Fêtes et festivals insolites : notre sélection

Fêtes et festivals insolites : notre sélection
Jamie Baker / Bestival

Pas besoin d’aller au bout du monde pour participer à des fêtes qui ont un grain. L’Europe n’est décidément pas triste, avec événements insolites, festivals pas comme les autres et fêtes aussi bizarres qu’étranges. On pourra ainsi assister à un concours de beauté ahurissant ou au débarquement de Christophe Colomb, frémir au récit d’une légende ou au son d’une tronçonneuse virtuose, partager un concert pop avec des Indiens ou se mêler à une orgie de tomates… Le monde est fou, notre continent aussi !

Des fêtes folklos

- Fête des bûcherons à Bussang (Lorraine), 15 août 2017. Cette fête conviviale vous propose d’admirer la délicatesse et la dextérité des bûcherons lorrains à l’œuvre. Au programme en forêt de Retournemer : démonstrations d'abattage, d'ébranchage et de débardage, sculptures sur bois à la tronçonneuse, et concours de lancer de haches. Attention, ça va trancher !

- Tomatina à Buñol (Espagne), 29 août 2018. Buñol, à une trentaine de kilomètres de Valence, organise une bataille de tomates ! La ville en fait venir plus de 100 tonnes d’Estrémadure. Elles sont déversées sur la Plaza del Pueblo, avant le coup d’envoi officiel. On n’oubliera pas de s’équiper en conséquence : tenues légères de rigueur ; certains festivaliers portent même des lunettes de piscine ! La Tomatina, déclarée « plus grande bataille de nourriture du monde », est pimentée par une paëlla géante, des parades et un feu d'artifices. Cette tradition qui donne la pêche à près de 40 000 personnes remonte aux années 1940, et trouverait ses racines dans une dispute d’enfants.

- Simpélourd à Soignies (Belgique), du 14 au 17 octobre 2017. Simpélourd (de « simple et lourd ») est un personnage folklorique local, symbolisant le mari trompé mais aussi, par extension, les politiciens que les Sonégiens aiment parodier. Simpélourd est donc une satire sociale, au cours de laquelle le personnage défile en voiture décapotable, en fanfare et en bonne compagnie (majorettes, géants, groupes folkloriques). Ironie du sort : la foule est moqueuse et, après son semblant de gloire, le mannequin sera finalement brûlé en autodafé. Durant tout le week-end, Soignies fait aussi la fête avec une kermesse, et jusque dans les tavernes.

- Festivolailles à Saint-Sever (Aquitaine), 26 et 27 novembre 2017. Le nom de la manifestation annonce la couleur : c’est bien la fête de la volaille ! Dindes, pintades et chapons dûment apprêtés sont présentés par leurs éleveurs sous leurs plus beaux atours, afin de remporter peut-être ce concours hors normes et ultra-sélectif. Les cocottes pomponnées défilent comme des mannequins. On peut aussi assister à des intronisations, flâner sur le marché aux volailles, participer à un concours de cuisine… Un grand rendez-vous gastronomique du Sud-Ouest… et un avant-goût de Noël.

Des fêtes qui donnent le frisson

- Festival Sortilèges de la pleine lune dans les monts de Guéret (Limousin), du 18 juillet au 17 août 2017. Vous aimez frissonner ? Les soirées de Guéret vous proposent des histoires à dormir debout ! Des conférenciers organisent des balades à la recherche de bizarreries que l’on se chuchote dans la vieille ville, des conteurs lisent contes et légendes, tandis que des comédiens les mettent carrément en spectacle au cœur du parc animalier des monts de Guéret, domaine du loup. On ne peut pas tout dire, car les organisateurs conservent le programme de l’année comme on tient une potion secrète… Petit plus : chaque édition a son sortilège… Frissons garantis !

- Tenby Boxing Day Swim à Tenby (Pays de Galles), 26 décembre 2017. Les traditionnelles fêtes de fin d’année vous lassent ? Allez plutôt voir du côté de Tenby, qui propose des festivités complètement givrées ! Le Boxing Day vous fait plonger dans une étonnante tradition : près de 600 baigneurs, pour la plupart déguisés, se baignent dans les eaux glacées pour soutenir une association caritative. Course de rafting, mise à l’eau des canots de sauvetage, compétition de zodiac, puis tout le monde à l’eau ! Les survivants reçoivent ensuite une médaille en se réchauffant autour d’un feu de joie. Plusieurs milliers de spectateurs assistent à ce spectacle qui donne des frissons.

Des fêtes pour s’évader

- Le rêve de l'Aborigène à Airvault (Poitou-Charentes), du 21 au 23 juillet 2017. Il s’agit du seul festival français dédié à la culture aborigène, plus précisément au didgeridoo (sorte de flûte), à la guimbarde et au chant diphonique. Associations humanitaires et artistes venus d’Océanie, d’Afrique et d’Asie débarquent dans ce paisible bourg pour des expositions, concerts, ateliers et animations sur les peuples premiers. Une bonne dose d’exotisme en terre poitevine ! Ce joli « Rêve » se fait aussi « dans le respect de la nature et de l’humain » : panneaux solaires, restauration bio, tri des déchets et plantation de cèdres marquent une fête en harmonie avec la nature, sans alcool et d’autant plus folle.

- Bestival sur l'île de Wight (Angleterre, photo), du 2 au 5 août 2018. Un festival de musique oui, mais pas comme les autres. On s’y déguise en Indiens d’Amérique, les scènes sont déjantées, et les animations sous tentes toutes plus burlesques et délirantes les unes que les autres : on s’évade en Inde sous les « Bollywood Tents », on déguste des gâteaux au tea time, on se fait coiffer ou masser. À la nuit tombée, on campe dans un tipi ou une yourte. Pour ne rien gâcher, le Bestival, pas si fou, convie de grands noms de la scène internationale : en 2011, The Cure, PJ Harvey et Björk. Estampillé « Peace and Love », il s’atèle aussi à limiter son empreinte écologique : camping, bus « verts », produits bio…

- Festival Colomb sur l’île de Porto Santo (Madère), du 14 au 16 septembre 2017. Rien à voir avec l'Inspecteur ! Ce festival nous replonge au temps de Christophe Colomb, une époque rejouée à Vila Baleira, la principale ville de l’île, avec moult costumes et répliques de bateaux. Reconstitution du débarquement de Colomb à Madère en 1478, spectacles de musique, marché et cortège historique évoquent l’époque des explorateurs. Histoire de ne pas oublier que le navigateur vécut à Funchal, ni qu’il épousa la fille du premier capitaine donataire de l’île de Porto Santo.

Pour en savoir plus

Pour préparer votre séjour, consultez nos fiches Alsace, Aquitaine, Angleterre, Belgique, Espagne, Madère, Pays de Galles, Poitou-Charentes, Limousin.

Pour connaître l'actualité des fêtes et des festivals, consultez l'agenda du routard en ligne.

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Les articles à lire

Lisbonne est une ville sympa à visiter avec des enfants. Ne pas oublier tout de même...