Santé et sécurité Malaisie

Santé

La Malaisie est un pays assez sûr sur le plan sanitaire. De plus, les soins y sont généralement de bonne qualité, prodigués dans des hôpitaux bien entretenus, et les médicaments facilement disponibles. Les médecins, en plus d'être compétents, parlent fort bien l'anglais !

Vaccinations

Officiellement, rien n’est exigé. En pratique, mieux vaut être à jour pour les vaccinations « universelles » et indispensables : diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hépatite B.
Comme dans tous les pays tropicaux, hépatite A indispensable et, si possible, fièvre typhoïde (d’autant plus que le séjour sera long et/ou précaire).
La rage est assez rare, mais le vaccin est indispensable pour les séjours ruraux prolongés et pour les expatriés.

- L’encéphalite japonaise : elle sévit en permanence, mais surtout par épidémies en période de mousson. C’est une maladie grave. La vaccination est d’autant plus recommandée que les séjours ruraux seront longs, en particulier dans les zones de rizières, en période de mousson et après.

Risques et précautions

Les moustiques sont très présents. Le paludisme est en diminution constante depuis plusieurs années, aujourd'hui limité à des zones peu fréquentées par les touristes. Mais il y a de la dengue (beaucoup) et du chikungunya. La protection contre les piqûres de moustiques est donc prioritaire.

Il faut toujours utiliser des répulsifs antimoustiques (repellents). Il existe une gamme, complète et performante, conforme aux recommandations du ministère français de la Santé : Insect Ecran. Signalons aussi Cinq sur Cinq.

Conseils

- Dormir sous une moustiquaire imprégnée d'insecticide chaque fois que l'air de la chambre n'est pas parfaitement conditionné.
- Se protéger du soleil avec chapeau, lunettes et crème solaire adaptée est très recommandé, même lorsque le temps paraît brumeux et peu lumineux.
- Respecter les précautions alimentaires universelles dès que l'on quitte les restaurants de grand luxe qui répondent tous aux normes internationales. Attention aux plats locaux souvent très épicés.
- Penser dans tous les cas à se munir de papier toilette (ou de mouchoirs en papier) en dehors des hôtels et restaurants internationaux.
- Avant de vous baigner, renseignez-vous sur la présence - ou non - de méduses (jellyfish) et autres nuisances de bord de mer.
- Les sangsues, espèce en quasi voie de disparition, sont encore présentes dans la jungle malaisienne, notamment celle du Taman Negara Pahang. Toutefois, elles ne représentent aucun danger pour l’homme.

- La qualité de l’eau est en général très acceptable dans la capitale ; ailleurs, ne boire aucune eau non contrôlée sauf si elle est consommée via Lifestraw (le procédé individuel le plus économique). Il s’agit d’une sorte de paille individuelle qui filtre bactéries, virus et parasites (à hauteur de 99,99 % : du jamais-vu) avec une capacité de 1 000 l, soit la consommation d’une personne sur une année.

Faux médicaments

La contrefaçon de médicaments touche tous les pays et toutes les classes thérapeutiques. Un faux médicament est au mieux inefficace et au pire mortel. Mais, parce qu’il ne soigne jamais convenablement et qu’il est fabriqué dans la clandestinité sans aucun contrôle sanitaire, le faux médicament est toujours dangereux.

Avant votre voyage

- Prenez suffisamment de médicaments pour toute la durée de votre séjour.
- Voyagez avec votre ordonnance rédigée en « Dénomination commune internationale » (DCI).

Lors des formalités d’embarquement et pendant le vol

- Conservez au moins une partie de vos médicaments en cabine (utile en cas de perte ou de retard de votre valise).
- Gardez vos médicaments dans leurs emballages d’origine.

En cas d’achat de médicament à l’étranger

- Pas de médicaments sans consultation.
- Soyez vigilant face aux contrefaçons.
- N’achetez vos médicaments qu’auprès de revendeurs officiels (pharmacies).
- En cas de doute, appelez votre ambassade pour obtenir la liste des pharmacies officielles.
- Vérifiez attentivement vos médicaments et leur conditionnement.
- Attention aux effets indésirables inhabituels. Consultez un médecin dans les plus brefs délais et apportez-lui les médicaments suspects.

Sécurité

Sécurité générale

Dans les États de Sarawak et Sabah, sur l’île de Bornéo, le renforcement des services de sécurité a sensiblement amélioré la situation depuis les prises d’otages de touristes asiatiques et occidentaux en 2000 et 2001. Mais la vigilance est encore de mise, en particulier sur la côte orientale de l’État de Sabah. Le ministère des Affaires étrangères déconseille d'ailleurs de se rendre sur les côtes Nord et Est de l'État du Sabah.
Par ailleurs, une vigilance renforcée est conseillée dans la région frontalière avec la Thaïlande.

