Colorado, la porte de l’Ouest américain

Colorado, la porte de l’Ouest américain
Vallée de la rivière Animas - Claude Hervé Bazin

Le Colorado, c’est le mythe de l’Ouest en version XXL. Au gré d’une multitude de petites routes tortueuses, se dressent les plus hauts sommets des montagnes Rocheuses (point culminant : 4 401 m au mont Elbert), des petites villes aux allures de Far West et une invraisemblable série de cités fantômes, nées de la ruée vers l’or ou vers l’argent.

La région, longtemps restée en marge de la conquête de l’Ouest, n’a vraiment décollé que grâce à elles, dans la seconde moitié du 19e siècle.

Aujourd’hui, le Colorado des pionniers a entamé sa révolution. Si on y vit encore au contact de la nature, skis et chaussures de rando aux pieds, ce n’est plus tant pour la soumettre et l’exploiter, que pour l’aimer et la sublimer. Au programme : écologie, bio et développement durable.

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

États-Unis Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage