Les grands explorateurs

Les grands explorateurs : Hernán Cortés

Les grands explorateurs : Hernán Cortés
© Photothèque Hachette Livre

Hernán Cortés (1485-1547) est un conquistador espagnol, chercheur d’or, mandaté par Charles Quint. Il parcourt Hispaniola (Saint-Domingue), participe à la découverte de Cuba et accoste dans la région de Veracruz le 22 avril 1519, en passant d’abord par l’île de Cozumel. Il parvient enfin à Tenochtitlan, l’actuelle Mexico. Après deux ans d’alliances et de luttes, les troupes de Cortès écrasent les Aztèques. La « Nouvelle Espagne » voit le jour.

L’expédition de Cortés est liée à la légende du serpent à plumesQuetzalcoatl, divinité aztèque qui vivait dans l’opulence. Un jour, trois sorciers proposèrent à cette divinité de partir vers un pays de jouvence. Elle devait tout laisser et tout brûler. Ce qu’elle fit, empanachée de ses plumes, promettant de revenir l’année placée sous le signe du roseau et d’apporter la richesse et la prospérité à son peuple. Tout le monde attendait son retour. Jusqu’à ce que le roi Moctezuma vît arriver Hernán Cortès en 1519, année justement placée sous le signe du roseau. Moctezuma lui remit donc son royaume et le couvrit d’or en pensant qu’il s’agissait du retour de Quetzalcoatl.

Très vite, les Aztèques se rendirent compte des vrais desseins des conquistadors espagnols, loin d’être aussi « divins » qu’ils ne le croyaient. La révolte gronda dans Tenochtitlan. Moctezuma fut blessé par une pierre. Geste des Espagnols ? Des Aztèques ? Reste qu’il se laissa mourir. Quant à Quetzalcoatl, le fameux serpent à plumes, son retour est toujours attendu.

Pour retrouver trace de l’explorateur, direction le bien nommé Palacio de Cortés, à Cuernavaca au Mexique, le palais-forteresse où l’homme séjournait (peu) en compagnie de sa femme. Il abrite aujourd’hui le Musée régional Cuauhnahuac.

Pour aller plus loin
Consultez les guides de voyage en ligne CubaMexique.

Texte : Gavin’s Clemente-Ruiz

Les articles à lire

Bons Plans Voyage