Le Marais poitevin, au fil de l’eau

Le Marais poitevin, au fil de l’eau
© P Wall - CG 79

En silence, une barque glisse lentement le long du canal, sur un tapis de lentilles d’eau, avant de s’enfoncer, peu à peu, dans un tunnel de verdure…

Telle est la carte postale – qui mérite à elle seule le voyage – du Marais poitevin, la fameuse « Venise verte » que la plupart des touristes retrouvent du côté de Coulon, dans les Deux-Sèvres. Or, cette jungle bocagère ne représente, en fait, qu’une petite partie de ce territoire singulier – labellisé Grand Site de France et Parc naturel régional – qui est la 2e plus grande zone humide de France après la Camargue.

Il faut aller à la rencontre du Marais poitevin, le sillonner des portes de Niort jusqu’à l’océan Atlantique, en musardant à sa guise, sur ses routes, ses chemins de halage et, bien sûr, ses canaux. Découvrir sa diversité, ses beautés naturelles contrastées, sa longue histoire, ses produits et son patrimoine. Le Marais poitevin, c’est tout un univers à explorer.

Prenez surtout votre temps… Cette destination bucolique à souhait se prête tout naturellement au « slow tourisme ». De quoi voir la vie en vert, en toute quiétude, loin, bien loin, du tumulte de la ville…

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Pays de la Loire Les articles à lire

Services voyage