Yunnan, le Far West chinois

Constantin de Slizewicz au Shangri-La

Constantin de Slizewicz au Shangri-La
Olivier Page

Un transfuge est un être qui change de foyer, de pays et de culture, pour une nouvelle vie dans une civilisation différente de celle de ses origines. Constantin de Slizewicz porte un prénom d’empereur byzantin et un nom de hussard polonais qui aurait servi Napoléon et traversé la Berezina ! Très tôt, à l’âge de 20 ans, il a pris la poudre d’escampette, quitté Toulon, abandonné les bancs d’une école de commerce, pour planter la caravane de ses rêves à Pékin, puis au Yunnan qu’il n’a jamais quitté depuis 13 ans.

C’est ici au Shangri La et nulle part ailleurs qu’il s’est fixé, pour continuer sa destinée d’homme aux semelles de vent. Rien n’arrête l’âme fugitive de ce jeune nomade de 33 ans, « ivre de Chine », au profil d’aigle et au regard de tartare. Comme Kerouac, il n’y a que la route qui puisse apaiser le vide étrange qui le dévore. Comme Tintin (son surnom), il ne soigne son angoisse que par l’action et l’adaptation au vaste monde qu’il parcourt. Ne serait-il pas un alter ego de Joseph Conrad, polonais déraciné comme lui et éternel exilé ?

« Tintin » de Slizewicz parle le chinois et le tibétain, réalise des reportages, des documentaires, écrit des livres sur ses voyages en Chine ou sur les minorités méconnues du Tibet. Il est un talentueux transmutateur de rêves comme le fut la grande Alexandra David-Néel, ou le génial père Huc. La tête dans les nuées, les pieds sur les sentiers, avec sa caravane de mulets et de yaks, on chemine au pays des horizons perdus, comme à la recherche d’un Graal inaccessible.

Mais la route qui mènera ce Tintin vers ce que son cœur désire, est encore longue. Sa vie aventureuse est à peine commencée, car selon un dicton chinois « la vie ne commence qu’à 40 ans » ! Il vient d’acquérir une ferme à Shangri La, qui sera la base de ses futures expéditions. Karen Blixen disait dans Out of Africa : «I had a farm in Africa ». Constantin le Magnifique peut déjà dire : « j’ai une ferme au Tibet ».

Texte : Olivier Page

Mise en ligne :

Chine Les articles à lire

Voyage Chine

Bons Plans Voyage

Services voyage