Hébergements et hôtels Polynésie française

L’hébergement constituera le point noir de votre budget en Polynésie française. Il est cher et, en règle générale, d’un rapport qualité-prix médiocre. Voici quelques pistes pour remédier au problème.

Pensions

Cette formule, qui se rapproche des gîtes ruraux, est à l’honneur à travers tout le territoire, et c’est incontestablement le meilleur choix pour rencontrer les Polynésiens. Des pensions, il y en a partout, sur toutes les îles, ou presque, à des tarifs corrects.
Il existe officiellement 3 catégories de pensions :

- les chambres d’hôtes (4 personnes maximum), avec salle de bains partagée ;
- la pension en tant que telle, avec chambres dans la maison principale ou dans une annexe, avec salle de bains privée ou partagée ;
- et les fares (bungalows), dans un jardin, en bord de mer ou sur pilotis.

Plus la catégorie est basse, moins l’eau chaude est garantie. Les draps sont fournis, mais les serviettes et le savon le sont plus rarement, alors venez équipés !

Il est possible de dîner dans la plupart des pensions, mais ce n’est pas forcément bon marché - et payable en liquide. En général, la cuisine familiale est de correcte à bonne, mais ça peut varier (un peu comme le confort et le décor des chambres).

Un dernier détail, qui ne doit pas vous étonner : il est fréquent que les chambres n’aient pas de serrure.

Hôtels

C’est dans cette catégorie que le bât blesse le plus : à Papeete, on n’hésitera pas à vous demander une grosse centaine d’euros pour une chambre type Ibis, avec un accueil froid et un petit déj’ frugal. Heureusement, dans les autres îles de la Société, ça s’améliore : on trouve des hôtels de famille très corrects affichant des tarifs abordables (comparables à ceux des pensions) - avec souvent, en prime, un excellent accueil.

Payer cher ne signifie pas être assuré d’avoir des prestations de standing. Seuls les hôtels très haut de gamme assurent un service impeccable, mais on serait tenté de dire que, à ce prix, c’est vraiment la moindre des choses. Les tarifs les plus élevés, dans les fare sur pilotis ancrés sur le lagon, incluent souvent l’usage d’une pirogue à balancier !

Dans la catégorie chic, il y a les établissements rénovés et ceux qui ne le sont pas. Même si des progrès ont été accomplis ces derniers temps, des progrès restent à faire.

La plupart des petits hôtels familiaux proposent des excursions (randonnée, 4x4, pique-nique les pieds dans l'eau...). Certains proposent aussi de belles tables, avec des menus mettant à l'honneur des poissons fraîchement pêchés, des fruits et légumes locaux.

Dortoirs

D’abord, un mauvais préalable : aucune auberge de jeunesse affiliée au réseau international n’existe en Polynésie française… Reste que l’on trouve des options de logement à petit budget dans certains campings et pensions, qui disposent de dortoirs plus ou moins rudimentaires, avec généralement accès à une cuisine et à des sanitaires communs.

Souvent, ces dortoirs sont en fait des mini-chambres, sans services ni ventilo - certaines à deux places, d’autres à 4 ou 6. Si vous venez en basse saison, vous y serez peut-être seul(e).

Et puis, pour ceux qui rêvent de visiter les Marquises sans trop se ruiner, mais avec tout de même un peu plus de confort que sur les goélettes traditionnelles, il y a le dortoir du cargo mixte L'Aranui 3.

Camping

C’est évidemment la solution la plus économique. Chaque île touristique, ou presque, dispose d’un ou de plusieurs terrains - souvent dans le jardin des pensions. Certains sont situés en bord de mer, les pieds (dans l’eau) ! Sur les sites les plus organisés, on trouve généralement une cuisine et des sanitaires communs. Là encore, l’eau a toutes les chances d’être froide.

Croisières

L'hôtellerie flottante est bien représentée en Polynésie.

On peut loger sur un paquebot de (grand) luxe, ou bien se joindre à une croisière organisée sur un voilier ou un catamaran. Certaines croisières à bord de catamarans tout confort sont thématiques : plongée, écotourisme, croisière « Robinson »...

Formule en plein développement, les charters nautiques, sur voiliers monocoques ou catamarans, permettent d'explorer les lagons, de s'adonner à la pêche, de faire des excursions à la journée... Cette formule se rencontre essentiellement dans les îles de la Société.

Plus d'infos sur les croisières.

Services voyage



Forum Polynésie française

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Polynésie française

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Polynésie française

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus

Agenda

Polynésie française Les articles à lire