Venise, envoûtante cité des Doges

Un voyage à Venise ne laisse pas indifférent. Rares sont ceux qui ne tombent pas sous le charme de la Sérénissime. Gondoles raffinées, palaces majestueux, églises imposantes... Les images ne manquent pas lorsque l'on évoque cette cité si particulière posée sur l'eau. Sonia-Fatima Chaoui, qui contribue régulièrement à la communauté Routard, a su capter à la fois la grandeur des monuments et la beauté qui se cache dans les détails. Bellissimo !
À lire également, l'interview de Sonia-Fatima Chaoui.

Cliché de carte postale

Cliché de carte postale
© Sonia-Fatima Chaoui

Les célèbres gondoles font face à la basilique et le monastère de l'Ile de San Giorgio Maggiore. Pour moi, ce cliché montre très simplement toute la magie de Venise.

Benvenuti

Benvenuti
© Sonia-Fatima Chaoui

Voici un coq qui nous souhaite la bienvenue. J'ai trouvé cela très sympathique, et il est vrai qu'à Burano, on se sent bien. Les habitants sont habitués aux nombreux touristes et je pense qu'ils ont une certaine fierté à ce que leur île soit admirée par des personnes du monde entier.

Focaccia de chez Majer

Focaccia de chez Majer
© Sonia-Fatima Chaoui

Majer est une chaîne de boulangeries que l'on trouve à Venise. Les produits y sont délicieux. Ici, on voit une focaccia garnie d'olives et de tomates cerises. Miam miam !!!

Un canal du Dorsoduro

Un canal du Dorsoduro
© Sonia-Fatima Chaoui

Il est 8h30 et la vie s'éveille tout doucement dans le quartier de Dorsoduro... Les bateaux finissent leur nuit. Seul, un d'entre eux est déjà levé... Il y a un charme poétique à vivre à Venise.

Splendeur de la Fenice

Splendeur de la Fenice
© Sonia-Fatima Chaoui

Il est possible de visiter ce très célèbre opéra en dehors des représentations. On peut même accéder à la loge royale. En 1996, cet opéra avait été détruit à cause d'un incendie criminel et j'avais été marquée par les images de cette catastrophe. Le miracle est qu'il a été reconstruit à l'identique et qu'il est sublime. La Fenice renaît vraiment de ses cendres !

La plus célèbre bouche de la dénonciation

La plus célèbre bouche de la dénonciation
© Sonia-Fatima Chaoui

Celle-ci est située au Palais des Doges. On y glissait des dénonciations anonymes. Casanova en fut une des victimes et il fut emprisonné dans la prison des Plombs, dont il finit par s'échapper...

Arc-en-ciel de maisons aux couleurs pétillantes

Arc-en-ciel de maisons aux couleurs pétillantes
© Sonia-Fatima Chaoui

La visite de Burano est très prisée !!! Pour prendre quelques photos de la vie tranquille de cette petite île, je suis arrivée de bon matin. Quelques personnes âgées se promenaient. L'ambiance était calme et j'étais vraiment heureuse d'être là... au milieu de cet hymne à la joie.

Bussola de Burano

Bussola de Burano
© Sonia-Fatima Chaoui

Ces biscuits sablés sont la spécialité de Burano. J'ai pris cette photo dans la devanture de la boulangerie pâtisserie Palmisano Carmelina. J'en ai achetés quelques-uns, que j'ai dégustés au bord du canal, tout en regardant des cygnes. Une pause gourmande est toujours bienvenue.

Le Pont des Déchaussés

Le Pont des Déchaussés
© Sonia-Fatima Chaoui

Il y a des centaines de ponts à Venise et seulement 4 traversent le Grand Canal. Celui-ci est le Pont des Déchaussés, il est proche de la gare et il relie le quartier Santa Croce au quartier Cannaregio. On voit aussi le joli dôme et le campanile de l'église San Geremia.

Un 4-mâts prend le large

Un 4-mâts prend le large
© Sonia-Fatima Chaoui

Une belle surprise que ce 4-mâts qui prend le large lors du coucher de soleil ! C'est en effet le bateau le plus majestueux que j'ai vu lors de mon séjour.

