Où sortir à Barcelone ?

Où sortir à Barcelone ?
The Sutton Club

Avec son insouciance légendaire et son atmosphère caliente, Barcelone est l’une des meilleures destinations festives d’Europe. La capitale de la Catalogne est un terrain de jeu idéal pour les noctambules et amateurs de lieux éclectiques. Des clubs de flamenco aux discothèques géantes techno, en passant par les bars à tapas, Barcelone se déguste le jour mais se vit pleinement une fois la nuit tombée…

La nuit à Barcelone, mode d’emploi

Douce et trépidante. Multiple et dévergondée. Barcelone a plusieurs facettes. Pour les routards « oiseaux de nuit » ou avides de rencontres, la cité catalane, à la nuit tombée, est presque un lieu de pèlerinage. Car Barcelone vit à 100 à l’heure. C’est une ville qui ne dort pas.

Apéro tapas

Pour vous familiariser avec les traditions locales, rien de tel que déguster les fameuses tapas à l'heure de l'apéro : aceitunas (olives marinées), calamares (calamars frits ou marinés), jamón de serrano (jambon cru de montagne), queso manchego (fromage de brebis) et autre tortilla (omelette de pommes de terre). Cap sur les quartiers de Raval, de Gràcia, du Born, du Sants.

Bon à savoir : la plupart des bars prévoient la possibilité d'une media ración, une demi-assiette de tapas. Les meilleures tapas à base de poisson se trouvent dans le quartier de la Ribera, en bord de mer.

De bar en bar

Les Catalans dînent tard, boivent tard et sortent très tard. Il n’y a pas une, mais plusieurs vies nocturnes à Barcelone : à l’image de la ville, la nuit est variée, mouvante et souvent spectaculaire ! Les Ramblas restent le rendez-vous des fêtards : c’est devenu le lieu de rassemblement spontané, donc n’hésitez pas à y flâner le soir venu.

Avant d’aller en boîte, choisissez un des bars branchés du passeig del Born, du quartier Raval ou du quartier gothique (Barri Gotic) – notre coin préféré – où quelques bars méritent votre attention : La Fianna (branché), le Bosc de les Fades (un bar dans les arbres : féerique !) ou le Margarita Blue (cocktails renommés).

Pour les gays, on trouve de nombreux bars et boîtes dans le quartier d'Eixample entre les rues Consell de Cent et Casanova, le quartier a même été surnommé "GayXample" !

Clubbing

Du côté des clubs, les temples techno-house sont nombreux : Nitsa Club, Bikini, Sala Razzmatazz… Petit conseil : déambulez dans les rues le soir pour obtenir les flyers des soirées, sésames indispensables qui vous donnent généralement accès aux clubs gratuitement toute la nuit. Faites aussi un tour sur les pages Facebook des boîtes, où on peut parfois s'inscrire sur les guest lists.

Pendant les week-ends, ne soyez pas surpris si les discothèques de Barcelone sont encore vides jusqu'à 1h ou 2h du matin : elles ouvrent souvent jusqu'à 6h (heureusement, il y a « siesta » le lendemain) !

Shopping

Enfin, sachez que Barcelone est une destination idéale pour le shopping ! Entre l’avenue passeig de Gracia (les Champs-Élysées barcelonais en quelque sorte), la rambla de Catalunya ou la carrer de Ferran, il y a largement de quoi faire pour les passionnés de mode.

Incontournable, le centre commercial Maremagnum, qui flotte sur l’eau et qui propose de nombreuses boutiques. Sur le boulevard Rosa, vous trouverez une centaine de boutiques branchées – le Barri Gotic reste « The Place To Be » pour les dingues de fringues et d’accessoires.

Où manger ?

- Cal Pep (Resto) Pl. de les Olles, 8 (Métro Barceloneta). L'un des restaurants les plus courus de Barcelone. Une réputation qui n’est pas usurpée. Ici, tout est bien : les tapas, le lieu, les gens, le service et le vin… Une institution ! Réservation plus que conseillée dans ce lieu plein à craquer.

- Cerveceria Catalana (Resto / Bar)c/ de Mallorca, 236 (Métro Poble Sec) – Tél. : +34 93 2016-03-68. Une valeur sûre du quartier de l'Eixample ! Ce bar à tapas sert des portions généreuses et très goûteuses. Il ne désemplit pas, et on comprend vite pourquoi .

- Bar Lobo (Resto / Bar)c/Pintor Fortuny, 3 (Métro Catalunya). Après une longue visite au MACBA, on se perd dans les petites rues du quartier El Raval. Voici la plus jolie terrasse de Barcelone pour se reposer et boire un verre de rioja, accompagné de bons tapas.

- Sagardi (Tapas) –  c/Argenteria, 62 (Métro Jaume-I).  Une référence pour goûter aux pintxos, les savoureux tapas basques. Plusieurs adresses à Barcelone.

Où prendre un verre ?

- Margarita Blue (Bar)C/Josep Anselm Clavé, 6 (Métro Drassanes). Bar latino proposant de bons cocktails. Sets de DJ et, parfois, de petits spectacles, des lectures de poésie aux shows de drag queen. Éclectique !

- El Bosc de les Fades (Bar)  Passeig de la Banca, 7 (Métro Drassanes).  Un café très populaire installé dans le musée de la Cire. Incontournable pour son décor fantasmagorique de forêt enchantée. On a l’impression de prendre un verre dans un décor de film de Tim Burton !

- London Bar (Bar) - C/Nou de la Rambla, 34 (Métro Drassanes). Hemingway, Picasso et Genet ont fréquenté ce bar centenaire du Raval. Aujourd'hui, les 3 petites salles regorgent de noctambules assoiffés. Petite scène avec musiciens de jazz ou de blues après minuit.

- Bar Mariatchi (Bar) : c/Codols, 14. Le bar de Manu Chao et de ses potes, à l'image du chanteur. Animé, alter, musical et sympa. Arriver après 22-23 h.

Où danser ?

- Sala Razzmatazz (Club) –  c/Almogavers, 122 (Métro Marina). Logé dans d’anciens entrepôts de la ville, c’est le club le plus hallucinant de Barcelone ! Cinq salles au total, allant de la transe au punk en passant par du rock 60’s ou encore des sessions live. Un mélange étonnant de personnes : tout le monde trouve son bonheur et l’ambiance est bonne !

- Otto Zutz Club (Club) - c/ Lincoln, 15 (Métro Fontana). Un club sélect, mais très fréquenté. 4 salles sur 3 niveaux pour une musique mi-funk, mi-industrielle. Sono excellente et piste de danse gigantesque.

- Métro Disco (Club) - c/ de Sepulveda, 185. (Métro Universitat). L'une des boîtes du circuit gay de Barcelone, ouverte aux filles. Ambiance électrique en général et kitsch lors des soirées "pouffiasses" (Petarda).

- Sutton (Club) (photo) – c/Tuset, 13 (Métro Diagonal). Ambiance new-yorkaise pour ce club où se croise happy few et personnalités du ciné et du football (Ronaldinho y aurait passé de nombreuses nuits blanches…). Il domine toujours les nuits de la ville depuis de nombreuses années. Une excellente adresse.

Fiche pratique

Pour préparer votre séjour, consultez notre fiche Barcelone

Retrouvez des dizaines d'adresses supplémentaires dans le Routard Barcelone.

Office de tourisme de Barcelone

Office du tourisme de Catalogne

Office du tourisme espagnol

Trouvez votre hôtel à Barcelone.

Aller à Barcelone : plusieurs vols directs depuis la France avec Vueling, Iberia, Air France et easyJet.

Rentrer le soir : il existe des lignes de bus de nuit (les Nitbus) sur les principales destinations. Certains trajets sont desservis 24h/24.

Texte : Nicolas George

Mise en ligne :

Les articles à lire

En 2017, le port du Havre fête ses 500 ans d’existence. L’occasion d’aller découvrir,...