Colorado, la porte de l’Ouest américain

Gunnison et Great Sand Dunes : une nature grandiose

Gunnison et Great Sand Dunes : une nature grandiose
Gunnison Canyon

Au Colorado, l’homme est tout petit, la nature très grande. Situées à quelque 100 km de Silverton, les gorges noires du Gunnison, façonnées par cette courte rivière (264 km), le démontrent bien.

Dévalant le flanc ouest des Rocheuses en direction du grand rio Colorado, le cours d’eau a creusé dans la roche sombre un canyon étroit, atteignant jusqu’à 800 m de profondeur ! Ses rapides ont été apaisés par deux barrages construits en amont. Mais atteindre le fond à pied reste un vrai challenge.

La Gunnison Route, la moins ardue, exige 1 h 30 d’efforts pour parcourir 550 m de dénivelé, avec des passages sacrément raides – dont un entrecoupé d’une chaîne pour ne pas risquer de glisser.

En bas, la récompense : une abondance de sumac grimpant (ultra irritant…) et une oasis en bord de rivière, isolée du monde par les falaises surgissant des eaux. Un endroit rêvé pour camper.

Loin de là, au sud-est de l’État, un autre parc protège un autre pan de nature exceptionnel : le Great Sand Dunes National Park. Dans la solitude grandiose d’un plateau magnifiée par les sommets enneigés des monts Sangre de Cristo, les plus hautes dunes d’Amérique du Nord s’amoncellent sur plus de 850 km2.

Alimentée par la fonte des neiges, une rivière temporaire s’écoule de mai à juillet au pied même des échines de sable, offrant l’occasion rare d’une baignade en plein désert d’altitude ! Les riders préfèrent, eux, la planche au maillot de bain pour s’offrir des sessions de sandboarding d’enfer…

 

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

États-Unis Les articles à lire

Voyage États-Unis

Bons Plans Voyage

Services voyage