la solitude, d’autres chemins jacquaires sont balisés en Espagne. Espérons seulement que le développement touristique n’abuse pas de ce maillage de chemins en pleine expansion.

Le Chemin aragonais venant d’Italie, par la voie d’Arles (GR 65.3)
Six étapes et 165 km balisés et magnifiques. Il franchit les Pyrénées au Somport et longe le piémont par Jaca, Sangüesa, Puente la Reina.

Le chemin du Nord ou de la Côte
Trente-et-une étapes depuis Irun. Il traverse les ports de pêche jusqu’à Oviedo pour redescendre en Galice à Arzúa. Il est rejoint par Le chemin primitif et Le chemin des Anglais arrivant en bateau à La Coruña.

Le chemin de l’Intérieur
Six étapes depuis Irun à Brinas, en passant par le tunnel de San Adrian et sa voie romaine taillée dans une caverne.

Le chemin catalan
Huit étapes depuis Montserrat, puis Fraga et Zaragoza, avec une variante par Huesca, pour retrouver le chemin de l’Èbre.

Le chemin de l’Èbre
Dix-huit étapes depuis Deltebre pour rejoindre Logroño par Zaragoza.

Le chemin du Sauveur
Cinq étapes de León à Oviedo.

Le chemin de la Manche
Cinq étapes de Ciudad Real à Toledo.

Le Chemin du Sud-Est
Vingt-neuf étapes depuis la côte et Chaves, en passant par Ourense.

Le chemin de Baztán
Six étapes de Bayonne à Pamplona.

Le chemin de la Mer le long de l’Ulla jusqu’à Padrón.

Le chemin portugais
Trois tronçons depuis Lisboa, par Coimbra, Villaverde et Pontevedra.

Le chemin Fisterra-Muxía prolonge le Camino jusqu’au cap de Fisterra en cinq étapes.

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Espagne Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage