Sziget Festival à Budapest : Woodstock sur Danube

Sziget Festival à Budapest : Woodstock sur Danube
© Droits réservés

Au fil des années, le Sziget Festival de Budapest est devenu l’une des plus grandes manifestations culturelles et musicales d’Europe. Du 9 au 16 août, sa 25e édition, placée sous le signe de la fraternité et de la rencontre des cultures d’Europe, propose une affiche étincelante, avec plus d’un millier d’événements. Mais Sziget (« l’île » en hongrois), c’est surtout l’occasion de faire la fête sur une île au cœur de la capitale hongroise avec toute l’Europe. Chaude ambiance et délire non-stop assurés avec près de 500 000 festivaliers venus s’éclater pendant une semaine à ce Woodstock tendance goulasch.

Musiques, rencontres, liberté : c’est tout Sziget !

Musiques, rencontres, liberté : c’est tout Sziget !
© Sziget Festival

Au début des années 1990, deux potes branchés musique, Péter Müller et Karoly Gerendai, découvrent une île abandonnée qui ne va pas tarder à devenir leur éden. Située en plein cœur de Budapest, sur le Danube, Obuda est alors un territoire militaire en friche, grand comme le quartier parisien du Marais. Nos deux compères rêvent d’y créer un festival en plein air pour les étudiants de Budapest. Leur projet se concrétise en 1992 avec la première édition du festival Diàk Sziget, « l’île des étudiants ». Il consiste en un rassemblement libertaire qui réunit quelques centaines de jeunes hongrois avides de rencontres, de liberté après la glaciation communiste et d’événements culturels détonants. La saga Sziget ne fait que commencer…

Des années plus tard, le Sziget festival est devenu le plus grand festival en plein air d’Europe. Les festivaliers viennent à Sziget pour découvrir le meilleur de la musique européenne tous genres confondus, de l’Atlantique à l’Oural. Et ce n’est pas tout… Entre les collines boisées de l’île Obuda, ils trouvent aussi un espace consacré à l’art et la création (théâtre, danse, expos, etc.), un cirque, des rencontres, de nombreux endroits où se relaxer comme une plage (Sziget Beach), des restos et des bars, ainsi que des stands pour déguster des spécialités culinaires de Hongrie ou d’ailleurs.

Des centaines d’artistes de tous horizons (en 2016, 102 pays étaient représentés) se produisent sur près d’une cinquantaine de scènes et de chapiteaux. Le tout dans une atmosphère qui, par certains côtés, rappelle un certain mois d’août 1969, de l’autre côté de l’Atlantique. La preuve ? Vous pourrez planter votre tente sur les vertes pelouses hongroises du camping installé sur le site avec douches et sanitaires. Et, à Sziget, l’ambiance est très, très chaude, planante de jour comme de nuit : la fête bat son plein non-stop.

Laissez votre pépé souverainiste à la maison

Laissez votre pépé souverainiste à la maison
© Sziget Festival

Vous vous demandez peut-être : comment Budapest a pu en arriver là ? Eh bien, vous connaissez mal la Hongrie ! Situé au cœur de l’Europe, ce pays a toujours été le plus remuant de l’ancien bloc de l’Est.

Budapest a toujours été un carrefour d’influences culturelles à mi-chemin entre l’Orient et l’Occident. Ce syncrétisme Est-Ouest se traduit dans l’architecture, les arts, la délicieuse gastronomie locale et… les gens, tout simplement. La « perle du Danube » pourrait être une sorte de Paris qui se donnerait des airs d’Orient, mâtinés de Mitteleuropa. Bref, un heureux mélange. Espace de liberté dans une Hongrie de plus en plus conservatrice, le festival de Sziget est à l’image de ce mix hors pair.

Il permet aux publics de l’Est et de l’Ouest de se rencontrer pour célébrer la musique et la création en toute fraternité. Sziget rapproche indéniablement « ancienne » et « nouvelle » Europe. Et quoi de mieux qu’une rencontre pour envoyer clichés et préjugés à la poubelle ?

Demandez le programme !

Demandez le programme !
© Sziget Festival

Allez donc à Sziget faire la fête avec le plombier polonais et le dentiste tchèque ! Sur chacune des vingt scènes, les musiques alternatives de l’Est croiseront celles de l’Ouest, les célébrités internationales côtoieront les références locales et les musiques aux couleurs traditionnelles se rapprocheront des dernières tendances du moment. Le Sziget Festival, c’est plus de mille concerts, spectacles, événements!

La musique adoucit les mœurs et rapproche les peuples. Elle se taille donc la part du lion. La grande scène internationale, large de 30 m, accueille notamment Pink (le 09 août), Tom Odell (le 10 août), Kasabian et PJ Harvey (le 11 août), Rita Ora (le 12 août), Metronomy (le 13 août), Major Lazer et Two Door Cinema Club (le 14 août) et Alt-J et Interpol (le 15 août). La scène des musiques du monde invite à un voyage métissé et coloré aux quatre coins de la planète planète et notamment en Serbie avec Goran Bregovic, au Zimbabwe avec Mokoomba, en Russie avec Leningrad, ou au Mali avec Tamikrest.

Les fans de musiques électroniques ne manqueront sous aucun prétexte les scènes ARENA et A38 où ils pourront s’éclater sur de grands noms de la scène techno internationale : Steve Aoki, Flume, Oliver Heldens, Rone et bien d'autres.

Vous êtes encore en forme ? De nombreuses autres scènes seront ouvertes nuit et jour : le chapiteau Théâtre et Danse, les scènes Blues et Jazz, la tente et un nouveau cinéma en plein air, qui accueillera notamment des ciné-concerts. Vous frôlez l’overdose ? Et bien, allez découvrir la belle Budapest. Il suffit pour cela de franchir le pont sur le Danube !

Informations pratiques

Sziget Festival
Du 9 au 16 août
E-mail : info@szigetfestival.com
Site officiel : www.szigetfestival.fr

Y aller en avion
Vols directs Paris-Budapest avec Air France, EasyJet, Transavia... ou tickets festival + vol avec Destination Clubbing

Y aller en train
Depuis Paris-Est, compter 17 heures de voyage, via Munich.

Y aller en bus

Depuis de nombreuses villes avec Popvoyages

Comment rester 100 % Sziget ?
Le festival propose tout ce dont vous aurez besoin : camping, restos, buvettes, bars, mais aussi banques, épiceries, bureaux de change, une pharmacie ou encore un bureau de poste, le tout spécialement aménagé pour l’événement. Certains auront la chance de séjourner à l'Apéro Camping privilégié francophone (places limitées) lieu idyllique et incontournable au cœur du festival, permet de bénéficier d’une ambiance unique, d’une restauration « à la française » et d’un camping aux nombreux privilèges. C’est l’endroit le plus arboré du site où une équipe d’accueil francophone sympathique est à votre service 24h/7j. L’Apéro Camping sert enfin de point de rencontres et d’informations. Vous pourrez y trouver des informations en français, les bons plans du festival, une liste des lieux incontournables de Budapest et rencontrer plein de festivaliers !

Équipez-vous pour votre voyage

Consultez la boutique du voyageur pour bien préparer vos vacances, vos week-ends, vos séjours : Tous les Guides du Routard, les produits santé & hygiène pour le voyage, le matériel Rando & Trek, les bagages et sacs à dos, Équipement & Vêtements voyage, Accessoires de voyage, mais aussi les produits Insolite & idées cadeaux pour voyageurs...

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Hongrie Les articles à lire

Services voyage