Le campanile de la basilique San Pietro di Castello

Le campanile de la basilique San Pietro di Castello
© Sonia-Fatima Chaoui

En peu de temps, j'ai vu quelques campaniles qui penchent... celui de Burano, celui de la place San Stefano et celui-ci. La basilique est située sur l'île San Pietro, qui fait partie du quartier Castello, populaire et peu fréquenté par les touristes pressés. Ce fut bien agréable de s'y promener.

Livraison DHL

Livraison DHL
© Sonia-Fatima Chaoui

A mon ancien travail, je recevais des courriers urgents et les livreurs venaient bien sûr en camion. Alors, voir ce bateau DHL, c'était très amusant.

Visage pas très content !

Visage pas très content !
© Sonia-Fatima Chaoui

Ne trouvez-vous pas que cet interphone fait un peu la tête ? Cela dit, je le trouve vraiment raffiné avec le visage de la dame, la tête de lion et la bordure de la boîte aux lettres.

Bouquet de petits piments au marché du Rialto

Bouquet de petits piments au marché du Rialto
© Sonia-Fatima Chaoui

A chacun de mes voyages, je me rends au marché pour peut-être découvrir de nouveaux fruits et légumes, et ce fut le cas avec le miyagawa, un agrume à la peau verte. C'est aussi un endroit où l'on peut prendre de belles photos. Ce sont ces petits piments qui m'ont particulièrement plu.

La magnifique Scuola Grande di San Rocco

La magnifique Scuola Grande di San Rocco
© Sonia-Fatima Chaoui

Elle fut construite au XVIème pour la confrérie de St Roch. Ici, nous voyons la grande salle du 1er étage où se réunissaient les confrères. Le plafond est grandiose avec des peintures de Tintoret. Des miroirs sont à disposition pour les admirer.

Le Grand Canal animé

Le Grand Canal animé
© Sonia-Fatima Chaoui

Entre les gondoles, les vaporettos, les taxis, les transporteurs de marchandises et les petits bateaux privés, il y a beaucoup de circulation sur le Grand Canal, qui est une des avenues les plus touristiques au monde. Je l'ai parcourue en vaporetto plusieurs fois et ce fut toujours un plaisir d'observer aussi bien les magnifiques façades que le ballet des bateaux.

Une petite visite chez le poissonnier

Une petite visite chez le poissonnier
© Sonia-Fatima Chaoui

Auparavant, Burano avait une activité de pêche très importante. Le marché aux poissons en plein air a disparu. Il y a encore les tables sur lesquelles il y avait les étals. Il reste un poissonnier chez qui j'ai photographié ces belles sardines.

Camaïeu de bleus

Camaïeu de bleus
© Sonia-Fatima Chaoui

Les photos du linge qui sèche sont un classique. Et, cette fois, ce sont surtout les couleurs du linge et de la façade qui m'ont séduite... Un heureux hasard.

Un de mes plus beaux couchers de soleil !

Un de mes plus beaux couchers de soleil !
© Sonia-Fatima Chaoui

Pour avoir cette vue, je me suis rendue jusqu'au Lido et j'ai repris un vaporetto qui allait vers le Grand Canal. Le soleil tirait sa révérence pour nous offrir ce moment extraordinaire de beauté.

Questions à Sonia-Fatima Chaoui

Le Routard : Etait-ce ton premier voyage à Venise, pourquoi avoir choisi cette destination ?

Sonia-Fatima Chaoui : Je recherchais une nouvelle ville à visiter et j'avais établi une liste que j'ai soumise à mes collègues, et grâce eux, j'ai choisi Venise. Ils étaient nombreux à y être déjà allés et tous étaient unanimes sur le plaisir qu'ils avaient eu à découvrir cette ville unique. J'étais intriguée par leur enthousiasme, et après avoir regardé quelques reportages sur l'histoire de la Sérénissime, j'ai pris mon billet d'avion pour y séjourner une semaine.

Le Routard : As-tu eu des coups de cœur ou des expériences qui t'ont particulièrement marqué et que tu recommanderais ?

