Yunnan, le Far West chinois

Shangri-La : la musique tibétaine monte au ciel

Shangri-La : la musique tibétaine monte au ciel
Olivier Page

Shangri La ! Ce nom poétique et étrange est certes celui d’une ville (ex-Zhongdian) et d’une chaîne d’hôtels luxueux, mais il évoque avant tout un royaume imaginaire, une sorte de paradis perdu. Tout a commencé par un reportage du National Geographic écrit par l’aventurier américain Joseph Rock. Un auteur britannique, James Hilton, s’en inspira pour écrire en 1933 un roman intitulé Lost Horizon (Horizons perdus).

Hilton y décrit une mystérieuse région nommée Shangri-La, située au sud-ouest de la Chine, cachée dans les forêts, les montagnes et les canyons. Comme dans un paradis terrestre, ses habitants y vivent en harmonie complète avec la nature, et, moyennant l’absorption d’un élixir secret, ils sont immortels…

L’Amérique latine a eu l’El Dorado et le royaume de la Cannelle. La Chine a Shangri La. Le Tibet offre ses espaces immenses et ses espérances. À Shangri-La, municipalité perchée à 3 600 mètres d’altitude sur un haut plateau d’herbes rases, l’air est plus limpide qu’ailleurs, le ciel plus bleu et plus beau. On est administrativement au Yunnan, mais culturellement au Tibet. Dans cette patrie des yaks, des shorten, des moulins à prières, des monastères et des lamas, on a la tête dans les étoiles, ce qui n’empêche pas d’avoir les pieds sur terre.

Au 68, Jinlong Jie, je rencontre Reshi Tsering Tan, jeune musicien et compositeur tibétain d’une trentaine d’années. Physiquement, il ressemble à un doux moine zen du new age. Au quotidien, il dirige le bar musical le plus convivial de la ville, un lieu chaleureux chauffé par une cheminée qui abrite aussi son studio d’enregistrement. Sa musique hybride est à la fois enracinée dans la culture tibétaine mais aussi transculturelle et sans frontières. En l’écoutant, on a envie de se relaxer, de méditer : c’est le début d’une lévitation vers d’autres cieux. Génie des lieux ! Voici la quintessence moderne de l’esprit du Tibet, par-delà les tensions politiques entre Tibétains et Chinois !

Texte : Olivier Page

Mise en ligne :

Chine Les articles à lire

Voyage Chine

Bons Plans Voyage

Services voyage