Lisbonne, nos 10 coups de cœur

Lisbonne, nos 10 coups de cœur
© ATLANTISMEDIA - Fotolia

Bienvenue dans l’une des plus belles villes d’Europe, mais aussi des plus attachantes. Une capitale vibrante, particulièrement la nuit dans les ruelles animées du Bairro Alto. Voici nos coups de cœur pour découvrir une ville multiple, au charme unique.

Le tram 28 pour l’Alfama

Le tram 28 pour l’Alfama
Tram 28 © grzejnik1981 - Fotolia

Empruntez cette ligne de tram mythique qui offre le plus beau parcours qui soit à Lisbonne. Une véritable machine à remonter le temps à travers les quartiers de la ville (Graça, Alfama, Chiado…). On peut y monter au Jardim da Estrela pour aller explorer les ruelles pentues de l’Alfama.

Quartier situé en hauteur, sur les pentes de la colline du Castelo São Jorge, l’Alfama est resté populaire, avec son pittoresque dédale de ruelles, ses passages voûtés, ses petits patios. On adore ce quartier.

Lisbonne vue du miradouro de Santa Luzia

Lisbonne vue du miradouro de Santa Luzia
Jean-Philippe Damiani

Situé dans l’Alfama, le miradouro de Santa Luzia, un belvédère avec des arcades et un jardin, offre l’un des plus beaux points de vue sur les toits de la vieille ville et le Tage. Un lieu cher à tous les amoureux de la ville, dédié à l’ordre de Malte.

Il existe d’autres miradouros dans Lisbonne, où contempler le spectacle de la ville. On aime bien ceux de Santa Catarina et São Pedro de Alcantara, dans le Bairro Alto, autre quartier niché sur une colline.

Poisson grillé et fado dans l'Alfama

Poisson grillé et fado dans l'Alfama
Poissons grillés © aetb - Fotolia

Encore des plaisirs 100 % lisboètes. Manger un poisson grillé dans une tasca, l’une des petites tavernes typiques de l’Alfama. Allez-y à l’instinct, en vous laissant guider par les odeurs, l’ambiance, les décors. On aime bien le resto Barraçao de Alfama (Rua Sao Pedro, 16), mais il y en a d'autres qui peuvent vous satisfaire.

Après le dîner, allez écouter du fado, sorte de blues portugais qui parle d’exil, d’amour déçu et de saudade, à savourer en live dans l’un des clubs de la ville. Le Clube de Fado (rua São João de Praça, 92-94) est une des maisons de fado les plus réputées de Lisbonne.

Les trésors du musée Calouste-Gulbenkian

Niché dans le magnifique parc de Palhavã, le musée Calouste-Gulbenkian fait partie d’un des plus prestigieux centres culturels d’Europe, la Fondation Gulbenkian, qui organise toutes sortes d’activités culturelles (concerts, expos…). Il est réputé pour ses collections d’art oriental et d’art décoratif, mais aussi sa section consacrée à René Lalique.

Le musée étant excentré, comptez une bonne demi-journée pour le visiter. Après la visite, faites un tour dans le magnifique jardin botanique de la fondation.

Lisbonne futuriste au parc des Nations

Lisbonne futuriste au parc des Nations
Parc des Nations © mariesacha - Fotolia

Toujours en périphérie, un visage différent de Lisbonne, qui a surgi de terre à l’occasion de l’Exposition universelle de 1998. On peut le survoler en téléphérique pour prendre la mesure de ce quartier futuriste.

Il y a des espaces verts dans le parc des Nations, des promenades piétonnes, des œuvres d’art disséminées partout… mais surtout l’Océanorium, un navire-aquarium posé sur l'eau.

Balade à vélo le long du Tage

Des pistes cyclables sont aménagées le long du fleuve à partir de Cais do Sodré. L’occasion d’enfourcher sa bicyclette et de partir le long du Tage, pour humer l’air du large et prendre la dimension maritime de cette ville tournée vers le large de l’Atlantique.

Les pastéis de nata de Belém

Prenez le tram pour Belém, un quartier situé près de l’embouchure du Tage, d’où partirent les glorieuses expéditions de Vasco de Gama. La Tour de Belém, construite au XVIe s pour guider les navires, et le splendide monastère des Hiéronymites se souviennent de cet âge d'or.

