De Montréal à Vancouver et du Pacifique à l’Atlantique, l’essentiel de ce qu’il faut voir au Canada.

Montréal (Québec)

Montréal  (Québec)
© Olivier Poncelet - Fotolia

Montréal se compose de quartiers aux saveurs aussi fortes que variées. Le Vieux-Montréal et le Vieux-Port, par exemple, conservent quelques traces des premiers colons français. Ailleurs on apprécie les ambiances du centre-ville très américain (buildings, musées, galeries souterraines…), des secteurs chinois, italien, gay… ou encore celle du parc Jean-Drapeau, sur l’île Sainte-Hélène qui se trouve au milieu du fleuve Saint-Laurent. Autre parc : celui du Mont Royal, en haut duquel on a un beau panorama sur la ville.

Lire notre article Trois jours à Montréal

Québec (Québec)

Québec (Québec)
Château Frontenac © Prod. Numérik - stock.adobe.com

Emblématique de la ville de Québec, le château Frontenac est un hôtel centenaire d’aspect médiéval qui surplombe la terrasse Dufferin, le Saint-Laurent et une vieille cité fortifiée au charme européen qui est traversée par l’incontournable rue Saint-Jean. On s’y balade dans le quartier Petit-Champlain qui comprend la très jolie place Royale. D’autres sites valent le coup d’œil, tels que l’hôtel du Parlement ou le grand espace vert des les plaines d’Abraham.

Lire notre article Québec, nos coups de coeur

Fjord du Saguenay (Québec)

Fjord du Saguenay (Québec)
Fjord du Saguenay © vlad_g - stock.adobe.com

Au Québec, la rivière Saguenay part du lac Saint-Jean pour se jeter dans le fleuve Saint-Laurent après avoir emprunté un fjord long de 105 km. Celui-ci est bordé de grandioses falaises (certaines s’élèvent à plus de 300 m), de forêts majestueuses et de villages charmants. À faire : randonnée pédestre, kayak, croisière, voile, plongée…

Tadoussac et le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent (Québec)

Tadoussac et le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent (Québec)
Tadoussac © PackShot - stock.adobe.com

À Tadoussac, où le fjord du Saguenay débouche sur le Saint-Laurent, se situe un parc marin fréquenté par des phoques, des bélugas, des marsouins, des rorquals, des baleines… On les observe tandis que, dans les airs, passent des centaines d'oiseaux migrateurs… Des activités nautiques et de plongée sont proposées.

Le rocher Percé et la Gaspésie (Québec)

Le rocher Percé et la Gaspésie (Québec)
© Pascal Huot - stock.adobe.com

Péninsule bordée par le Saint-Laurent et l’océan Atlantique, la Gaspésie offre des paysages d’une grande variété (montagnes, vallées, côtes…), ce qui en fait une destination nature incontournable. L’un de ses sites les plus appréciés est le rocher Percé. Il s’agit d’une spectaculaire île en forme de falaise qui est effectivement percée. À ses côtés se trouvent un autre rocher à juste titre nommé L’Obélisque et, un peu plus loin, la verte île Bonaventure habitée par une fameuse colonie de fous de Bassan.

La piste Cabot de l’île du Cap-Breton (Nouvelle-Ecosse)

La piste Cabot de l’île du Cap-Breton (Nouvelle-Ecosse)
© AleCam - Fotolia

Très grande île de l’Est du Canada, en Nouvelle-Écosse, le Cap-Breton possède un littoral admirable, que l’on découvre au long de la piste Cabot (Cabot Trail), route qui forme une boucle de 300 km en passant aussi par de hauts plateaux. Des sentiers de randonnée permettent d’en savourer à pied quelques beaux morceaux.

Baie de Fundy (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Ecosse)

Baie de Fundy (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Ecosse)
© Lucie - Fotolia

La baie de Fundy est mondialement célèbre pour ses magnifiques paysages, notamment les Hopewell Rocks, de spectaculaires rochers dont certains adoptent la forme de pots de fleurs géants ! On les découvre à pied, à marée basse, avant que ne déferlent les flots de l’océan lors des marées hautes, qui font s’élever les eaux à 16 m. Ce phénomène quotidien est exceptionnel, il correspond aux grandes marées d’équinoxe que l’on connaît ailleurs.

Ottawa (Ontario)

Ottawa (Ontario)
Parliament hill © David Jallaud - stock.adobe.com

Ottawa, la capitale du Canada possède de nombreux musées consacrés à la nature, aux sciences, aux beaux-arts… Le plus visité est le Musée canadien de l'histoire (ex-Musée canadien des civilisations), lequel présente des collections d’objets, d’œuvres d'art ou de documents issus du patrimoine des Premiers Peuples du pays, autrement dit des Amérindiens.