Drogue

Dès l’aéroport, des panneaux d’affichage aux dépliants touristiques, on peut lire : « En Malaisie, tout transport de drogue entraîne la peine de mort. » Et c’est comme ça dans tout le pays.
Et sachez que la fumette est considérée comme une consommation de drogue à part entière.

Taxis, bus et autres transports

En débarquant dans le pays, éconduisez gentiment tous les rabatteurs qui vous accueillent dès votre arrivée : c’est rarement un bon plan, et surtout, n’acceptez jamais de vous faire embarquer pour une destination inconnue. Préférez toujours un taxi officiel.

Lorsque vous débarquez de nuit (mais ça arrive aussi le jour, dans les îles, par exemple), méfiez-vous des rabatteurs qui prétendent que l’hébergement dans lequel vous voulez vous rendre a fermé ou n’a plus de chambre dispo ce soir-là ; tout ça histoire de vous emmener chez l’hôtelier voisin, qui lui offrira évidemment une commission pour ses bons services...

Attention aussi aux rabatteurs chargés de remplir les « budget bus » dans les gares routières. Ne vous précipitez pas. Mieux vaut perdre 10 mn à trouver un bus rapide que de perdre 4h dans un bus qui lambine jusqu’à la même destination parce qu’il s’arrête tout le temps.
D’une manière générale, dans les transports en commun, la vigilance est de mise : ne mettez jamais d’objets de valeur dans les bagages que vous ne gardez pas près de vous.

Vol

Le vol et le brigandage ne sont ni plus ni moins un problème spécifique à la Malaisie, cela dit, il convient de rester vigilant, comme à Kuala Lumpur où la criminalité progresse et où l’on constate de nombreux vols à l’arraché, notamment par des individus circulant à moto. Évitez les rues désertes, surtout à la tombée de la nuit. De plus, il est judicieux de ne prendre sur soi que ce dont on a besoin. Évidemment, ne laissez rien de valeur dans un bungalow de bambou tressé, fermé par un simple cadenas ou alors, utilisez votre propre cadenas. Conservez toujours votre passeport sur vous, tout en laissant des photocopies dans un sac à votre hébergement, ou en l’ayant au préalable scanné et envoyé sur votre adresse e-mail, consultable à distance.

Tenue vestimentaire et us

La Malaisie est un pays où l’islam est très présent. Encore plus présent dans les États islamiques du nord-est de la péninsule comme le Kelantan et le Terengganu. Dans ces États, les routardes doivent porter une tenue assez couvrante : pas de décolleté, pas de short ou de jupe courte, pas de maillot deux-pièces sur la plage. Au resto (surtout dans les lieux populaires et peu touristiques), veillez à bien respecter les tables réservées aux femmes, à la limite aux familles.

La petite bière fraîche se consomme exclusivement chez les Chinois. Les endroits servant de l’alcool dans le centre-ville en dehors des quartiers chinois sont souvent des bars à entraineuses, sachez-le.

Spécial routardes

Dans les États islamiques de Kelantan et de Terengganu, au nord-est de la péninsule, évitez le pantalon qui vous serre un peu, et le maillot de bain deux-pièces, sinon vous risquez de vous faire apostropher sans arrêt. Préférez les vêtements un peu larges. Dans ces régions, les interdits ont entraîné de sacrées frustrations. Ne vous étonnez pas non plus, quand vous êtes accompagnée d’un homme, si les locaux s’adressent à lui en priorité.

Ailleurs, Malaisiennes et touristes, qui ne sont pas de confession musulmane, s’habillent comme bon leur semble.

Argent

IMPORTANT : CONSERVEZ TOUJOURS VOTRE CARTE DE PAIEMENT AVEC VOUS. Ne la laissez pas dans le coffre à l’hôtel quand vous partez en rando. Trop de lecteurs se retrouvent en France avec d’énormes découverts bancaires. En cas de doute, vérifiez votre compte, mais attention à Internet...

Virus et compagnies...

En Malaisie, la plupart des sites officiels d’État (musées, transports, etc...) ainsi que ceux des parcs d’attractions, sont piratés. Ayez un antivirus costaud sur votre smartphone ou votre tablette et faites très attention lorsque vous vous connectez, notamment avec les sites les plus couramment utilisés en voyage.

Bons Plans Voyage Malaisie

Services voyage



Forum Malaisie

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Malaisie

Vos discussions préférées du forum Santé et sécurité Malaisie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Malaisie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Malaisie

Agenda Malaisie

Malaisie Les articles à lire