Jérusalem / Tel-Aviv : si loin, si proche

Jérusalem / Tel-Aviv : si loin, si proche
Jean-Philippe Damiani

« À Jérusalem, on prie ; à Tel-Aviv, on s’amuse ! » Une heure de route à peine les sépare, pourtant Tel-Aviv et Jérusalem semblent appartenir à deux planètes différentes.

D’un côté, Jérusalem, berceau des trois religions, empreinte de spiritualité et de gravité, notamment dans la vieille ville ; de l’autre la « ville qui ne dort jamais », hédoniste, moderne et branchée, avec ses plages, ses bars et ses immeubles Bauhaus.

Jérusalem et Tel-Aviv : deux villes tout en contrastes, à l’image de cette région du monde, dont l’histoire plusieurs fois millénaire se conjugue aussi au présent. Apparemment opposées, Jérusalem et Tel-Aviv se complètent, invitant à un saisissant voyage dans l’espace, mais aussi dans le temps.

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Israël, Palestine Les articles à lire

Services voyage