Fiche pratique
Jean-Philippe Damiani

Enfin ! Le 16 mai prochain, le Routard sort son guide Israël, Palestine : essentiel pour découvrir cette région mosaïque, foisonnante et passionnante.
Histoire, culture, mais aussi hébergements, gastronomie, lieux branchés… et des endroits inouïs, de Tel-Aviv à Ramallah.


Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Israël, Palestine

Office national de tourisme d'Israël (en français)

Comment y aller ?

Air France est la seule compagnie à assurer plusieurs vols quotidiens directs entre Paris CDG et Tel-Aviv. Durée du vol : 4 h 25 environ. En classe éco, plateau repas froid et boissons gratuites. El-Al n’effectue aucun vol le samedi, jour de shabbat.

Tel-Aviv et Jérusalem sont reliées par bus et par train.

Où dormir ? Où manger ?

Trouvez votre hôtel à Jérusalem et à Tel-Aviv

À Jérusalem :

- Abu Shukri : à l'intersection d'El-Wad St. et de la via Dolorosa. Cette gargote qui ne paie pas de mine sert l’houmous le plus réputé de Jérusalem. Pas de service le soir.
- Olive & Fish : comme son nom l’indique, des plats à base de poisson pour une carte d’inspiration méditerranéenne. Cuisine cachère savoureuse. Compter autour de 20 - 25 € (100-125 Shk).

À Tel-Aviv -Jaffa :

- Dr. Shakshouka : 3, Beit Eshel, à Jaffa, à 20 m de la tour de l’Horloge. Dans le marché aux puces, une institution de la ville connue pour sa cuisine séfarade, avec couscous et shakshouka (ratatouille épicée aux œufs). Un régal ! Compter 100 Shk (20 €).
- Kimmel : 6 HaShahar St, près de Neve Tsedek à Tel Aviv. Cadre rustique agréable pour une cuisine traditionnelle et internationale revisitée. Excellentes viandes, raviolis et risotto à se damner et bons desserts. Compter 150 - 180 Shk (30-35 €).

Où sortir à Tel-Aviv ?

- Gastro Pub 58 : 58 Yehuda Halevy. Café-bar resto agréable pour prendre un verre en début de soirée. Ambiance électrique et chaleureuse, on se croirait à Brooklyn !
- Nanuchka : 30, rehov Lilienblum. Resto-bar géorgien à la déco et l’atmosphère chaleureuse et colorée. Jusqu’à 2-3 h du matin.
- Rothschild 12 : 12, dereck Rothschild L’un des incontournables du Tel-Aviv by night. Sur le boulevard, une terrasse sympa. À l’arrière du bâtiment, se cache une salle de concert rock, R&B, salsa… Beaucoup de monde.
- Radio EPGB : 7, rehov Shadal. Bar musical plutôt underground. Très bonne programmation musicale.
- Jimmy Who Bar : 24, Rothschild. Ambiance alternative – et très animée – dans ce dance bar à la programmation électro.
- Penguin Club : 43, rehov Yehuda Halevi. La meilleure boîte électro de Tel-Aviv, avec de bons DJs. À noter, des cabines privées pour faire ce qu’on veut. Pas la peine de venir avant 2-3 h du matin.
- Evita : 31, rehov Yavne. Le bar gay et lesbien le plus connu de Tel-Aviv. Soirées à thème, dont une spéciale « Eurovision » le dimanche. Ambiance sympa.

Liens utiles

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Israël, Palestine Les articles à lire

Voyage Israël, Palestine

Bons Plans Voyage

Services voyage