Le meilleur de la Jordanie

Le meilleur de la Jordanie : région de la mer Morte

Évidemment, la mer Morte, un site unique et incontournable, mais aussi, dans les environs, des hauts lieux de la chrétienté à ne pas manquer en Jordanie.

Mer Morte

Mer Morte
Mer Morte © Frank - stock.adobe.com

N’oubliez pas votre journal (ou votre Routard Jordanie) ! C’est ici, dans les eaux archi-salées de la mer Morte, que les touristes se font photographier en train de bouquiner comme si de rien n’était… Car le « lac renversé », comme le surnomment les Jordaniens, est si salé qu’il est impossible de s’y enfoncer. Mieux vaut ne pas boire la tasse : le taux de salinité est dix fois plus élevé que dans l’océan !

Ce phénomène géologico-chimique unique au monde attire des milliers de visiteurs et assure une relative « prospérité » économique dans la région. Mais le site est menacé : si la mer Morte est aussi salée, c’est parce qu’il y a tout simplement moins d’eau qu’ailleurs. L’effet « serre » de la cuvette dans laquelle elle se trouve provoque l’évaporation d’un mètre d’eau chaque année.

Ici, toutes les plages sont payantes et bien aménagées. Douches et vestiaires permettent de vite se rincer en sortant de la mer. Parfois, on peut aussi acheter de la boue, à badigeonner partout sur le corps pour retrouver une peau de bébé.

Même si vous ne déjeunez pas au restaurant du Dead Sea Panoramic Complex, ne ratez pas la vue depuis la Panoramic Terrace devant le restaurant, splendide. Ce complexe à l’architecture magnifique surplombe la mer Morte de 600 m, quasiment à pic. Il abrite aussi un musée consacré au « lac renversé ».

Sites bibliques de Béthanie et du mont Nebo

Sites bibliques de Béthanie et du mont Nebo
Mont Nebo © marcociannarel - stock.adobe.com

La Jordanie, c’est aussi un berceau du christianisme. Commençons au nord par El-Maghtas (Béthanie), le lieu de baptême du Christ. Béthanie a été identifiée avec certitude puis reconnue par le Vatican comme la localité « au-delà du Jourdain où Jean immergeait » (Évangile selon saint Jean ; I, 28). Israël et l’Autorité palestinienne ne sont pas de cet avis et situent plutôt le lieu saint à Qasr-el-Yahud, en Cisjordanie, sur la rive opposée.

Laissons la polémique de côté pour nous concentrer sur les plus beaux endroits du site. Le lieu étant en zone militaire protégée, il faut suivre un circuit tout tracé avec un guide. Le parcours comporte la visite de la source de Jean-Baptiste, du lieu du baptême, du Jourdain, et de la colline d’Elie. C’est depuis cette colline que le prophète serait monté au ciel.

On poursuit avec le mont Nébo, là où Moïse serait mort après avoir contemplé la Terre promise. C’est aussi ici qu’il aurait fait jaillir de l’eau en frappant le sol avec son bâton. Une table d’orientation indique tous les sites incontournables aux alentours. La mer Morte par-ci, l’oasis de Jéricho par-là, les monts de Judée au loin.

Enfin, on termine par Madaba, au début de la route du Roi. Ici, vous serez réveillé par le son des cloches : c’est la plus grande ville chrétienne du pays. Spécialisée dans les tapis et les mosaïques, Madaba est un véritable musée à ciel ouvert. Le parc archéologique révèle un festival de mosaïques, les plus anciennes découvertes en Jordanie. Admirez aussi les beaux thèmes décoratifs au sein de l’église des Apôtres. Si vous n’avez pas le vertige, grimpez au clocher du sanctuaire de Saint-Jean-Baptiste. Une fois à l’extérieur, la vue sur la campagne environnante est époustouflante.

Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, le site d’Umm-er-Rasas a l’avantage d’être isolé et peu fréquenté. Les fouilles ont révélé les vestiges d’une dizaine d’églises et chapelles. Un peu à l’écart du site, on peut observer la belle mosaïque qui pavait l’église Saint-Étienne.

Texte : Sarah Négrèche

Jordanie Les articles à lire

Laure a traversé les déserts caillouteux du royaume Hachémite sur les traces de...

Voyage Jordanie

Bons Plans Voyage

Services voyage