La duchesse rouge

Les archives privées les plus importantes d'Espagne

Les archives privées les plus importantes d'Espagne
Olivier Page

Revenue en Espagne à la fin de la dictature, elle retrouva son palais de Sanlúcar. À présent, elle se consacre à la Fondation Medina Sidonia dont l'objectif est le maintien du prestigieux patrimoine familial. Au sein de celui-ci, sont conservées les plus importantes archives privées d'Espagne, soit près de deux millions de documents répartis en 6 314 liasses. La duchesse les a sorties d'un garde-meuble à Madrid pour les transporter jusqu'à Sanlúcar dans un grand camion. Après des mois de séchage, il a fallu classer et répertorier ces montagnes de documents, un travail de titan ! Inlassable et passionnée, la duchesse a voulu éplucher une à une toutes les liasses de ses archives. De quoi s'agit-il exactement ? Ces documents portent sur l'histoire des ducs de Medina Sidonia et leurs possessions, mais aussi sur d'autres branches de la noblesse, comme les Fajardo, les Osorio-Toledo, les Aragon-Moncada. On peut y découvrir des livres de compte (les domaines et les rentes des seigneurs), des registres administratifs et juridiques, des contrats fonciers et professionnels, des testaments, des livres de charges, de concessions, de dignités, et aussi des documents ecclésiastiques en latin. On y trouve également de très anciennes cartes comme des cartes en arabe du XVIe et du XVIIe siècles.
En outre, ces archives restituent fidèlement la mémoire et la vie au quotidien des villages de la région. Grâce à son savoir-faire en paléographie acquise auprès de son grand-père, Doña Isabel parvient à décrypter n'importe quel texte ancien : un rêve pour cette historienne autodidacte. D'une curiosité insatiable, elle a exhumé des documents qui remettent en cause l'histoire officielle de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb en 1492.

Texte : Olivier Page

Mise en ligne :

Espagne Les articles à lire

Voyage Espagne

Bons Plans Voyage

Services voyage