Les routes des vins en France

La route des vins d'Alsace

La route des vins d'Alsace
Vignes à Riquewihr © Moebs Stphane - Fotolia

Situé sur des collines, le vignoble alsacien est abrité des influences océaniques par le massif vosgien et bénéficie d’un ensoleillement conséquent. Il est long d’une centaine de kilomètres et couvre environ 15 000 hectares répartis sur 119 communes. 

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, les viticulteurs ont entrepris de produire des vins blancs élaborés à partir de cépages typiques : riesling, pinot gris, gewurztraminer, muscat d'Alsace, sylvaner, pinot blanc, klevener. À cette liste, il faut ajouter le crémant d'Alsace qui se singularise en étant effervescent et l'edelzwicker qui est un assemblage de plusieurs cépages. 

Le pinot noir est le seul cépage rouge ou rosé de la région. Ces vins ont obtenu leur appellation d’origine contrôlée (AOC) à partir de 1962. On en dénombre trois : Alsace, Alsace grand cru, crémant d’Alsace. Commercialisés dans un type de bouteille exclusif, la flûte d’Alsace, les vins de cette région se boivent normalement dans des verres tulipe à long pied. Mais vous faites comme vous voulez !

La route

Inventée en 1953, la « route des vins d'Alsace » est la plus ancienne de France. Sur plus de 170 kilomètres, elle serpente le long d’un axe nord-sud à travers des collines.

De Marlenheim à Thann, vous traversez 67 communes constituées de vignobles et de très jolis villages fleuris qui semblent avoir été construits pour les photographes de cartes postales ! Mais non, vous êtes ici dans une région riche d’une longue histoire et d’un art de vivre singulier : maisons à colombages, remparts, châteaux, vieilles églises… et winstubs, ces pimpantes auberges qui s’apparentent à des temples dédiés à Bacchus.

Les producteurs mettent pour leur part à votre disposition des caves de dégustation. Balisée par des pancartes et des bornes informatives, cette route donne accès à 38 sentiers viticoles, eux aussi jalonnés de panneaux d’information. Traversant les vignobles, ces chemins vous mènent en haut des collines où vous attendent de superbes vues. À voir notamment sur le parcours : les cités de Riquewihr, Ribeauvillé, Colmar et le château du Haut-Koenigsbourg à Orschwiller.

Pour aller plus loin

Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace (CIVA) www.vinsalsace.com/fr
Site consacré à la route des vins d’Alsace www.alsace-route-des-vins.com
Comité régional du tourisme d’Alsace www.tourisme-alsace.com
Le guide de voyage en ligne Alsace

Texte : Michel Doussot et Camille Poirier

Les articles à lire