Catalogne : escale à Tarragone

Catalogne : escale à Tarragone
© dudlajzov - Fotolia

À 100 km au sud-ouest de Barcelone, Tarragone, l’une des cités romaines les plus importantes d’Espagne, mérite le détour. Perché sur les hauteurs, son vieux quartier regorge de charme, tandis que son riche patrimoine lui a valu un classement à l’Unesco. Un autre visage de la Catalogne, à découvrir.

Tarragone romaine

Tarragone romaine
Amphithéâtre romain © Liberty - Fotolia

La « petite Barcelone » (132 000 habitants) a conservé toute son authenticité. Devant les vestiges millénaires de la civilisation romaine, dans les ruelles de la vieille ville (la Part Alta) au charme médiéval, et au pied des castells, c’est toute l’âme catalane, dans sa richesse et sa diversité, que l’on sent vibrer.

Tarragone fut la 1re ville romaine créée en dehors de la péninsule italienne, au 3e siècle avant J.-C. Elle devint l’une des plus cités les plus influentes de la péninsule Ibérique. Elle conserve encore des vestiges de ce glorieux passé, inscrits à l’Unesco.

Situé sur un site magnifique en bord de mer, l’amphithéâtre romain est le monument le plus représentatif de la Tarragone romaine. Ce site de spectacle en plein air voyait se dérouler démonstrations de chasse, combats de gladiateurs et de fauves… et des exécutions publiques des premiers chrétiens.

Autre monument phare, le cirque romain. D’une capacité de plus de 20 000 spectateurs, il accueillait courses de chevaux et de chars. Il n’en reste aujourd’hui que quelques gradins et l’une des portes d’entrée.

La vie de la cité romaine battait aussi son plein dans l’ancien forum romain, qui fut alors la plus grande place de l’Empire romain. Le forum se trouvait au niveau des actuelles Plaça del Forum et Plaça del Rei. On y voit encore, adossés aux maisons, quelques vestiges de portails.

La majorité des objets de l'époque romaine découverts à Tarragone sont aujourd’hui exposés au Musée national archéologique de Tarragone, qui retrace l’histoire antique de la ville. À voir également, le musée et la nécropole paléochrétiens des 3e et 4e siècles.

Tarragone médiévale

Tarragone médiévale
Cathédrale de Tarragone © nachocs - Fotolia

La cathédrale dédiée à Santa Tecla, sainte patronne de la ville, est l’un des plus beaux héritages médiévaux de Tarragone. Elle marie roman, gothique et baroque. Sa façade du 12e siècle alterne pierre jaune et pierre blanche. À l’intérieur, ne manquez pas l’orgue baroque, le maître-hôtel monolithique en marbre, et le retable gothique, incroyablement ouvragé. Aux ornementations romanes du cloître viennent s’ajouter quelques notes mauresques, le tout dans une atmosphère baignée de quiétude.

Ensuite, le dédale de ruelles de la vieille ville offre de belles possibilités de balades, notamment du côté des arcades de la carrer Merceria et de la plaça del Rei. Observez bien les maisons : certaines comportent encore des inscriptions funéraires antiques sur leurs façades. Une raison à cela : elles ont été bâties en pillant les monuments romains.

Tarragone moderne

Tarragone moderne
Balcon de la Méditerranée © valentina vasilieva - Fotolia

Mais Tarragone est aussi une ville moderne. Le meilleur emblème est en la Rambla Nova, l’artère principale, bordée de commerces. À deux pas de là, un bâtiment moderniste abrite le marché central.

Envie de prendre le grand air et un peu de hauteur ? Avancez-vous sur le Balcon de la Méditerranée, un belvédère ouvert sur la plage et la Mare Nostrum. On dit ici que toucher la rambarde de métal porterait bonheur…

Si l’air marin vous met en appétit, direction le quartier pittoresque d’El Serrallo, resté populaire. Situé en bord de mer, dans la partie basse de la ville, c’est le quartier des pêcheurs. Chaque après-midi, le poisson fraîchement pêché s’y vend aux enchères à la criée. Les ports de pêche et de plaisance jouxtent une ribambelle de terrasses de restos. À la carte : poissons et fruits de mer à l’honneur !

Fiche pratique

Catalogne, Valence 2017Retrouvez les infos pratiques, bons plans et adresses de Tarragone dans le Routard Catalogne en librairie

Pour préparer votre séjour, consultez notre guide Catalogne.

Tourisme de la Catalogne

Voir aussi catalunyaexperience.fr

Patronat de la Costa Daurada

Office de tourisme de Tarragone

Comment y aller ?

Liaisons quotidiennes directes depuis Paris-Orly Ouest vers Barcelone (1 h 10 de vol) avec Vueling.

Où dormir à Tarragone ?

- Hôtel Astari : Via Augusta, 95-97, 43003 Tarragone. Tout le confort moderne. Piscine extérieure, restaurant et bar ouverts sur la piscine, espace bar au bord de l’eau : un endroit cosy où enchaîner les tapas.

Où manger à Tarragone ?

- L’Ànap Tapes : carrer de Tragalgar, 29, dans le quartier maritime d’El Serrallo. Emplacement oblige, la carte met à l’honneur les produits de la mer, poissons et fruits de mer, cuisinés en de belles déclinaisons de tapas, paëllas à l’encre de seiche, risottos aux crustacés et autres romescos de poissons.

- Palau del Baró : carrer de Santa Anna, 3. Dans une ruelle de la vieille ville (Part Alta), un décor d’une élégance à l’ancienne nous entraîne dans un délicieux voyage dans le temps. Outre les salons rétro, un agréable patio. Cuisine méditerranéenne créative largement tournée vers les produits de la mer.

Équipez-vous pour votre voyage

Consultez la boutique du voyageur pour bien préparer vos vacances, vos week-ends, vos séjours : Tous les Guides du Routard, les produits santé & hygiène pour le voyage, le matériel Rando & Trek, les bagages et sacs à dos, Équipement & Vêtements voyage, Accessoires de voyage, mais aussi les produits Insolite & idées cadeaux pour voyageurs...

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Catalogne Les articles à lire

Services voyage