La Pologne, de Varsovie aux Sudètes

Wroclaw, vraie ville d’Europe centrale

Wroclaw, vraie ville d’Europe centrale
Olivier Page

À Wroclaw, capitale de la Silésie, quatrième ville de Pologne, un sentiment de retrouvailles avec la culture d’Europe centrale habite le voyageur. Voilà une belle ville polonaise, chimiquement pure pourrait-on dire, jeune et universitaire. Enlacée par plusieurs bras de l’Oder, elle est surnommée la ville aux cent ponts.

En janvier 1945, l’armée russe libère la ville en partie détruite, mais pas autant que Varsovie. La population allemande – des familles y vivaient depuis plusieurs générations – s’enfuit vers l’Allemagne et Wroclaw se repeuple grâce à une vague d’émigrants polonais venus de la ville de Lviv (appelée aussi Lwow) située dans l’actuelle Ukraine. Explication : en 1945, la Pologne a perdu l’Ukraine polonaise (prise par l’URSS) à l’est de son territoire, mais elle a récupéré à l’Ouest le territoire germanisé de la Silésie. Avec l’adhésion de la Pologne à l’Union européenne en 2004, Wroclaw retrouve sa place dans la maison Europe. Elle prépare à présent la coupe d’Europe de football de 2012.

Au bar Paparazzi, un grand bar lounge à la déco design, on se croirait à New York ou à Sydney. Je bois un cocktail vodka-curaçao (il y a même de la vodka au miel !) et mange une assiette de pâtes. La nouvelle tendance culinaire, c’est la Méditerranée : salade grecque et pasta ! La Pologne dort à l’Est depuis toujours, rêve à l’Ouest depuis longtemps et mange au Sud depuis peu !
Je visite les nouvelles auberges économiques pour routards qui se multiplient : Cinnamon Hostel, Stranger Hostel, Hiway Hostel, tous ont des noms anglais, un signe des temps ! Mon coup de cœur : l’hostel Avant-Garde, un solide bâtiment soigneusement rénové et décoré par des jeunes Polonais entreprenants qui passent l’été à Wroclaw et l’hiver sac à dos sur les routes du monde. Ces deux jeunes gens-là incarnent bien l’esprit de la nouvelle Pologne, ouverte, polyglotte, tolérante, loin de l’archaïsme des frères Kaczynski au pouvoir.

Texte : Olivier Page

Mise en ligne :

Pologne Les articles à lire

Voyage Pologne

Bons Plans Voyage

Services voyage