Les routes des vins en France

La route des vins du Languedoc

La route des vins du Languedoc
Vignes à Carcassonne © CIVL

Le Languedoc ne saurait passer inaperçu : il dispose d’un vaste vignoble de 40 000 hectares où s’étirent dix-huit appellations. Pas un vin ne ressemble à un autre. Seul point commun : la Méditerranée. « C’est d’elle que viennent la douceur des clairs hivers, la rousseur des étés chauds et secs, les arômes de garrigue et les vents porteurs d’embruns », peut-on lire sur le site des AOC du Languedoc. Le vignoble du Languedoc se distingue par ses paysages variés : adossé aux flancs des Cévennes, niché aux pieds des Pyrénées, accroché au Massif des Corbières ou lové dans un amphithéâtre de la Montagne Noire…

Les vins du Languedoc ont parfois souffert d’une mauvaise réputation. Mais ces dernières années, les vignerons languedociens ont redoublé d’efforts et on trouve aujourd’hui d’excellents crus sur les terres de Faugères, de Saint-Chinian et du Minervois. L’année 2007 représente en quelques sortes une consécration, avec la reconnaissance officielle de l’appellation régionale AOC Languedoc.

La route

Le Languedoc est réputé pour ses superbes paysages. Dans cette région, il n’existe pas de « route des vins » à proprement parler. Cependant, vous pouvez profiter d’un très bel itinéraire menant de Faugères, au nord, à Carcassonne, au sud.

Commencez par faire une halte dans le joli petit village de Faugères, dont les cépages dominants sont le carignan, le cinsault, le grenache, le mourvèdre et la syrah. Les moulins à vent qui entourent Faugères sont pleins de charme. En poursuivant votre route vers Carcassonne, pensez à vous arrêter à Cabrerolles. Vous pourrez visiter le château-fort ainsi que la chapelle Notre-Dame-de-la-Roque.

Vous entrerez ensuite sur le vignoble de Saint-Chinian, dans l’arrière-pays languedocien. Il est entouré d’une vingtaine de villages qui produisent l’un des plus grands crus de la région. Un peu plus au sud, Saint-Jean-de-Minervois est une halte agréable. Si vous en avez l’occasion, goûtez au muscat « petit grain » produit par les vignerons locaux : il est excellent !

Vous voilà à présent dans le pays minervois, terre des premières vignes languedociennes, à cheval sur l’Aude et l’Hérault. La ville fortifiée de Minerve est une des richesses du patrimoine français ! Elle fait d’ailleurs partie de la liste des « plus beaux villages de France ». Les paysages y sont impressionnants : gorges, ponts naturels, plateaux calcaires…

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à vous diriger vers Carcassonne, qui partage avec trente-deux communes l’appellation Malepère. Cette région sauvage et préservée, associe les cépages du Sud-ouest (merlot/cabernet) aux méditerranéens tels que le grenache noir et le cinsaut. Si vous en avez l’occasion, faites quelques balades autour des monts Caroux et de l’Espinouse, dans l’Hérault : un petit trésor naturel au-dessus des vignes.

Pour aller plus loin

Site des AOC du Languedoc www.languedoc-wines.com
Le guide de voyage en ligne Languedoc-Roussillon

Texte : Michel Doussot et Camille Poirier

Cuisine et gastronomie dans le monde - Les articles à lire