Le meilleur du Pays basque

Le meilleur du Pays basque : sur la Côte Basque

De Bayonne à Hendaye, on sillonne la Côte Basque avec bonheur, entre villes animées, vagues pour le surf et plages accueillantes…

Bayonne

Bayonne
© CDT64 - V. Puiseux

De jolies maisons blanches et rouges à colombages... on visualise tout de suite Bayonne, à seulement 6 km de l’océan. Avec son vieux centre récemment remis en valeur, pas étonnant qu’elle figure parmi les plus belles villes de France.

Une ville à plusieurs visages : dans le Grand Bayonne, on déambule à la découverte de la cathédrale Sainte-Marie, du château Vieux et du centre ancien. Dans le coin, on passe sous les arcades de la rue du Port-Neuf et on jette un œil aux superbes maisons à colombages qui bordent le quai Jauréguiberry.

Et puis il y a le Petit-Bayonne, pile en face, de l’autre côté de la Nive. Le long des quais Galuperie et des Corsaires, on admire d’autres magnifiques maisons hautes à arcades. On se plonge aussi dans l’histoire basque au Musée basque et de l’Histoire de Bayonne.

Enfin, de l’autre côté de l’Adour cette fois-ci, on part à la découverte du quartier du Saint-Esprit, l’un des plus vieux quartiers juifs de France. La ville de Bayonne, on la connait aussi – et surtout – pour ses fameuses fêtes, qui ont lieu chaque année fin juillet, et ce depuis 1932. Ce sont alors des milliers et des milliers de festayres, tout de blanc vêtu (avec le foulard rouge bien sûr !), qui investissent la ville pour faire la fête, en musique.

Biarritz

Biarritz
© CG64 - JM Decompte

Tournée vers l’océan, Biarritz est un enchantement pour les sens. Le long de la côte escarpée, elle vient dérouler ses somptueuses villas Belle Époque et son sublime Rocher de la Vierge (accessible via une passerelle métallique).

Biarritz, c’est aussi le bonheur de la plage en pleine ville... ou plutôt, des plages ! Les deux plus grandes : la Grande Plage, au plus près du Casino et celle de la Côte des Basques. Très appréciée des surfeurs et des plagistes, cette dernière se montre pourtant capricieuse : en fonction des marées, elle se couvre et se découvre. Des plages, il en existe aussi des bien plus petites, comme cachées : celle de Port-Vieux, notamment, un vrai bijou !

En plein centre, en matinée, rien de plus agréable que d’aller faire un tour du côté des Halles, pour faire son marché et boire un café en terrasse, au soleil. Un quartier qui, le soir venu, se révèle encore plus animé : il y a foule dans tous les bars et restaurants ! Il faut dire qu’il compte nombre de bonnes adresses, notamment dans la rue Gambetta.

D’ailleurs, en poussant jusqu’à la Côte des Basques, rendez-vous au bar Etxola Bibi, qui la surplombe. Les soirs d’été, un verre à la main, l’instant est magique : tandis que le soleil vient se coucher dans l’océan, les surfeurs n’en perdent pas une miette, bien décidés à prendre leur toute dernière vague de la journée...

Saint-Jean-de-Luz

Saint-Jean-de-Luz
© TC Basques

Tout est agréable à Saint-Jean-de-Luz : son front de mer, sa vieille ville aux maisons bourgeoises et son port, bien sûr ! Véritablement attachant avec ses bateaux de toutes les couleurs, il n’en reste pas moins l’un des plus importants de France.

À Saint-Jean-de-Luz, on prend le temps de vivre. On s’en va flâner dans la rue Gambetta, piétonne et commerçante, à l’affut des vieilles maisons en encorbellement (allez, on vous aide : jetez un œil aux numéros 18, 20 et 22). Rue de la République, typique à souhait, on s’arrête au numéro 17, pour admirer la plus vieille maison de la ville. D’autres demeures remarquables ainsi qu’un petit kiosque à musique sont visibles du côté de l’attachante place Louis XIV, toujours très animée.

On se promène ensuite sur le front de mer, dont les passerelles laissent approcher de sublimes villas. L’été, on termine volontiers sa journée du côté du port, chez Renauld. Cette grande buvette éphémère, installée dans un ancien garage (Renault, évidemment), rassemble, dans un joyeux brouhaha, bars, foodtruck, skatepark, et tapas...

Plages et surf

Plages et surf
Biarritz © MIMOHE - Fotolia

D’Anglet à Hendaye, il est une succession de plages où se côtoient plagistes et surfeurs. Car qui dit plages basques... dit évidemment surf ! Le Pays basque, et plus précisément Biarritz, c’est tout de même le berceau du surf en France et plus largement en Europe...

C’est en 1956 que la culture surf débarque, grâce au tournage d’un film mené par Peter Viertel et le surfer Dick Zanuck, tandis que la première école de surf voit le jour en 1959. Depuis, elles se multiplient, et, avec elles, le monde à l’eau (d’où l’agacement justifié et le fameux « localisme », notamment en saison...).

Quoi qu’il en soit, ici, les surfeurs sont partout dès que « ça marche » : à la mythique côte des Basques de Biarritz, bien sûr, mais aussi à Anglet (plage des Cavaliers, des Corsaires, de l’Océan...), à Guéthary, Bidart, Hendaye...  Bien sûr, le surf ne s’arrête pas à la frontière : l’Espagne a, elle aussi, ses « spots » de renom tel Zarautz, et Mundaka...

Texte : Aurélie Michel

Espagne Les articles à lire

Voyage Espagne

Bons Plans Voyage

Services voyage