Les grands explorateurs

Les grands explorateurs : James Cook

Les grands explorateurs : James Cook
© Photothèque Hachette Livre

James Cook est un homme anglais du XVIIIe siècle (1728-1779), d’origine modeste, très tôt attiré par la mer. Membre de la Navy britannique, il est envoyé dans le Pacifique à trois reprises pour découvrir les terres australes. Existent-elles vraiment ? Cook en apportera enfin la preuve en décrivant les côtes de la Nouvelle-Zélande, ainsi que l’est de l’Australie, découvertes lors de son premier voyage (1768-1771) à bord de l’Endeavour.

Cette mission permit de rapporter de nombreux échantillons de la flore australe. Au cours de sa deuxième expédition (1772-1775), il explore le cercle polaire antarctique et c’est entre 1776 et 1779 qu’il découvre Hawaï et les îles Sandwich, aux manettes de Discovery. La petite histoire retiendra que l’équipage de Cook résista particulièrement bien aux maladies, notamment au scorbut. James Cook avait introduit dans la nourriture de ses marins le chou et les agrumes comme le citron, devançant les carences en vitamine A de ses compagnons de voyage. Un détail amusant : les navettes spatiales Endeavour et Discovery furent nommées d’après le nom des navires de Cook ! Au cours d’une rixe avec les tribus hawaïennes, en 1779, James Cook trouve la mort.

Pour partir sur les traces de l’explorateur, rendez-vous à Whitby, dans le nord de l’Angleterre, où il commença son apprentissage de marin à 17 ans dans une superbe bâtisse restaurée du XVIIe siècle, avec la reproduction en maquettes de ses navires. Pour plus de renseignements www.cookmuseumwhitby.co.uk.

Pour aller plus loin
Consultez les guides de voyage en ligne Nouvelle-ZélandeAustralieHawaiiAngleterre.

Texte : Gavin’s Clemente-Ruiz

Les articles à lire

Bons Plans Voyage