La Bolivie, de La Paz aux portes de l’Amazonie

La Bolivie, de La Paz aux portes de l’Amazonie
Claude Hervé-Bazin

Qui dit Bolivie dit l’Altiplano. Le voici, nu et froid, veillé par les crêtes enneigées de la cordillère Royale, troué par l’immense cuvette aux eaux bleues du mythique lac Titicaca. Les légendes incas y font naître le soleil, sur une île pelée qui lui a donné son nom.

Ici et ailleurs, les fêtes font ressurgir les croyances anciennes, mêlées de christianisme, en une multitude de syncrétismes où cohabitent Jésus, la Vierge et la Pachamama. L’Altiplano, pourtant, n’occupe qu’un sixième du pays.

De La Paz, convulsive et polluée, une route se hisse vers le col de La Cumbre avant de dévaler vers un autre monde : la forêt des nuages des Yungas, noyées dans les nuages et les pluies. C’est ici le bastion des cocaleros. Le goudron devient piste et le voyage se poursuit vers l’Amazonie : autre écosystème, autre mythe.

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

Bolivie Les articles à lire

Voyage Bolivie

Bons Plans Voyage

Services voyage