Sonia-Fatima Chaoui : Venise est une ville vraiment extraordinaire !!! J'ai été très souvent émerveillée. Mes coups de cœur sont donc nombreux.
Simplement regarder le ballet des bateaux sur le Grand Canal, ou ailleurs, est une expérience originale et amusante. On comprend alors que tout ce qui se fait habituellement par route est ici adapté au transport sur l'eau... il n'y a absolument aucune voiture !!! 
J'ai aussi adoré prendre le vaporetto... Et je conseille d'aller jusqu'au Lido avant le coucher du soleil pour revenir vers le Grand Canal, on a alors une vue très pittoresque sur la ville.
Quant aux lieux visités, j'ai été surprise par tant de splendeur et de beauté. On se dit constamment "waouh !!!". Je recommande vivement aux routards d'aller admirer le Palais des Doges, le Musée Correr qui fut une des demeures de Sissi, la Scuola Grande di San Rocco, la basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari pour toutes ses magnifiques oeuvres d'art et l'Opéra de la Fenice.
Pour finir, j'ai vécu une expérience haute en couleurs en me rendant sur la petite île de Burano. Les maisons sont peintes avec des couleurs très vives. Il fait bon se balader dans ce joli village de pêcheurs où règne une certaine douceur de vivre. J'ai tellement aimé que j'y suis allée 2 fois.

Le Routard : Tu partages régulièrement tes photos de voyage sur le site, la prise de vue occupe une place importante lors de tes voyages ?

Sonia-Fatima Chaoui : Voyager et photographier sont indissociables pour moi. La photographie me permet de découvrir le monde avec des yeux d'enfants, d'être dans la contemplation et de surtout prendre le temps. En somme, de faire un avec l'endroit où je suis. Et puis, cela me permet de garder des souvenirs et de les partager.
En 2001-2002 j'ai passé un an à New York, en tant que fille au-pair et, c'est à Manhattan que j'ai fait mes premiers pas de voyageuse et commencé la photographie. Ma famille d'accueil m'avait offert un petit appareil photo argentique pour Noël et j'ai appris les bases en lisant la Photographie pour les Nuls. Avant de revenir en France, j'ai réalisé mon plus grand voyage qui fut la traversée des USA de New-York à Los Angeles. Depuis, je voyage dès que cela m'est possible, juste pour le plaisir de voir la beauté du monde, que ce soit à quelques pas de chez moi ou à quelques heures d'avion et je partage l'avis de Christian Bobin quand il dit : “Le bout du monde et le fond du jardin contiennent la même quantité de merveilles.”

Le Routard : As-tu un sujet et/ou un style photographique de prédilection ?

Sonia-Fatima Chaoui : De juillet 2013 à juillet 2014, j'ai relevé le défi de réaliser le projet 365, qui consiste à prendre des photos tous les jours pendant un an. Du coup, j'ai pris tous styles de photo : macro, portrait, studio, urbex, concert, culinaire, de nuit... Ce fut très formateur. Aujourd'hui, je fais surtout de la photo de voyage et du portrait.

Le Routard : Quel équipement photographique emportes-tu en voyage, comment retravailles-tu tes photos au retour ?

Sonia-Fatima Chaoui : Lors de mes escapades, j'ai longtemps pris mon réflex et plusieurs objectifs comme conseillé pour avoir une meilleure qualité de photo, mais c'était lourd et fastidieux de changer d'objectif. J'ai fini par me simplifier la vie en prenant juste mon boîtier et un objectif 18-200. Et, j'ai aussi un harnais, qui répartit mieux le poids de l'appareil photo. Photographier est devenu ainsi très confortable et la qualité des photos est finalement tout aussi bien.
J'ai autant de plaisir à photographier qu'à traiter mes photos. J'utilise Lightroom. C'est chronophage puisque je mets plusieurs mois pour traiter les photos d'une semaine de voyage. D'abord, je fais du tri afin de garder l'essentiel et le meilleur. Par exemple, j'ai pris 2500 photos à Venise et Burano et j'en ai sélectionné 700. Ensuite, je passe à un traitement la plupart du temps léger, avec l'ajustement de la luminosité, du contraste, etc, pour révéler mon sujet.

Découvrez les autres photos de Sonia-Fatima Chaoui sur son profil routard et les infos sur son voyage dans le forum.

Pour préparer votre voyage, consultez notre guide de voyage Venise, regardez toutes les photos de Venise et posez vos questions dans le forum Venise.

À voir également nos autres portfolios et toutes les photos de la communauté.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Venise, nos 10 coups de cœur

Mise en ligne :

Venise Les articles à lire