Santé et sécurité Jordanie

Santé

Pas de problème particulier : les conditions d'hygiène sont bonnes et le pays est relativement bien équipé sur le plan médical. Pas de vaccins obligatoires si l'on vient d'Europe.
Il est conseillé d'être à jour pour les vaccins « universels » recommandés en Europe : tétanos-polio-diphtérie-coqueluche, hépatite B ; ainsi que pour les vaccins protégeant contre les maladies liées au manque d'hygiène alimentaire : typhoïde, hépatite A.

Ennemi principal des voyageurs au Proche-Orient : le soleil ! Ne pas oublier chapeau, lunettes de protection et crème solaire. En été, les zones à basse altitude (mer Morte et mer Rouge) se transforment en fournaise : éviter de sortir aux heures les plus chaudes, sous peine d’insolation ! De toute façon, le sable vous brûlera les pieds, même avec des sandales... Comme le temps est très sec, les personnes fragiles des yeux penseront à apporter du collyre ou des larmes artificielles (surtout pour les porteurs de lentilles). En hiver, c’est du froid qu’il faudra vous protéger, surtout dans le Nord. On s’enrhume vite sans une petite laine.

L’eau du robinet est réputée potable dans tout le pays, mais on la déconseille. Mieux vaut se rabattre sur l’eau minérale en bouteille, disponible partout. Ceux qui prévoient une traversée du désert (surtout à pied) n’oublieront pas de purifier l’eau grâce à un procédé individuel et économique : lifestraw. Il s’agit d’une sorte de paille qui filtre bactéries, virus et parasites (à hauteur de 99,99 % : du jamais-vu) avec une capacité de 1 000 l, soit la consommation d’une personne sur une année.

Des diarrhées peuvent survenir. Le régime riz et thé peut vous remettre sur pied, mais mieux vaut prévoir un antibiotique, l’azithromycine, allié à un ralentisseur du transit intestinal, tel que l’acécadotril.

Attention, si une diarrhée s’accompagne de fièvre, d’émissions de pus, de glaires ou de sang, il est urgent et indispensable de consulter un médecin.

Renseignez-vous auprès de votre médecin avant de partir.

Côté bébêtes, scorpions et serpents sont présents dans le désert, mais on les croise rarement. Cela dit, ça ne coûte rien, par sécurité, de secouer ses chaussures avant de les enfiler et son sac de couchage avant de se coucher. Les moustiques, quant à eux, ne provoquent pas le palu, mais la leishmaniose ; alors autant se protéger des piqûres de ces vilaines bêtes. Éviter aussi les contacts avec les chiens, assez peu visibles en ville mais plus présents dans le désert.

Enfin, en mer Rouge, se méfier des coraux (ils coupent et brûlent), des oursins et des poissons venimeux (dont la rascasse volante) : le mieux est de se protéger les pieds avec des sandalettes en plastique ou des palmes.
Attention également aux méduses (ne pas se baigner après une tempête et ne jamais s’approcher de ce qui pourrait ressembler à un sac plastique transparent) et aux requins.

Si vous pratiquez la plongée sous-marine pour la première fois, n’oubliez jamais que la profondeur peut entraîner des lésions graves : suivez les conseils des moniteurs, respectez la règle des paliers et ne plongez pas si vous avez des problèmes oto-rhino (rhume, sinusite, otite, etc.).

Sécurité

La Jordanie est un pays sûr, et le sens de l’accueil des Jordaniens met tout de suite à l’aise. Même à Amman, ville immense, vous pourrez vous promener tranquillement, y compris à des heures indues. Néanmoins, une petite délinquance fait depuis peu son apparition (notamment des vols signalés). En particulier à Pétra, le site à la plus forte concentration touristique du pays, certains habitants (pas forcément originaires de la région, d’ailleurs), sous l’afflux des devises, changent de comportement. Petites arnaques et gros mensonges altèrent quelque peu les relations entre les visiteurs et la population. À vous d’être vigilant sans virer à la parano. Attention, il est interdit d’acheter, de détenir ou de vendre des antiquités.

Prudence également dans la ville de Karak où les touristes ne sont pas toujours très bien accueillis. Quant aux déplacements à proximité de la frontière syrienne et irakienne, le ministère des Affaires étrangères français les déconseille formellement. En revanche, on peut aller jusqu’au site de Gadara à Umm-Qays, dans le Nord.

En ce qui concerne le conflit israélo-palestinien, rappelons que la Jordanie est le seul pays avec l’Égypte à avoir signé un traité de paix avec l’État hébreu. Et malgré la forte population palestinienne, aucun incident majeur directement lié au conflit n’est à déplorer jusqu’à présent de ce côté de la frontière.
La proximité avec la Syrie et une longue frontière avec l’Irak rendent le pays plus vulnérable aux incursions djihadistes et aux trafics en tout genre. Le risque existe bel et bien, comme dans de très nombreux pays de nos jours, y compris européens. Toutes les mesures ont été prises pour renforcer la sécurité dans le pays et sur le plan international, beaucoup ayant intérêt à ce que la Jordanie demeure un facteur de stabilité dans la région.

Ne pas hésiter à consulter le site du ministère des Affaires étrangères français avant le départ et à suivre l’évolution de ces manifestations.

Spécial routardes

Les hommes sont, en règle générale, respectueux et bien élevés, et les mauvaises rencontres rarissimes. Toutefois, les gestes déplacés semblent de plus en plus fréquents. Une femme, a fortiori seule, réfléchira sérieusement avant d’accepter une invitation. En général, prononcer le simple mot « police » suffit à faire s’évaporer le gêneur...
S’il y a du monde, le désigner à la vindicte populaire est efficace à 100 % : on l’éloignera bien vite, non sans une bonne semonce, et on vous présentera des excuses, ce lamentable personnage faisant honte au pays !
Plus fréquents, les regards appuyés ou « déshabilleurs ». Là encore, un regard tout aussi appuyé ou une remarque suffisent à éloigner les importuns. Lire également « La place de la femme » dans la rubrique « Savoir-vivre et coutumes » du chapitre « Hommes, culture, environnement » en fin de guide.

En cas de rencontres plus charmantes, ne donnez suite en aucun cas à une demande d’argent : ceux qui côtoient les touristes et en retirent de subséquents revenus ne sont pas forcément dans le besoin, et il convient d’être vigilante.

Bons Plans Voyage Jordanie

Services voyage



Forum Jordanie

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Jordanie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Jordanie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Jordanie

Agenda Jordanie

Jordanie Les articles à lire