Argent et budget Israël, Palestine

Argent, banques, change

En Israël

Monnaie

La monnaie aussi bien en Israël qu'en Palestine est le shekel, divisé en 100 agoroth. Jetez un œil sur la pièce de 10 shekalim (shekel au pluriel), dont le motif date de l'Antiquité.
Mi-2017, 1 € valait environ 4 shekalim (Shk).

Change

- Pas de souci pour changer vos devises. Le mieux est d'aller dans les bureaux de change (change office) qui pratiquent des taux tout à fait raisonnables, sensiblement identiques les uns aux autres.
Change possible aussi dans la plupart des bureaux de poste et dans certaines banques, mais les taux ne sont pas forcément meilleurs. Évitez de changer dans les hôtels, les taux ne sont pas intéressants.

- Notez toutefois que, malgré la commission prise par votre banque à chaque retrait, le taux de change reste plus intéressant en retirant de l’argent aux distributeurs automatiques.

Cartes de paiement

Il y a des distributeurs partout. Pour la carte Visa, aucun problème mais assurez-vous que le logo figure sur le distributeur avant d’introduire votre carte. En revanche, la carte Eurocard MasterCard n'est pas acceptée dans toutes les banques ni dans tous les distributeurs.
Attention : certains distributeurs permettent de retirer des shekalim, bien entendu, mais aussi des dollars et des euros.

Les cartes de paiement sont acceptées dans tous les hôtels (sauf certaines guesthouses et les B & B), la plupart des restaurants, ainsi que dans les magasins (attention cependant au montant de la commission qui peut être important).

En Palestine

Même si la Palestine a possédé une monnaie sous le mandat britannique, la livre palestinienne (Palestinian pound) équivalant à une livre sterling, la monnaie actuellement en service est la même qu’en Israël : le shekel. Cela dit, concrètement, les Palestiniens jonglent avec trois monnaies car, selon leur emploi, ils peuvent êtres payés en dinars jordaniens, dollars américains ou shekels. En règle générale, la vie quotidienne se paie en shekels, le loyer en dollars et les frais universitaires en dinars jordaniens... bref, on passe son temps à changer de devises.

On trouve des distributeurs dans toutes les grandes villes. Mais attention, ils ne délivrent pas tous des shekels. Dans les banques jordaniennes, on retire des... dinars jordaniens (JD). Devise qu’on convertit ensuite soit au guichet de la banque, soit dans un bureau de change. Pour obtenir des shekels (ce qui évite tout de même plusieurs frais de change), opter pour la Bank of Palestine, l’Arab Bank ou HSBC : on a alors le choix entre des shekels, des dinars jordaniens et des dollars américains
En général, il est possible de payer en dinars jordaniens ou en dollars américains. Le change est établi selon le cours du jour, mais la monnaie est toujours rendue en shekels.

- Le taux de change pratiqué dans les banques et les bureaux de change est quasi similaire. Il était d’environ 4 Shk pour 1 € mi-2017.

- Les cartes de paiement sont acceptées dans les grands hôtels et les restos un peu chic.

Budget

Budget en Israël

En Israël, le coût de la vie est élevé, et correspond à celui que l'on connaît en Europe. À Tel-Aviv, les cafés et les restaurants sont même souvent plus chers qu'à Paris.

Hébergement

Les fourchettes indiquées correspondent au prix d'une chambre double, petit déjeuner généralement compris. Une exception pour la catégorie « Très bon marché » : il s'agit habituellement du tarif pour un lit d'une personne, en dortoir.
Dans la plupart des cas, les établissements affichent des tarifs haute et basse saison. La différence est parfois importante.

Les touristes sont normalement exonérés de la taxe de 17 % sur les nuitées, pensez à vérifier la note.

- Bon marché : de 80 à 250 Shk (environ 20 à 62,50 €).
- Prix moyens : de 250 à 400 Shk (62,50 à 100 €).
- Chic : de 400 à 600 Shk ou environ 115 à 170 $ (environ 100 à 150 €).

