Le Festival du Cap

Envoyer à un ami
Le Festival du Cap

Rencontrer l'Afrique du Sud, sa culture et ses arts, ses communautés et ses habitants, voilà ce que propose depuis 1999 le Festival du Cap. Après avoir commémoré l'an passé le 10e anniversaire de sa chère démocratie, c'est sur le thème de la diversité et de la rencontre intercommunautaire que la ville nous accueille cette année. Rendez-vous du 6 au 26 mars pour découvrir la richesse d'un pays en pleine réconciliation avec lui-même.



Le Cap, ville symbole


Ubuntu ou la rencontre de l'autre 


Coup de projecteur sur quelques événements 


P'tites adresses


Pour en savoir plus


:: Le Cap, ville symbole

Le Cap, ville du bout du monde, est un lieu unique qui porte en son sein toute l'histoire de l’Afrique du Sud. Aujourd'hui apaisée après de longues années de ségrégation raciale, elle revendique le succès de sa démocratie et se place indéniablement du côté de la modernité. Porte-drapeau de la différence, Le Cap dresse à ses visiteurs un tableau contrasté et exhibe fièrement la mixité des genres, des styles et des couleurs. Un cosmopolitisme auquel répond le festival créé en 1999. Ce rendez-vous constitue avant tout un hommage à l'Afrique du Sud et témoigne de la richesse de sa culture et de sa créativité. Et pour nous épater, la ville du Cap se met en quatre grâce à un savant mélange d'art et de culture, de la musique au théâtre en passant par les arts visuels, la danse ou la comédie. Avec une programmation autant nationale qu'internationale, contemporaine que classique, ce festival nous offre un aperçu du foisonnement culturel du continent. Mais le Festival de Cape Town, c'est aussi l'occasion de rencontrer la ville et ses habitants en explorant les différents quartiers et les communautés qui les habitent... Théâtres, musées mais aussi universités et bibliothèques vous ouvrent leurs portes et vous invitent à la curiosité : ce serait dommage de ne pas en profiter !


:: Ubuntu ou la rencontre de l'autre 

Ubuntu, le thème de cette année et des trois ans à venir, s’inspire d’un proverbe xhosa (l’une des principales ethnies du pays) : « Umuntu ngumntu ngabantu », selon lequel nous n'existons que par et pour autrui. Entraide, respect et acceptation de l'autre sont les valeurs que les organisateurs ont voulu mettre en avant. En exposant les particularités identitaires et culturelles de chacun, le festival nous incite à échanger pour mieux se comprendre... Une rencontre intercommunautaire qui fait écho à l'histoire du pays. De plus, cette année 2005 offrira un nombre record de productions, au total 30 performances de danse, de musique et de théâtre, pour la majorité en accès gratuit. Quant aux spectacles payants, les tarifs resteront à la portée de tous, même des budgets les plus serrés.


:: Coup de projecteur sur quelques événements 

Le théâtre l'Artscape vous attend du 9 au 26 mars pour un spectacle qui mêle danse, musique et théâtre, avec des troupes de divers pays. Sur le Victoria and Alfred Waterfront, vous pourrez assister tous les jours, du 12 au 26 mars, à la projection en extérieur d'une large sélection de courts-métrages internationaux et locaux. Pour les enfants de tous les âges, une multitude d'activités est prévue : grands jeux, maquillages et spectacles... À ne pas manquer, les 20 et 21 mars, le tremplin musical pour la journée des droits de l'homme à Company's Garden, où des artistes émergents partageront la scène avec des stars renommées. À noter également « Vision de nuit », le 11 mars sur Long Street, dans le centre-ville : une animation détonante de sons et lumières qui mélange théâtre, danse, musique et défilé de mode.


:: P'tites adresses

Où dormir ?
- Ashanti Lodge and Travel Centre : 11 Hof Street , tél. : 423 87 21 ou Internet : www.ashanti.co.za. Dans le centre-ville, une chouette auberge routarde qui propose différentes formules, du lit en dortoir à la chambre double en passant par le camping. Bien équipée (piscine, bar, barbecue, cuisine, salle TV), de nombreux services, un style décontracté et une jolie déco africaine.
- Oak Lodge : 21, Breda Street, tél. : 465 63 08 ou Internet :  www.oaklodge.co.za. Dans le centre ville, un joli lieu soigné qui propose des lits en dortoirs et des chambres doubles. Ambiance conviviale et chaleureuse.

Où manger ? Où boire un verre ?
- Off Moroka Café Africaine : dans le centre ville, au 120 Adderley Street. Cantine-resto adorable et populaire qui propose des assiettes bien garnies et savoureuses pour un prix dérisoire.
- Mama africa : 178 Long Street. Ouvert le soir uniquement. On y dîne, boit, écoute de la musique et parfois on y danse. Ambiance sympa et déco à l'africaine... Les locaux vous le diront : un incontournable du Cap !

Marine Dumeurger
Photo : © Office du tourisme sud africain
Mise en ligne le 3 mars 2005

Pour en savoir plus

- Localisation des festivités : le festival se déroule principalement dans le centre ville du Cap, le « City Bowl », et notamment dans le parc de Company's Garden. Rendez-vous également à Victoria and Alfred Waterfront, ancienne zone portuaire de la ville au nord du City Bowl, pour le festival de courts-métrages.
-Programme complet disponible (en anglais uniquement) sur le site www.capetownfestival.co.za.
-Office du tourisme sud-africain accessible sur le site www.southafrica.net ou par téléphone au 0810-203-403.



Drapeau sejours week end Afrique du Sud

Partir en Afrique du Sud


Applis Routard Iphone Ipad