Gozo, perle précieuse de l'archipel maltais

Gozo, perle précieuse de l'archipel maltais
Mgarr © Fred - Fotolia

En partenariat avec l'office de tourisme de Gozo

C’est un joli nom que porte l’île de Gozo, petite sœur de Malte. Il lui a été donné par les Espagnols qui occupèrent un temps cette terre baignée toute l’année par le soleil. Gozo signifie « joie » en castillan et nul doute que vous en éprouverez en visitant cette île où nature et culture se marient en toute harmonie. Beauté des paysages, richesse du patrimoine, culture vivante et authentique… Gozo est mentionnée par Homère dans l’Odyssée. Le récit raconte que la nymphe Calypso y vivait dans une grotte. Ce mythe vaut à Gozo le surnom d’ « île de Calypso ». L’île a vraiment de quoi séduire les voyageurs. Embarquement immédiat pour un pur joyau de la Méditerranée.

Une île super naturelle

Une île super naturelle
Falaises de Gozo © Office de Tourisme de Malte

Quelques repères géographiques pour commencer : Gozo (Għawdex en maltais) se trouve au nord-ouest de Malte, entre Sicile (nord), Libye (sud), Tunisie (ouest) et Crète (est).

Deuxième île de l’archipel maltais, elle s’étend sur 67 km², et 14 km de long pour 7 km de large... Ne comptant que 30 000 habitants environ, c’est une terre essentiellement rurale dont la végétation est typiquement méditerranéenne.

Les plateaux et falaises sont recouverts de plantes aromatiques (thym, lavande…), de figuiers de Barbarie, d’oliviers et d’amandiers… Au printemps, bougainvillées, hibiscus, lauriers-roses apportent leurs touches de couleurs à un cadre enchanteur.

En effet, de magnifiques paysages parsemés de petits villages et de fermes traditionnelles vous attendent à Gozo : collines verdoyantes, garrigue, champs en terrasses, littoral fait de plages, falaises et criques rocheuses, sans oublier la magnifique baie de Dwejra, classée réserve naturelle par l’Union européenne.

L’un des atouts majeurs de l’île ? La protection de la nature, destinée à être renforcée dans les années à venir. Le programme Eco-Gozo a en effet pour but de rendre l’île 100 % écologique d’ici 2020 en rendant ultra propres ses territoires terrestres comme maritimes, tout en assurant un développement économique aussi florissant que durable. Tourisme à faible impact environnemental, création d’emplois qualifiés, production bio et locale, énergie renouvelable… Ce beau projet, déjà avancé, ne peut que satisfaire à la fois les habitants et les visiteurs !

Des visites, des fêtes traditionnelles… et de l’opéra !

Des visites, des fêtes traditionnelles… et de l’opéra !
Temple de Ggantija © Office de Tourisme de Malte

Si Gozo est peu urbanisée, elle possède une belle capitale nommée Ir-Rabat. Elle plut d'ailleurs tellement aux Anglais qu'ils la baptisèrent en 1897 Victoria en l’honneur de la reine. Au détour de ses charmantes ruelles, on découvre de superbes églises baroques, ainsi que la Citadella, place forte dominant les environs qui résume à sa manière des milliers d’années d’histoire de l’île. Phéniciens, Romains, Arabes, Aragonais, chevaliers de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, Français des armées de Bonaparte, Britanniques se sont succédé dans ce haut lieu de l’histoire maltaise… Pour en savoir plus sur ce riche passé, la Citadelle, récemment rénovée, dispose d’un centre d’interprétation particulièrement intéressant.

On remonte encore plus loin dans le temps quand on se rend sur le site, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, des temples de Ġgantija à Xaghra. Bienvenue dans l’un des plus anciens lieux de culte construits par l’homme au monde ! Les temples ont été érigés entre 3600 et 3200 av. J.-C., avant d’être abandonnés un millénaire plus tard, puis redécouverts au 19e siècle. Ils se constituent notamment de blocs de calcaire en forme de mégalithes. Des objets trouvés sur place, dont des statuettes, sont à voir au musée d’Archéologie de Gozo, offrant un aperçu des croyances des premiers Gozitains.

