Transports et déplacements Portugal

Routes

Le réseau routier est en bon état et on circule parfaitement bien sur l'ensemble du pays. Attention, la police veille.

- Les routes principales (ancêtres des autoroutes) sont symbolisées IP (itinéraire principal) ou IC (itinéraire complémentaire). Limitation de vitesse : 100 km/h. Les routes IP4 et IP5, à 3 voies, sont les plus dangereuses du Portugal. Soyez très prudent. Sur l'IP4 et l'IP5, les feux de croisement doivent être allumés de jour comme de nuit.

- Vous trouverez aussi les routes nationales = N. Pour les routes municipales, le symbole est M. Limitation de vitesse : 90 km/h.

- En ville et dans les agglomérations, la vitesse ne dépasse pas 50 km/h. Petite fourberie finalement bien utile : les agglomérations se couvrent de feux tricolores, qui passent au rouge à votre approche dès que vous dépassez la vitesse autorisée.

- Les autoroutes signalées par un A (autoestrada) s’entremêlent parfois avec les autoroutes E (Europa). Limitation de vitesse : 120 km/h.

- Les autoroutes sont payantes. On rencontre sur les autoroutes portugaises deux types de péages. Le premier est le péage traditionnel où l’on prend un ticket à la barrière, puis le payement se fait à la sortie. Attention les voies Via Verde sont réservées aux abonnés. Il y a cinq classes de tarifs sur les autoroutes ; à noter que les véhicules dont l’essieu mesure plus de 1,10 m (type monospace) paient pour la classe 2 (soit plus du double des voitures de tourisme ordinaires).

Le second est électronique : « electronic toll only ». Au premier abord, ce système peut sembler étrange aux habitués des péages traditionnels. Il est en réalité très simple d’utilisation et permet de gagner du temps sur les trajets. Les péages électroniques, semblables aux portiques à écotaxe français (des caméras repèrent à chaque passage les plaques d’immatriculation ou un boîtier électronique spécifique installé dans le véhicule), sont signalés par de grands panneaux bleus indiquant les prix par catégories, la voiture étant le moins cher. Compter 0,50 à 1,55 € par passage. Ces portiques sont très fréquents et l’addition, qui tombera quelques semaines plus tard, monte très vite !

Une fois la frontière passée, un panneau vous indiquera un péage réservé aux véhicules étrangers. Là-bas, des personnes vous expliqueront le fonctionnement des péages électroniques. Pour faire simple, ils vont enregistrer vos coordonnées bancaires en insérant votre carte dans une borne, et numériser vos plaques d’immatriculation. En repartant, un ticket est délivré. Il sert de justificatif et est donc à garder précieusement. Il est valable 30 jours. En cas de voyage prolongé, il faudra s’enregistrer à nouveau. C’est le système le plus simple.

Sinon, il est possible d’acheter des titres de passages prépayés à activer via SMS ou de louer un boîtier électronique pour en équiper votre véhicule : compter 27,50 € de caution remboursable à la restitution, plus 6 € de location la première semaine, et 1,50 € pour chaque semaine suivante. Consommation en fonction de l’utilisation.

Attention : avec la suppression progressive des barrières de péage, l’utilisation de ces dispositifs est devenue obligatoire pour accéder aux tronçons signalés par des panneaux « Electronic toll only ».

Si vous circulez avec un véhicule de location : la plupart des loueurs, pour vous simplifier la vie, fournissent d’office le dispositif électronique. À l’aéroport de Porto, il est carrément obligatoire pour se rendre au centre-ville. Les frais sont ensuite débités sur votre carte de paiement (on reçoit la facture 2 semaines après avoir rendu la voiture).
Lorsque vous signez le contrat, vérifiez bien la date de prise du véhicule, afin que l’on ne vous fasse pas payer l’utilisation autoroutière du prédécesseur. Si le dispositif n’est pas fourni, vous devez penser à régler la section de péage électronique empruntée entre 48h et 5 jours (attention aux week-ends et jours fériés !) auprès d’un bureau de poste (correios).

Attention : le ticket d’autoroute n’est valable que 12h !

Location de voitures

La location est possible pour toute personne âgée de plus de 21 ans et titulaire d’un permis valide depuis plus d'un an (permis international pas nécessaire).
N’oubliez pas les frais du « drop off » si vous louez votre voiture à un endroit et la rendez à un autre. Par ailleurs, impossible d’annuler la franchise avec une carte de débit, il faut une carte de crédit impérativement.

Toutes les compagnies de location de voitures comme Hertz, Avis ou Budget sont disponibles depuis la France et au Portugal.

Le train (comboio)

Un indicateur des horaires, avec carte du réseau, paraît deux fois par an et est disponible dans les gares et les offices de tourisme, au 808-208-208 (n° Azur accessible au Portugal) et sur cp.pt. Vérifiez toujours les horaires à l’avance sur le site : les préavis de grève y figurent. Par ailleurs, il y a des arrêts où il n’est possible que de monter ou que de descendre...
Les trains portugais étant bondés à certaines périodes, pensez à réserver suffisamment à l'avance.

Pour les rapides (Alfa Pendular et Intercidades), la réservation est obligatoire. Les billets sont en vente dans les gares, les agences de voyages, dans le distributeurs Multibanco, et même sur Internet (cp.pt). Il existe des wagons de 1re classe (conforto) et de 2e classe (turística).

Plusieurs catégories de trains : les Regionais (Regional) qui constituent le réseau le plus étendu, les Inter-Regionais (ce sont des omnibus) et les Intercidades (plus rapides que les premiers). L'Alfa Pendular est le train qui relie l'extrême Sud (Faro) à l'extrême Nord (Braga), en passant par Lisbonne, Coimbra et Porto (entre autres). Rapide, très propre, silencieux et confortable.

En plus de la ligne Lisbonne-Coimbra-Guarda, les 2 trajets les plus fréquentés sont Lisbonne-Porto et Lisbonne-Faro.

L'autocar (autocarro)

Le réseau de bus, dense, est servi par de grands autocars confortables (Pullman avec AC pour les longs trajets), plus fréquents que les trains, mais aussi souvent plus chers. Il est nécessaire de réserver plusieurs jours à l'avance en haute saison et la veille en mi-saison. Réductions fréquentes pour les étudiants.

Les bus de la compagnie nationale Rede Expressos (de loin la plus répandue) effectuent des liaisons directes les entre villes importantes. Et il y a même le wifi à bord de nombreux bus ! Mais d'autres compagnies privées desservent aussi pas mal de destinations intérieures : Eva, Renex, Rodonorte, Internorte, etc. Dans certaines régions, il existe des compagnies locales.

  • Pour connaître les liaisons entre les villes du Portugal : transpor.pt.

L'auto-stop

L'auto-stop est très peu pratiqué et assez difficile. Aussi nous ne conseillons pas ce mode de transport.

Services voyage



Forum Portugal

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Portugal

Vos discussions préférées du forum Transport Portugal

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Portugal

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Portugal

Agenda Portugal

Portugal Les articles à lire

Lisbonne est une ville sympa à visiter avec des enfants. Ne pas oublier tout de même...