Après, offrez-vous l’un des grands bonheurs gourmands de Lisbonne. Ne manquez sous aucun prétexte l’Antiga confeitaria de Belém qui concocte les meilleurs pastéis de nata de la ville. Pour la trouver, c’est simple : à la descente du tram, il y a toujours une file d’attente devant !

Et, au fait, c’est quoi ces pastéis ? Des petits flans ronds dans une pâte feuilletée et saupoudrés de cannelle, que l’on déguste de préférence tièdes. On en a l’eau à la bouche rien que d’en parler.

Un après-midi à la plage

Un après-midi à la plage
Plage de Guincho © filipefrazao - Fotolia

L’Atlantique n’est pas loin et les plages sont facilement accessibles depuis Lisbonne à pied, en train ou à vélo. Les petites stations balnéaires (assez chics) de Cascais et Estoril, à 20 km de Lisbonne, ont leur plage, dans une ambiance de vacances.

De l’autre côté du Tage, immense plage de sable sur la Costa da Caparica, facilement accessible depuis la ville. Les différents spots sont desservis par un petit train, qui marque une vingtaine d’arrêts. À chaque arrêt, sa buvette (dance-floor n° 15) et son ambiance (familiale, naturiste, gay…).

Se régaler au Mercado da Ribeira

L'un des meilleurs endroits pour se régaler à petits prix dans la capitale portugaise. Sous une somptueuse halle de verre et d’acier, le Mercado (av.24 de Julho) abrite de nombreux stands où tous les chefs prodigieux de Lisbonne se sont réunis.

A vous de faire votre choix entre un plat d’Henrique Sa Pessoa, chef de l’Alma, ou Alexandre Silva qui officie habituellement dans Graça chez Bica do Sapato. Plus besoin de courir ! Ils sont tous là, la quarantaine rayonnante, proposant des plats entre 6 et 10 €. Si, si, vous avez bien lu...

Viandes, fruits de mer, charcuterie, fromages, pâtisserie, tout y passe. Les petits s’amuseront de leurs burgers gourmets, les becs sucrés passeront la tête au goûter, et les amateurs de vin s’arracheront les bouteilles sélectionnées. Après, on s’installe sur les grandes tablées, et on déguste tout cela, dans un joyeux brouhaha.

C'est  l’un de nos endroits préférés à Lisbonne.

Nuit blanche au Bairro Alto et sur les Docks

Nuit blanche au Bairro Alto et sur les Docks
© offfstock - Fotolia

Après un apéro dans un bar du Rossio, dans la ville basse (goûter au ginjinha, apéro à la cerise), cap sur la colline du Bairro Alto pour commencer une nuit de folie, du côté de la rua da Atalaia. La vie nocturne débute vers 23 h.

Le Bairro Alto, est une sorte de petit village aux façades lézardées dont les ruelles, le soir, entrent en ébullition. Les nuits lisboètes sont très chaudes et n’ont rien à envier à l’effervescence madrilène ou barcelonaise. Ce quartier est bourré de petits restos, de bars et de boîtes où la jeunesse branchée côtoie alternatifs et touristes. En redescendant vers le Tage, l'ancien quartier chaud de Cais do Sodré compte maintenant pas mal de bars lounges et de lieux à la mode.

Pour les boîtes branchées, cap sur l’avenida 24 de Julho et le quartier des Docks (Docas) !

Fiche pratique

Pour préparer votre voyage, consultez notre guide en ligne Lisbonne

Tous nos itinéraires conseillés à Lisbonne

Office de tourisme de Lisbonne

Office de tourisme du Portugal


Comment y aller ?


Plusieurs vols quotidiens depuis la France (TAP, Air France, Vueling, EasyJet...). Réservez votre billet d'avion.


Adresses

Retrouvez une sélection d'adresses à Lisbonne


Lire notre article Où sortir à Lisbonne ?

Équipez-vous pour votre voyage

Consultez la boutique du voyageur pour bien préparer vos vacances, vos week-ends, vos séjours : Tous les Guides du Routard, les produits santé & hygiène pour le voyage, le matériel Rando & Trek, les bagages et sacs à dos, Équipement & Vêtements voyage, Accessoires de voyage, mais aussi les produits Insolite & idées cadeaux pour voyageurs...

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Portugal.

Playlist Routard Portugal

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Portugal Les articles à lire

Trekkeurs urbains, réjouissez-vous ! C’est à pied qu’il faut découvrir Lisbonne. De...

Services voyage