100 sites à voir en Amérique du Nord

Sites à voir : Cuba et îles des Caraïbes

La Havane, Santiago, la péninsule de Samana, Montego Bay, Sainte-Lucie… Les spots et les îles incontournables de la zone Caraïbes.

La Havane (Cuba)

La Havane (Cuba)
© Delphotostock - Fotolia

Les vieux quartiers de La Havane, avec leurs bâtiments d’inspiration baroque ou néoclassique, ont beaucoup de charme. Une promenade sur le front de mer du Malecón, où circulent les fameuses autos des années 1950 superbement entretenues, est impérative. Côté musées, il y a le choix dans la capitale cubaine : Revolución, Bellas Artes, Rhum… Et que dire de tous ces lieux où l’on danse en écoutant de la bonne musique !

Santiago de Cuba (Cuba)

Santiago de Cuba (Cuba)
© Alexandre ROSA - stock.adobe.com

Le centre historique de Santiago de Cuba, très ancienne ville coloniale, charme le visiteur au gré de places et ruelles. Plusieurs musées sont installés dans de vénérables bâtiments. Par exemple, celui qui est consacré à l’Art colonial est établi dans la Maison de Diego Velázquez (16e siècle), l’une des plus vieilles demeures de l’île. Le Castillo de San Pedro de la Roca, ou El Morro, (17e) abrite quant à lui un musée de la Piraterie.

Vallée de Viñales (Cuba)

Vallée de Viñales (Cuba)
© sabino.parente - Fotolia

Dans cette très jolie vallée fertile, on cultive de façon traditionnelle le tabac et la canne à sucre. On y pratique sans difficulté des randonnées entre ses mogotes, des rochers en forme de pain de sucre qui apportent une touche insolite aux paysages. Certains se prêtent à des activités d’escalade.

Trinidad (Cuba)

Trinidad (Cuba)
© lazyllama - stock.adobe.com

Enrichie par le commerce du sucre, cette ville a connu un certain déclin durant son histoire, ce qui lui a permis de conserver le magnifique patrimoine architectural (18e et 19e siècles) de son centre. À une poignée de kilomètres s’étendent de belles plages.

Lire notre reportage Trinidad, bijou de Cuba

Sierra Maestra (Cuba)

Sierra Maestra (Cuba)
© MABO - Fotolia

Longeant la côte Sud de l’île, constituée de gorges, de canyons, de vallées et de pics, dont le Turquino qui en est le point culminant (1 974 m), cette chaîne de montagnes est des plus sauvages. C’est d’ailleurs dans sa jungle que divers rebelles ont trouvé rejuge au cours de l’histoire de Cuba, notamment les fameux barbudos de Castro et Guevara qui en partirent pour prendre le pouvoir à La Havane en 1958.

Camagüey (Cuba)

Camagüey (Cuba)
Camagüey © Matyas Rehak - stock.adobe.com

Organisée à la manière des villes européennes du Moyen Age, la remarquable vieille cité de Camagüey possède aussi bien de grandes places que des ruelles sinueuses. La cathédrale Nuestra Señora de la Candelaria est l’une des ses plus anciennes constructions (1530).

Baracoa et l'Oriente (Cuba)

Baracoa et l'Oriente (Cuba)
© venemama - Fotolia

À l’extrême Est de l’île, Baracoa est nichée entre la montagne et la mer. C’est là que Christophe Colomb aurait débarqué en 1492. Relativement isolée, cette petite ville est la plus ancienne de Cuba. On y visite notamment des vestiges de fortifications et le musée d’archéologie Cueva del Paraiso, qui évoque l’histoire du peuple autochtone Taïno. De belles excursions sont à faire : vers le mont El Yunque, qui présente une forme d'enclume, dans les gorges du Yumuri, dans la forêt tropicale…

Lire notre reportage L'Oriente, l'autre Cuba

Saint-Domingue (République dominicaine)

Saint-Domingue (République dominicaine)
© Salazar - Fotolia

Capitale de la République dominicaine, située sur la même île que Haïti, Saint-Domingue a été fondée en 1496, rapidement après la « découverte » de cette terre par Christophe Colomb. C’est la plus ancienne cité coloniale des Amériques. Autant dire que le vent de l’histoire souffle dans les rues et ruelles de ses vieux quartiers, nommés « zone coloniale ». On y voit entre autres une cathédrale et une forteresse du 16e siècle.