Pour Tel-Aviv et Jérusalem, les fourchettes doivent être revues à la hausse.

Nourriture

Difficile de déterminer des fourchettes de prix pour les restaurants. La plupart d'entre eux ne proposent pas de menus mais une carte avec de nombreux plats à prix très variables. Les fourchettes que nous indiquons correspondent à un repas complet, sans les boissons. Les prix affichés dans les restaurants ne comprennent pas le service. Prévoir 12 % en plus.

- Très bon marché : moins de 40 Shk (10 €).
- Bon marché : de 40 à 80 Shk (10 à 20 €).
- Prix moyens : de 80 à 120 Shk (20 à 30 €).
- Chic : de 120 à 220 Shk (30 à 55 €).

Fourchettes pour Tel-Aviv et Jérusalem :
- Très bon marché : moins de 50 Shk (12,50 €).
- Bon marché : de 50 à 100 Shk (12,50 à 25 €).
- Prix moyens : de 100 à 150 Shk (25 à 37,50 €).
- Chic : de 150 à 250 Shk (37,50 à 62,50 €).

Budget en Palestine

La vie est relativement chère, de nombreux produits étant importés. Elle l'est toutefois un peu moins qu'en Israël. Gros point noir : les hébergements, car non seulement il existe encore peu de choix, mais les petites structures sont rares. Cependant, si on circule en bus et que l'on se contente de falafels et de mezze dans les petites gargotes, on limite les dégâts.

De nombreux sites sont gratuits ou peu chers.

Hébergement

Les fourchettes mentionnées équivalent au prix d'une chambre double, petit déjeuner généralement compris, ou d'un lit en dortoir (pas toujours bon marché d'ailleurs).

- Bon marché : moins de 120 Shk (30 €).
- Prix modérés : de 120 à 200 Shk (30 à 50 €).
- Prix moyens : de 60 à 100 $ (environ 55 à 90 €).
- Chic : de 100 à 150 $ (90 à 135 €).

Nourriture

Les prix correspondent à un plat, souvent suffisamment copieux pour constituer un repas.

Il est d'usage mais non obligatoire de laisser 10 % de pourboire.

- Bon marché : moins de 30 Shk (7,50 €).
- Prix moyens : de 30 à 60 Shk (7,50 à 15 €).
- Chic : plus de 60 Shk (15 €).

Pourboire

Pourboire en Israël

Dans les bars et restaurants, le service n’est pas compris dans l’addition. Parfois, on y ajoutera la mention service not included. Il faut compter 12 % du total (10 % est un minimum). Vous pouvez même aller jusqu’à 15 % si vous êtes très satisfait. À l’inverse, si vous ne laissez pas assez, on ne manquera pas de vous le faire remarquer !

La plupart des serveurs et des serveuses sont des étudiants, et que le pourboire représente souvent leur seul salaire, le fixe étant ridiculement bas.
Il arrive parfois que le restaurateur ajoute le service d’office sur la note et, si c’est écrit en hébreu, vous ne vous en apercevez pas forcément. Vérifiez donc les additions, histoire de ne pas payer deux fois le service !
Un petit pourboire dans les hôtels sera toujours apprécié.

Pourboire en Palestine

Dans les bars et restaurants, le service n’est pas compris dans l’addition. Il est donc d’usage (mais non obligatoire) de laisser environ 10 % de pourboire. De même, un petit pourboire dans les hôtels est toujours apprécié.

Pour ceux qui voyagent avec une agence, il est conseillé de donner en fin de parcours entre 5 et 10 $ par personne et par jour au chauffeur.

Services voyage



Forum Israël, Palestine

Voir tous les messages
Argent et budget

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Argent et budget Israël, Palestine

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Israël, Palestine

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Israël, Palestine

Agenda

Israël, Palestine Les articles à lire