Jérusalem / Tel-Aviv : si loin, si proche

Mémoire vive, mémoire à vif

Mémoire vive, mémoire à vif
Jean-Philippe Damiani

À Jérusalem, les lieux de mémoire abondent. Tous ne sont pas religieux, loin s’en faut. La ville compte plusieurs musées d’envergure.

Outre une collection remarquable (archéologie, art religieux, peinture), le musée d’Israël recèle une pièce exceptionnelle, les manuscrits de la mer Morte. Découverte par un Bédouin en 1947, cette série de parchemins et de papyrus a été écrite entre le 3e et le 1e siècle av. JC. Le rouleau le plus fameux est le Livre d'Isaïe, le plus vieux texte de l'Ancien Testament en hébreu (2e siècle av. J.-C.). Un trésor archéologique, très fragile, vieux de 23 siècles.

Autre machine à remonter le temps, le parc archéologique de la Cité de David rassemble les vestiges des 1er et 2e temples. Au-dessus, le Mont des Oliviers offre un magnifique panorama de Jérusalem, dont il est l’une des quatre collines sacrées. Le nom vous dit quelque chose ? Normal, l’endroit est considéré comme le lieu de l’Ascension du Christ. Le plus vieux cimetière juif du monde s’étend aussi sur l’un des flancs du Mont.

Offrant un large aperçu des arts et de la culture islamique, l’intéressant musée d’Art islamique possède, pour sa part, une époustouflante collection de montres et de pendules anciennes. De quoi donner des complexes aux amateurs de Rolex...

Enfin, il faut absolument se rendre au Yad VaShem (photo), un immense musée-mémorial-centre de recherches consacré à la Shoah, situé dans un parc près du mont Herzl. La quiétude des lieux contraste avec l’horreur de l’Holocauste, dont l’histoire est retracée à l’aide de nombreux témoignages. La bouleversante exposition du Yad Vashem met en avant l’aspect humain de cette abomination, qui a coûté la vie à 6 millions de juifs.

Très émouvant également, le mémorial des Enfants est situé dans une salle souterraine, éclairée par des bougies dupliquées à l’infini par un jeu de glaces. L’installation symbolise le million et demi d'enfants massacrés par les nazis. Une voix égrène leur nom et leur âge. Pour ne pas les oublier.

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Israël, Palestine Les articles à lire

Voyage Israël, Palestine

Bons Plans Voyage

Services voyage