L'Ontario, un concentré de Canada

L'Ontario, un concentré de Canada
Kevin Arnold - Commission canadienne du Tourisme

Au Québec succède l’Ontario ; au Saint-Laurent, les Grands Lacs. Au hasard de leurs pérégrinations, les coureurs des bois d’autrefois ont remonté le fleuve roi et les milliers de cours d'eau, pénétrant toujours plus avant dans le dédale des terres.

Ils y ont rencontré des lacs par millions, si nombreux qu’aujourd’hui encore certains n’ont pas de nom. Surgissant du vert profond de la forêt, ils sont finalement tombés en arrêt devant la plus belle chute d’eau au nord du continent : Niagara. Malgré les poudreries — les tempêtes de neige — et les attaques iroquoises, ils sont tombés en amour avec ce pays.

Les colons ont suivi, Français d’abord, puis Anglais. Le Canada a grandi et son centre de gravité s’est déplacé — du Québec vers l’Ontario.

La province est aujourd’hui la plus peuplée du pays : 13,7 des 35,5 millions de Canadiens y vivent, dont une proportion déterminante à Toronto, devenue sa capitale économique. Là, comme à Ottawa, se dessine un monde melting-pot, modelé par une immigration constante.

Grands espaces, multiculturalisme et villes dynamiques : le visage moderne du Canada, c’est par là…

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

Canada Les articles à lire

Services voyage