Les grands explorateurs

Les grands explorateurs : Marco Polo

Les grands explorateurs : Marco Polo
© Photothèque Hachette Livre

Le jeune Marco Polo n’a que 17 ans en 1271 lorsqu’il part en compagnie de son oncle et de son père, Maffeo et Niccolo, des marchands vénitiens, vers la Chine. Ses aînés s’y sont déjà rendus dix ans plus tôt. Ils ont même été accueillis par Khoubilaï Khan, le petit-fils du Loup bleu, Gengis Khan.

Plutôt que de reprendre la route intérieure et passer au nord de la mer Caspienne, comme lors de leur premier voyage, ils passent plus au sud par la mer Méditerranée tout d’abord, Bagdad et le Golfe persique ensuite, Ormuz, Kerman, puis la Perse et la Route de la soie. Cette route est mythique de par les échanges commerciaux de matières précieuses entre l’Occident et l’Orient, de la laque aux perles, en passant par le lin et, donc, la soie. Les Polo seront enfin reçus par Khoubilaï Khan en 1275 à Chengdu. Les frères et le neveu resteront plus de dix-sept ans sur place en compagnie du Khan, dont ils seront les émissaires dans l’Empire, jusqu’aux confins du Tibet.

Au retour, les deux frères et Marco Polo passent par l’actuelle Hangzhou et le tropique du Cancer, en route vers Sumatra, contournent le Sri Lanka par le Nord et remontent l’Inde occidentale avant de rejoindre le Golfe persique, la Mer noire, Constantinople et Venise. Marco Polo est fait prisonnier en 1295 lors d’un conflit avec Gênes. Dans sa prison, il raconte et dicte son histoire à Rusticello de Pise. Son Livre des merveilles du monde continue de faire rêver sous nos contrées. Riche d’une petite fortune de pierres précieuses, il épousera Donata Badoer en sortant de prison et aura trois filles. Marco Polo meurt en 1324.

Pour mieux s’inspirer de l’homme, rendez-vous à Pékin, dans un hôtel où Marco Polo aurait vécu. Il s’agit du Lüsongyuan Hotel, 22, Banchang Hutong, Dongcheng. Tél. : 64-04-04-36. www.the-silk-road.com.

Pour aller plus loin
Consultez les guides de voyage en ligne ChineIndeItalie.
A lire : Marco Polo, par Olivier Germain-Thomas, coll. Folio biographies n°71 

Texte : Gavin’s Clemente-Ruiz

Les articles à lire

Bons Plans Voyage