Sud de Madagascar : un Vazaha chez les Vezos

Sud de Madagascar : un Vazaha chez les Vezos
Gavin's Clemente-Ruïz

Mora mora : première expression malgache qu’on apprend vite à décliner sous toutes ses formes. Le mora mora, c’est un état d’esprit, une certaine langueur, une douceur de vivre, l’expérience du calme. En arrivant à Madagascar, il faut apprendre à oublier l’utilité de chacun de nos gestes. Il faut savoir attendre. Ne pas s’énerver. Garder toute son énergie, sans se soucier de perdre son temps. On ne le perd jamais. Sorte de sagesse africaine, dont on fait vite siens les préceptes. On avancera, quoiqu’il arrive. Un état d’esprit, transmis de proche en proche, avec force sourires et mots simples. À l’arrivée à Tananarive, deux options. Soit vous avez déjà acheté votre visa à Paris auprès de l’ambassade (50 €), soit vous pouvez le prendre sur place (58 €). Et là commence votre apprentissage. Vos collègues de l’avion attendent. Comme vous. Vos sacs défilent au loin. Votre passeport dûment estampillé, vous voici presque prêt à partir découvrir cette île, un peu plus grande que la France. Une pub pour un opérateur téléphonique avec les traits dessinés d’un lémurien sur fond noir nous fait sourire. Le voyage commence…

Texte : Gavin's Clemente-Ruïz

Mise en ligne :

Madagascar Les articles à lire

Services voyage