Toronto (Ontario)

Toronto (Ontario)
© rabbit75_fot - Adobe Stock

Très active et cosmopolite, Toronto est la plus grande ville du Canada. Des quartiers aux tonalités variées, des espaces verts (les Îles…) et même des plages sur le lac Ontario font de Toronto une métropole à visage humain. Un de ses tops est la CN Tower (553 m) dans les hauteurs de laquelle vous avez un restaurant panoramique, un belvédère avec plancher de verre, une nacelle d’observation, ainsi que l’attraction L’Haut-da-cieux. Celle-ci vous permet de faire un tour au-dessus du vide en étant dûment harnaché !

Lire notre reportage Toronto, la vile-monde

Archipel des Mille-Îles (Ontario)

Archipel des Mille-Îles (Ontario)
Archipel des Mille-Îles © jiawangkun - stock.adobe.com

L’archipel des Mille-Îles s’étend sur environ 80 km dans le fleuve Saint-Laurent, à l’embouchure du lac Ontario. Ces îles, qui sont en fait près de 2 000, sont canadiennes (Ontario) ou états-uniennes (État de New York). Certaines sont vastes, d’autres minuscules, ici des villas, là de simples cabanes, des criques, des pinèdes… Ses paysages charmeurs sont à découvrir en bateau ou en kayak, ou encore à pied.

Parc provincial Algonquin (Ontario)

Parc provincial Algonquin (Ontario)
Parc provincial Algonquin © Malo - stock.adobe.com

Des forêts, des lacs, des rivières… Le splendide parc Algonquin correspond à l’idée que l’on se fait des paysages naturels typiques du Canada. Il se parcourt à pied, à vélo, en canot ou, en hiver, avec des skis de fond ou des raquettes. Autre parc recommandable dans la région : le Bruce Peninsula National Park.

Chutes du Niagara (Ontario)

Chutes du Niagara (Ontario)
© AnneSophie - Fotolia

Situé entre les lacs Ontario et Érié, sur la rivière Niagara, ce célébrissime site se compose de deux grandes chutes, l’une étant dans l’État de New York (États-Unis), l’autre dans l’Ontario (Canada). Adoptant une forme de fer à cheval, cette dernière est sans doute la plus belle. Plus de 2 millions de litres d’eau par seconde tombent du haut d’une cinquantaine de mètres. Une troisième chute (The Bridal Veil Falls), moins spectaculaire, se trouve également du côté états-unien.

Les Rocheuses de Banff à Jasper (Alberta)

Les Rocheuses de Banff à Jasper (Alberta)
© huci - Fotolia

Des montagnes à grand spectacle… Situées à l’ouest du pays, les Rocheuses canadiennes sont phénoménales, avec leur succession de parcs nationaux (Banff, Jasper…) constitués de forêts, de vallées, de rivières, de pics… On y admire des sites exceptionnels comme Lake Louise, qui est entouré de sommets enneigés. À cet égard, la route nommée Icefields Parkway vous en met plein la vue sur 230 km grâce aux nombreux glaciers qui la bordent.

Vancouver (Colombie-Britannique)

Vancouver (Colombie-Britannique)
© JFL Photography - Fotolia

Nichée entre océan Pacifique et montagnes, Vancouver est une métropole moderne qui est en connexion avec son environnement naturel. Les balades vertes à faire aux alentours sont immanquables, ainsi qu’au cœur de la ville grâce au Stanley Park qui s'étend sur 400 ha. Les quartiers vivants ne manquent pas non plus comme Gastown, son coeur historique, ou Granville Island, Chinatown…

Lire notre article Trois jours à Vancouver

Vancouver Island (Colombie-Britannique)

Vancouver Island (Colombie-Britannique)
© huci - stock.adobe.com

Peu peuplée, la vaste île de Vancouver (aussi grande que la Belgique !) est un bout du monde comme on les aime. Des côtes et des forêts sauvages, des fjords, des montagnes, des lacs… Parmi les nombreux sites remarquables qui s’y trouvent figurent Cathedral Grove (bois constitué d’arbres gigantesques et multiséculaires), la charmante ville de Victoria, les somptueux Butchart Gardens ou encore le village de Tofino, bordé de plages appréciées des surfeurs. C’est aussi l’un des plus réputés spots d’observation de baleines de l’île.

Texte : Michel Doussot

Bons Plans Voyage

Voyages de rêve - Les articles à lire