Canaries : El Hierro et La Palma, les îles de l’Ouest

Canaries : El Hierro et La Palma, les îles de l’Ouest
La Palma © Office de tourisme des Canaries

Les Canaries bétonnées ? Détrompez-vous.

Tout à l’ouest, là où se termine l’Europe et se rêve déjà l’Amérique, La Palma (708 km2) et la petite El Hierro (278 km2) dessinent des enclaves d’une nature largement préservée. L’Unesco les a même toutes les deux classées intégralement réserves mondiales de la biosphère !

La diversité y est grande. Faramineuse même. Nés de l’océan, ces gros cailloux ont empilé les coulées de lave jusqu’à tutoyer les cieux (merveilleusement étoilés). La Palma est ainsi officiellement l’île la plus escarpée au monde, eu égard à sa grande hauteur (2 426 m) et à sa petite corpulence !

Au malpaís figé sous le soleil, répondent des cratères en batterie et une caldeira colossale recolonisée par les pins canariens, des côtes bardées de falaises noires chahutées par l’océan et entrebâillées sur les parenthèses précieuses de plages de sable volcanique et de bassins naturels aimablement aménagés pour la baignade…

En arrière-plan, les ravines se couvrent d’une forêt humide où croissent pissenlits arbustifs, lauriers et fougères XXL. Aucune limite aux errances : chaque arpent de ces terres est cisaillé de sentiers.

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

Canaries Les articles à lire

Voyage Canaries

Bons Plans Voyage

Services voyage