Mais revenons à notre époque, pour participer aux festi, des fêtes paroissiales qui se déroulent tout l’été. Week-end après week-end, chaque village de Gozo célèbre son saint patron en organisant une procession, qui s’accompagne de joyeusetés comme des défilés de fanfares ou des feux d’artifice. Autant d’occasions de mieux connaître les habitants de cette île enchantée !

Plus classiques, quoique relativement inattendus dans un territoire aussi petit, sont les spectacles donnés dans les deux salles d’opéra de Gozo : le théâtre Astra et l’Aurora Opera House. Comme les Italiens, les Gozitains sont fans d’art lyrique !

Notez qu’un des temps forts de l’année culturelle de l’île est le festival Mediterranea qui se tient en automne, saison fort agréable ici. Au programme : de l’opéra, bien sûr, des concerts de musiques classique ou traditionnelles et diverses autres performances dans des théâtres, musées, églises…

Farniente, rando ou plongée sous le soleil de Gozo

Farniente, rando ou plongée sous le soleil de Gozo
Dewjra © Office de Tourisme de Malte

Après la culture, les activités en plein air, en bordure de mer tout d’abord… Gozo possède de belles plages de sable rouge ou doré, dans des cadres enchanteurs et préservés, comme, par exemple, la plage de Ramla Bay. Située au nord de l’île, cette superbe langue de sable ocre – la plus grande de Gozo – est réputée internationalement pour la qualité de son environnement. C’est l’un des plus beaux spots de cette île qui en compte des dizaines et où l’on peut se baigner une grande partie de l’année, de fin mai à fin octobre.

Dans les eaux cristallines qui bordent l’île, on pratique aussi divers sports aquatiques, on s’offre une sortie en mer, ou bien on part à la découverte de spots de plongée. Gozo est riche en sites sous-marins de renommée mondiale : paysages exceptionnels, visites de grottes, exploration d’épaves de navires…

Sur terre, vous pouvez faire de belles balades à vélo, sur un gyropode, à cheval ou à bord d’un quad. Les plus aventureux opteront, quant à eux, pour la varappe ou l’escalade sur des falaises.

Enfin, Gozo est un petit paradis pour les marcheurs en toute saison : une dizaine de sentiers balisés de randonnée permettent de découvrir à son rythme la campagne ou le littoral, notamment le long de sentiers côtiers. De merveilleux points de vue panoramiques vous y sont offerts !

Des hébergements de qualité

Des hébergements de qualité
Ir-Rabat © allard1 - Fotolia

L’hébergement à Gozo répond à toutes les envies de séjour, avec une offre particulièrement variée : maisons d’hôtes, appartements, villas, ou encore hôtels de différentes gammes. On trouve aussi des boutiques hôtels développant un style et un concept particulier, ainsi que des trois, quatre ou cinq étoiles proposant un spa et d’autres services bien-être.

Une solution intéressante à étudier, surtout si l’on est en famille, est celle des farmhouses : des fermes et des demeures anciennes de caractère rénovées afin d’accueillir confortablement les visiteurs. La plupart sont équipées d’une piscine et nombre d’entre elles jouissent d’une belle vue sur la mer ou la campagne. Idéal pour se reposer dans un cadre champêtre.

Bon à savoir : les tarifs des hébergements varient selon les saisons.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus
Gozo © Office de Tourisme de Malte

Gozo Tourisme : www.visitgozo.com/fr

Eco Gozo : www.ecogozo.com

Festival Mediterranea : www.mediterranea.com.mt

Concours

Texte : Routard.com

Malte Les articles à lire

Perle de la Méditerranée, située au sud de la Sicile, Malte est une destination...

Services voyage