Hébergements et hôtels Corse

Gîtes d'étape

Très bien pour les randonneurs, car on y trouve le plus souvent un dortoir ou des chambres de quatre lits, un coin cuisine, de quoi se réchauffer le soir. Ils proposent pratiquement toujours aussi la demi-pension. Situés près des sentiers du parc régional (Mare a Mare, Mare e Monti), en montagne ou sur le littoral.

  • Liste complète disponible auprès du bureau du parc régional à Ajaccio ou sur gites-refuges.com.

Attention : pas de gîte d'étape sur le GR 20, uniquement des refuges.

Auberges de jeunesse

Il n'y en a plus...

Hébergement en couvent

Une façon de voir la Corse sous un angle plus spirituel que d'ordinaire. Cela dit, on n'est pas obligé de suivre toutes les règles monastiques en vigueur ; il suffit d'observer un minimum de silence pour ne pas troubler la vie des moines. Hébergement simple et à prix raisonnables. Téléphoner avant, demander le frère hôtelier.
Citons les couvents de Corbara, Vico et la Maison Saint-Hyacinthe.

Campings

L'île est plutôt bien pourvue : 200 campings, qui ouvrent en général de mai à octobre, parfois un peu plus longtemps, et parfois même - mais c'est rare - qui restent ouverts à l'année. Choisir en priorité les campings ombragés.
La nuit pour deux avec tente et voiture coûte en moyenne de 15 à 26 € (davantage dans les campings très étoilés) en pleine saison. C'est évidemment l'hébergement le moins coûteux, et souvent le seul à la portée de bien des gens - les jeunes surtout.
Attention, de nombreux campings ne prennent pas de réservations.

À l'intérieur de la Corse, on trouve des campings situés dans des endroits de rêve, sous les châtaigniers ou au bord de torrents de montagne. Il y a aussi les campings à la ferme, où l'on est assuré de camper en pleine campagne et de bénéficier des produits de la ferme.
Sur la côte, les campings sont souvent plus grands, mais ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas bien : il y en a d'excellents, où l'ambiance est bonne. Et avec la plage en direct. Il n'est pas rare qu'en très haute saison on se retrouve à trois ou quatre tentes sur le même emplacement...

Le sol est souvent très sec et dur en été, prévoyez de quoi bien planter les piquets. Et si vous êtes en camping-car, assurez-vous que le camping dans lequel vous comptez faire halte (il n'est pas conseillé de faire du « camping-car sauvage » en Corse) est bien adapté à ce genre de véhicule.

Le camping sauvage est strictement interdit.

Chambres d'hôtes

La formule se développe de plus en plus. Comme sur le continent, la formule est intéressante pour un couple qui ne souhaite pas rester trop longtemps dans le même endroit (sinon, louer un gîte rural).
On y dort et l'on peut y prendre le petit déj, en général à des prix raisonnables (de 60 à 80 € en moyenne, parfois bien plus), puis on continue son chemin (on peut assez souvent prendre le repas du soir à la table d'hôtes, sur réservation)...
Beaucoup sont affiliées aux Gîtes de France qui ont créé un site spécialement dédié aux chambres d'hôtes.

Gîtes de France

À l'évidence la meilleure solution pour séjourner en Corse. Surtout en famille. Car même en haute saison, on trouve des gîtes tout équipés pour quatre à six personnes à partir de 400 € environ la semaine, et presque deux fois moins chers hors saison : un tarif imbattable. Il y en a environ 1 200 dans l'île.
L'accueil des propriétaires, quand ils habitent sur place, est un élément important. L'autre avantage de ces gîtes est leur situation bien souvent retirée dans l'arrière-pays, la Corse profonde.
Les animaux sont souvent acceptés dans les gîtes ruraux.
Comme partout ailleurs en France, les locations de gîtes se font à la semaine et non à la journée, et du samedi au samedi.

Hôtels

L'avantage des hôtels est la grande liberté qui est laissée : deux nuits ici, deux là, trois ailleurs... Parfait pour un tour de Corse. Mais attention, mieux vaut préparer son circuit et réserver, surtout de juin à mi-septembre. En y allant au petit bonheur en haute saison, vous risquez fort de passer la nuit dehors ou, au mieux, de ne plus trouver de chambres que dans les hôtels les moins demandés, c'est-à-dire les moins bons.

Il y a près de 400 hôtels en Corse. Beaucoup sont des petites affaires familiales, de 10 à 20 chambres toutes simples, façon corse, c'est-à-dire assez dépouillées et pas toujours entretenues comme il le faudrait, et ils paraissent parfois un peu chers pour les prestations proposées. On relève aussi quelques hôtels de charme, trop peu nombreux et installés dans d'anciens palazzi. Très peu d'hôtels de chaîne. Avec ça, quelques établissements de prestige.
Beaucoup de ces hôtels ont une activité saisonnière.

Un conseil pratique : demandez si la demi-pension est obligatoire ou pas en saison ; si oui, ça peut être intéressant... à condition de bien manger et cela, ça dépend beaucoup des établissements.

Services voyage



Forum Corse

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Corse

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Corse

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Corse

Agenda Corse

Corse Les articles à lire

Profondément méditerranéenne, Ajaccio offre tous les attraits d’une pause agréable :...