Pico Duarte (République dominicaine)

Pico Duarte (République dominicaine)
© Tatiana Morozova - stock.adobe.com

Point culminant du pays (3 098 m), le Pico Duarte est la montagne la plus haute des îles Caraïbes. Grand classique des randonneurs, son ascension vers son sommet à travers des forêts (tropicale, pins) est récompensée par un panorama exceptionnel.

Péninsule de Samaná (République dominicaine)

Péninsule de Samaná (République dominicaine)
© Jakob Fischer - Adobe Stock

Un condensé de paysages typiques des Caraïbes : c’est ce qu’offre la péninsule de Samana, dont le littoral est bordé de plages et de criques, au large desquelles passent des baleines et où s’étendent les rochers verdoyants du parc de Los Haïtises… À l’intérieur des terres, on va dans la jungle voir les chutes d'El Limon, au pied de montagnes…

Porto Rico (Etats-Unis)

Porto Rico (Etats-Unis)
Porto Rico © stevengaertner - stock.adobe.com

Des plages nombreuses, au sable clair et fin, souvent semées de cocotiers, des baies, une forêt préservée, aussi, comme El Yunque, arrosé par 6 mètres de pluies annuelles ! Et un melting pot latino-américain qui a donné une culture musicale mondialement connue. C’est cela, Porto Rico !

Portland et Frenchman’s Cove (Jamaïque)

Portland et Frenchman’s Cove (Jamaïque)
© jekurantodistaja - stock.adobe.com

La plage de Frenchman’s Cove compte parmi les plus belles de Jamaïque, bien loin du tourisme de masse de Montego Bay. La région aux alentours, la paroisse de Portland, compte plusieurs beautés naturelles (cocoteraies, cascades…)

Lire notre reportage Jamaïque, au pays de Bob Marley

Port-au-Prince et Grand’Anse (Haïti)

Port-au-Prince et Grand’Anse (Haïti)
Bus à Port-au-Prince © airmaria - stock.adobe.com

La route qui va de Port-au-Prince au département de Grand'Anse, dans le Nord-Ouest de la péninsule de Tiburon, donne à découvrir de magnifiques vues sur la baie. Cela dit, tremblements de terre et ouragans ont gravement endommagés la capitale de Haïti et ses environs durant les années 2010. Ce dont souffrent encore leurs habitants. A voir aussi, le parc de Milot pour une citadelle nommée La Ferrière perchée sur une hauteur (900 m).

Tobago (Trinité-et-Tobago)

Tobago (Trinité-et-Tobago)
© Ramona Heim - Fotolia

Trinité-et-Tobago, c’est la terre de naissance du calypso, de la soca et du steel-band, dont l’influence sur la musique mondiale a été considérable. On peut le découvrir lors du carnaval de Port-of-Spain. Ensuite, direction Tobago et ses multiples beautés naturelles : plages désertes, cocotiers, forêts tropicales, faune d’une incroyable diversité et des fonds sous-marins superbes.

Sainte-Lucie

Sainte-Lucie
© B. Piccoli - Fotolia

La petite île de Sainte-Lucie est un État indépendant. Ses plages font partie de ses attraits, ainsi que sa forêt tropicale et ses montagnes. On y trouve un volcan actif, la Soufrière, ainsi que deux pics jumeaux, nommés Gros Piton (786 m) et Petit Piton (743 m), qui s’élèvent sur la côte pour former un sublime paysage.

Lire notre reportage Sainte-Lucie, joyau antillais

Parc national de Lucayan (Bahamas)

Parc national de Lucayan (Bahamas)
© Wollwerth Imagery - stock.adobe.com

Bien sûr, l’archipel des Bahamas abonde en plages pour adeptes du farniente en quête de confort maximum. Parmi ses autres attraits figure ce beau parc situé sur l’île de Grand Bahama. Le long de sentiers et sur des passerelles, on s’y promène dans des paysages de mangroves. On peut aussi plonger à la découverte de grottes sous-marines, lesquelles sont très nombreuses. En bonus, il y a également une… plage réputée, nommée Gold Rock Beach.

Grenade

Grenade
Saint-George © claudio968 - stock.adobe.com

Une île modelée par le volcanisme, avec ses lacs de cratère et ses pentes recouvertes par la forêt tropicale, où cascadent les chutes d’eau. Grenade est un petit paradis sauvage à compléter par les îles de Carriacou et Petite Martinique, deux des îles Grenadines - les plus méridionales – et leurs superbes plages.

Texte : Michel Doussot

Bons Plans Voyage

Voyages de rêve - Les articles à lire