Les États-Unis en train, de New York à San Francisco

Les États-Unis en train, de New York à San Francisco
John Acurso/Amtrak

La plupart des Américains à qui vous annoncez que vous allez traverser en train les États-Unis d'est en ouest se fendent d'un large sourire. À vol d'oiseau, la distance qui sépare New York de San Francisco est de 4 156 kilomètres. Soit 6 h 20 d'avion, environ deux jours en voiture. Pourquoi donc passer plus de trois jours et demi dans un train ?

Pour la variété des paysages et pour découvrir le pays sous un angle inédit, car le train emprunte parfois des voies inaccessibles par tout autre moyen de transport. Ouvrez grand vos yeux, les vitres des wagons offrent un travelling sur des décors naturels et urbains (des gratte-ciels aux villages abandonnés) époustouflants.

Le voyage "coast to coast", de l'Atlantique au Pacifique, se fait en deux grands tronçons : New York - Chicago par le train Cardinal, suivi par Chicago - San Francisco, assuré par le California Zephyr (photo), qui traverse les Rocheuses.

En chemin, pas besoin de se soucier de la conduite : la voie est déjà toute tracée. Ce que vous perdrez en liberté de déplacement, vous le gagnerez en convivialité. Rencontrez vos compagnons de voyage, écoutez leurs histoires. Le train vous en laisse le temps et le loisir.

Texte : Joël Métreau

Mise en ligne :

Les articles à lire

Bons Plans Voyage