Le meilleur de la Malaisie

Le meilleur de la Malaisie : le centre

Les Cameron Highlands et le Taman Negara : les deux incontournables du centre de la Malaisie, idéaux pour les amateurs de nature et de grands espaces.

Cameron Highlands

Cameron Highlands
Cameron Highlands © Martin Capek - stock.adobe.com

Enfin une bouffée d’air frais ! Aux Cameron Highlands, des collines vertes à 1 500 m d’altitude, on échappe à la chaleur tropicale moite et écrasante, inévitable en Malaisie. Passé l’épais manteau de la forêt, on découvre ici des paysages très différents du reste du pays, sculptés par les plantations de thé sinueuses. C’est la carte postale des Cameron Highlands, mais on y trouve aussi des serres et des exploitations de fruits et légumes. Plus haut, à flanc de montagnes, la forêt tropicale offre une flore exceptionnelle : au cours d’une randonnée, on peut tomber sur des plantes carnivores et la rafflésie, la plus grosse fleur au monde à l’odeur épouvantable.

Mais attention, vous ne serez pas tout seul… Le site est victime de son succès. Certains ont profité de l’afflux de touristes pour faire pousser des attractions faussement authentiques, comme des « fermes » et des serres aux papillons. Contentez-vous d’arpenter la plantation de thé Boh (ou Sungei Palas). C’est là que les paysages sont les plus beaux. Buissons de thé d’un vert intense, palmiers, bananiers et, en toile de fond, montagne et forêt composent le décor. On termine la visite par un petit thé, bien sûr, dans le salon qui surplombe les plantations.

Taman Negara

Taman Negara
Taman Negara © ahau1969 - stock.adobe.com

Le Taman Negara Pahang n’est pas une forêt quelconque : c’est la plus vieille du monde ! Le parc national protège un vaste pan de jungle en altitude, encore plus ancien que l’Amazonie. Non dénaturé par l’Homme depuis 130 millions d’années. Au cœur de cette jungle tropicale, le paysage est onirique : des arbres millénaires se hissent à des dizaines de mètres de haut. Les grottes, immenses, sont peuplées de randonneurs, de chauves-souris et de porcs-épics la nuit.

Certains jours, la brume et le brouillard apportent une touche d’ambiance mystérieuse, en plus des plantes vénéneuses et carnivores. Une faune incroyable vit ici : insectes en tous genres, varans, serpents, buffles, éléphants sauvages et rarissimes rhinocéros de Sumatra. Mais celles que vous croiserez tout le temps, ce sont les sangsues ! Elles adorent vos gambettes et le taux d’humidité constant de la forêt tropicale, qui frise les 90 %.

Vous avez le choix entre une balade de quelques heures ou un trek de deux jours, avec une nuit dans la grotte, Gua Kepayang Besar. Nous vous conseillons la deuxième option, plus éprouvante, mais aussi plus enrichissante. Il faut vivre cette expérience pour vraiment profiter de la jungle, malgré le confort spartiate. Ce parcours, proposé par toutes les agences sur place, englobe la pirogue, la marche, le bivouac, la visite d’un village et d’une grotte. L’atmosphère est magique si vous conjuguez le trek à la Night Jungle Walk, un safari de nuit. 

Texte : Sarah Négrèche

Malaisie Les articles à lire

Voyage Malaisie

Bons Plans Voyage

Services voyage