Les routes des vins en France

Vignes à Puissalicon © ImageArt - Fotolia

La France et le vin… Longue histoire qui a fait couler beaucoup… d’encre ! Ce sont les Grecs qui, vers 600 av. J.-C., ont planté les premières vignes dans le sud de la Gaule. À partir du IIe siècle av. J.-C., les Romains puis les Gallo-romains ont progressivement développé la production viticole sur tout le territoire qui forme aujourd’hui notre pays.  Durant le Moyen Âge et les siècles qui suivirent, les vins se sont perfectionnés. Ce mouvement aboutit à l’émergence de breuvages très différents les uns des autres, que les producteurs actuels continuent d’améliorer. 

Pour mieux se faire connaître des consommateurs, ces derniers ont inventé des parcours touristiques permettant aux voyageurs de concilier les plaisirs de la découverte de leurs trésors et de leur région. En France, on estime le nombre d'oenotouristes à 5 millions de Français et 2,5 millions d'étrangers (enquête d'Atout France). On compte quelque 14 000 caves touristiques ainsi qu'une trentaine de musées et sites liés au vin. Une affaire sérieuse, donc...

Ce dossier qui, contrairement au vin, est à consommer sans modération, vous indique les principales routes à suivre, que vous soyez œnologue certifié ou simple promeneur assoiffé de superbes balades.

Texte : Michel Doussot et Camille Poirier

Les articles à lire