Carnaval de Venise : bas les masques !

Carnaval de Venise : bas les masques !
© saveriolafronza - Fotolia

Voici venu le temps des carnavals. L'un des plus célèbres, le carnaval de Venise, se déroule dans la cité des Doges du 11 au 28 février 2017. Après le coup d'envoi les samedi et dimanche 11 et 12 février 2017, l'essentiel des festivités débute à partir du 18 février 2017. Au programme, une infinie variété de costumes et de nombreux spectacles, des jeux, des mascarades et des courses. Un carnaval dont l'histoire mérite d'être contée… et auquel il est magique de participer.

Une mascarade qui ne date pas d'hier

Pour comprendre l'importance de ce carnaval aujourd'hui, il faut savoir que le port des masques à Venise date de la nuit des temps : le déguisement, les loups et les masques font partie de l'histoire de la ville.

Déjà, au XIe siècle, les gens déguisés animaient la ville pendant deux mois, du 26 décembre à Mardi Gras. On organisait jeux, courses, fêtes, défilés, joutes aquatiques, bals, pièces de théâtre et autres spectacles de rue… Pendant toute cette période, l'ordre social normal était bouleversé et la liberté des citoyens beaucoup plus grande.

Puis, à partir du XIIIe siècle, on porta les masques dès octobre, ce qui permettait de transgresser les règles de la société encore plus longtemps (presque la moitié de l'année !). La République vénitienne se sentant menacée par cet " excès " de liberté et de fantaisie, instaura de nouvelles lois qui limitèrent le déguisement : au début du XIVe siècle, on commença par interdire aux personnes masquées de sortir la nuit, puis au XVIIe s., le port des masques fut banni hors de la période de carnaval ou des cérémonies.

On interdit ensuite l'accès des salles de jeux aux personnes masquées, et personne n'avait le droit de se déguiser durant le Carême et pendant les fêtes religieuses (même celles tombant un jour de Carnaval). Les restrictions se sont faites de plus en plus nombreuses, si bien qu'après la chute de la République vénitienne (à la fin du XVIIIe siècle), l'usage des masques connut un grand déclin, voire un oubli complet.

Heureusement, depuis la fin des années 1970, le carnaval de Venise connaît un véritable regain et l'usage des masques avec lui.

Venise sens dessus dessous

Venise sens dessus dessous
© olegveneto - Fotolia

Depuis une quarantaine d'années, le carnaval de Venise a reconquis sa place de star, à égalité avec le fameux carnaval de Rio de Janeiro. À nouveau, la cité des Doges est à la fête.

La ville entière se transforme en un univers irréel, où masques et costumes aux couleurs chatoyantes se croisent et se saluent d'un " bonjour monsieur le masque ". Chacun oublie, le temps du carnaval, son identité et dissimule son origine sociale, son âge, son sexe, etc.

Les cours des palais s'ouvrent aux fêtes ; sur toutes les places, spectacles et musiques égayent les jours et les nuits. Tout le monde participe à la magie du carnaval : celle d'un monde renversé, sans ordre moral, un monde de libertés…

Succès aidant, le carnaval de Venise est maintenant une fête plutôt bien organisée, qui n'a plus grand-chose à voir avec ce qu'il fut à l'origine. Cependant, la magie des lieux et des masques opérant, il reste l'un des carnavals les plus spectaculaires qui soient.

Dès l'ouverture (le premier jour du carnaval, à Canareggio, à 18h), parades, défilés, costumes, ramages, liesse envahissent la belle ville d'eau. Venise toute entière participe aux festivités et chacun se déguise, défile, admire les masques qui s'exhibent et défilent en de longues processions féeriques.
La soirée d'ouverture est l'avant-goût du carnaval.

Les moments forts du carnaval

Le coup d'envoi est donné avec la Festa Veneziana : au menu, défilés en musique, spectacles et parades de gondoles sur l'eau.

Autres temps forts :

- La fête des Marie (le samedi 18 février 2017), qui voit la procession de 12 filles vénitiennes réputées pour leur beauté

- Le vol de l'ange (le dimanche 19 février 2017), avec le survol de la place saint-Marc par une jeune fille suspendue à un fil)

- La procession des gondoles 

- Les bals costumés inspirés souvent par les personnages de la Commedia dell'Arte

- La cérémonie de clôture lors de laquelle est élue la Marie de l'année (mardi 28 février 2017).

Ce sont surtout les trois derniers jours du carnaval qui sont les plus spectaculaires, comme si la fin annoncée de la fête stimulait les énergies !

Pour en savoir plus

Consulter notre guide en ligne Venise

À voir également, toutes vos photos du carnaval de Venise

L'office de tourisme italien à Paris
Le site officiel du carnaval, afin d'obtenir la programmation détaillée du carnaval.
Egalement des informations sur les masques, la fête des Marie ou le vol de l'ange.

Réserver votre billet pour assister au carnaval de Venise

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Venise Les articles à lire