100 sites à voir en Amérique du Nord

Site à voir : États-Unis, côte Est

Sur la côte Est des Etats-Unis, il ne faut pas manquer de visiter les villes historiques du pays, de Boston à Philadelphie…

New York

New York
© monstersparrow - Adobe Stock

Ville-monde, New York possède d’innombrables sites d’intérêt. Il y a bien sûr la Statue de la Liberté, ainsi que les gratte-ciels de Manhattan, où se trouvent le quartier d’affaires de Wall Street, Times Square, les spectacles de Broadway ou Central Park. Ses tours ne nomment One World (à l’emplacement des Twin Towers), Empire State ou Chrysler, au sommet desquelles on a des panoramas sur l’agglomération. À Manhattan et ailleurs, s’étendent les quartiers très typés de Greenwich Village, Chinatown, SoHo, Tribeca, Little Italy et NoLIta, Harlem, Brooklyn, dont le pont est célébrissime… Côté musées, New York vous comble avec le Guggenheim, le MoMa, le Metropolitan…

Lire notre article Trois jours à New York

Boston (Massachusetts)

Boston (Massachusetts)
Acorn street © f11photo - stock.adobe.com

Capitale du Massachusetts, Boston a joué un grand rôle dans la naissance des États-Unis. Dans son charmant centre ancien, on suit le Freedom Trail, un parcours qui fait découvrir 16 monuments historiques (le tracé est indiqué en rouge sur les trottoirs !). Plusieurs beaux musées sont à visiter, dont le Boston Museum of Fine Arts, et on peut aussi aller voir de près les mythiques établissements universitaires de Harvard ou du MIT.

Cape Cod (Massachusetts)

Cape Cod (Massachusetts)
Cape Cod © Chee-Onn Leong - stock.adobe.com

La presqu’île de Cape Cod est depuis longtemps la terre promise des riches familles de la Côte Est, tels que les Kennedy. Des plages, des dunes, des falaises, des lacs, des petits ports et bien sûr des villas de rêve : c’est une sorte de paradis pour beaucoup… On y observe des baleines, phoques ou oiseaux qui y font halte. Les milliardaires, eux, ont tendance à se cacher !

Chicago (Illinois)

Chicago (Illinois)
© Rick - Fotolia

Chicago est une ville intense, dont le coeur économique, le Loop, est aussi une sorte de musée d’architecture moderne avec ses gratte-ciels formant une mythique skyline - le plus haut est la Willis Tower (442 m). Ils font face à l’immense lac Michigan, lequel fait partie des Great Lakes frontaliers du Canada avec ses frères Supérieur, Huron, Érié et Ontario. Ses rives sont bordées par une jetée, la Navy Pier, et des plages qui sont des lieux de promenade appréciés. Figurant parmi les nombreux musées de la ville, on ne manque pas d’aller visiter le Art Institute of Chicago.

Philadelphie (Pennsylvanie)

Philadelphie (Pennsylvanie)
© warasit - Fotolia

Comme Boston, Philadelphie est une ville où se sont déroulés de grands événements qui ont permis la naissance des États-Unis. C’est là qu’ont été promulguées sa Déclaration d’Indépendance et sa Constitution. Plusieurs lieux dans le quartier d’Old City rappellent ce passé. Cette ville riche en fresques est une des capitales de l’art en Amérique avec, notamment, la Fondation Barnes et le Philadelphia Museum of Art, devant lequel s’élève la statue de Rocky le boxeur, héros (fictif) de Philly !

Lire notre reportage Philadelphie, berceau des Etats-Unis

Washington DC

Washington DC
© sborisov - Fotolia

Washington, la capitale fédérale des États-Unis est mondialement célèbre pour ses sites associés au pouvoir politique. On va voir ici en vrai la Maison Blanche, le Capitole ou le Lincoln Memorial… On peut également se balader dans ses quartiers qui présentent de belles maisons victoriennes.

Lire notre reportage Washington, ville capitale

Texte : Michel Doussot

Bons Plans Voyage

Voyages de rêve - Les articles à lire